Langage non verbal : comment déceler le stress chez les autres

0
1035

Il est possible de déceler le stress chez les autres. En effet, le gestuel peut parfois démontrer un grand état de stress et il n’est pas toujours nécessaire d’être un pro de la synergologie pour arriver à les déceler. Voici à cet effet quelques astuces permettant de reconnaître le stress chez les autres.

 Comment reconnaître l’état de stress ?

 

Il existe des indices permettant de reconnaître le stress chez les autres. Pour rappel, les signes d’un trouble anxieux et d’un trouble dépressif sont les mêmes à quelques points près, ce qui fait qu’il faudra avoir l’œil, surtout si la personne est un proche. En effet, dès que l’on reconnaît qu’une personne souffre de stress, il sera plus facile de l’aider à vaincre cette mauvaise passe.

Si le stress se raccroche à une souffrance émotionnelle alors, il se peut que la personne soit en proie à de fortes crises d’angoisses accompagnées de crises de larmes. L’irritabilité peut se transformer en un sentiment de colère et la personne peut rapidement passer de la joie à une forte tristesse ou à une anxiété soudaine. La culpabilité, la honte et la peur s’entremêlent pour donner de telles sensations, ce qui n’est pas toujours heureux à vivre.

Les autres signes qui dénotent l’anxiété

 

Pour d’autres, le stress se dénote par des somnolences en journée, un amaigrissement non expliqué, des vertiges, un essoufflement et des palpitations, mais aussi un comportement peu cohérent. Des difficultés de concentration et de la fatigue viennent compléter les symptômes les plus fréquents de stress.

Ce ne sont évidemment pas les seuls signes apparents, car le dialogue avec une personne souffrant d’un grand état de stress permet également de détecter les problèmes. Elle peut avoir du mal à réguler certains comportements ou de maîtriser certaines pensées. Balancement, va-et-vient, regard fuyant, main moite, etc. : voilà bien de symptômes qui traduisent un certain mal-être. Des troubles du comportement et des difficultés relationnelles peuvent aussi être remarqués chez la personne.    L’anxiété et l’énervement sont d’autres symptômes du stress et peuvent s’accompagner d’autres troubles de l’humeur comme la perte de l’envie de rire, le passage du rire aux larmes, le manque d’entrain, l’humour qui décline, la baisse d’enthousiasme, etc.

Comment traiter les accès de stress ?

 

Enfin, il n’est pas rare d’observer un changement de personnalité chez les personnes qui souffrent de stress. Par exemple, une personne qui est habituellement sociale aura du mal à communiquer avec les autres et va préférer s’isoler. Parmi les comportements inhabituels, l’on remarque également les accès de colère inexpliqués. Plus le stress est pesant, plus la personnalité de la personne va s’effacer sous les signes du stress. S’il ne reçoit aucune aide extérieure alors, le stress peut rapidement se transformer en une dépression. Arrivé à ce stade, il sera plus difficile de soigner les troubles et il sera plus judicieux de consulter un psychanalyste qui va rechercher la cause du stress et essayer d’y remédier en prescrivant par exemple au patient des antidépresseurs.

 

Commentez via Facebook