Alimentation zen : des recettes faciles à faire au quotidien

0
91

Il a été prouvé qu’une alimentation équilibrée aide à gagner en zen-attitude et à libérer le corps de ses toxines et à réduire la production des fameuses hormones du stress à savoir le cortisol. Voici d’ailleurs quelques idées de menus à adopter pour rester tout au long de la journée.

Les conseils à retenir

 

Le petit-déjeuner doit contenir des glucides à taux modérés, car s’il est trop élevé alors, cela risque d’entraîner une sensation d’apaisement qui peut entraîner une certaine flemme voire une nonchalance en début de journée. Cette montée de bien-être est à associer à une trop forte production de sérotonine. Ainsi, pour stimuler la sécrétion de noradrénaline, il vaut mieux y aller doucement avec les glucides et préférer les protéines. Il en est de même pour le déjeuner qui doit rester tout aussi équilibré.

Pour le dîner, on favorise les repas riches en glucides à IG bas comme les légumes secs et les céréales complètes en mettant un frein sur les  aliments riches en protéines. Enfin, en ce qui concerne les collations, il vaut mieux opter pour des goûters sucrés qui vont stimuler la production de sérotonine, hormone du bien-être, en fin de journée. Cela permet de récupérer plus facilement de la fatigue de la journée.

Comment établir l’assiette régime idéal ?

 

Au réveil, on se prépare un grand verre de jus de citron d’aspartame et on enchaîne avec une tasse de café non sucré ou de thé et d’une tranche de pain complet ou au seigle.  Une tranche de jambon dégraissé avec une portion de fromage ou un œuf viendra parfaire l’assiette tandis que ceux qui préfèrent les petits-déjeuners sans pains pourront opter  pour 100g de fruits et du fromage blanc.

Pour le dîner, pas de pain, on fonce plutôt sur les protéines naturelles comme la volaille, le poisson ou les sashimis, à associer à des légumes cuits à volonté et du fromage blanc. Pour rehausser les crudités et autres plats, on s’en tient à 1 c. à c. par repas et les habitués du verre de rouge après les repas devront s’en tenir à un verre de vin trois fois par semaine.

Les astuces « santé » à retenir

 

L’idéal, c’est d’opter pour des légumes en soirée. Un potage, un plat de crudité, de la salade : tout est fait pour créer un plat équilibré. À associer avec deux blancs de poulet au citron sauté au wok ou deux tranches de jambon ou encore 200 g de poulet. Pour compléter le menu, on opte pour un plat de pâte ou un laitage. Enfin, les légumes cuits pourront au fil du temps être remplacés par des féculents surtout, pour le déjeuner, mais dans tous les cas, il faudra respecter les proportions pour éviter la prise de poids.
 

Commentez via Facebook