Comment s’auto-masser les mains pour rester zen ?

0
332

Il existe mille et une techniques qui aident à se relaxer et à relâcher la pression. L’auto-massage des mains compte notamment parmi les méthodes les plus efficaces pour ne pas succomber au stress du quotidien. Facile à retenir, ces petits mouvements ont des bienfaits insoupçonnés.

Pourquoi s’auto-masser les mains ?

 

L’auto-massage des mains repose sur de petits mouvements de massage, à appliquer sur des points cibles. Comme cette  technique se fait en toute discrétion, on peut le réaliser tout au long de la journée. Pourquoi les mains ? Parce que la fatigue peut se faire ressentir dans cette partie du corps, mais on ne le soupçonne pas toujours. L’auto-massage des mains emprunte son efficacité à la réflexologie et aide à réduire les tensions mentales, de bénéficier d’un sentiment d’apaisement, mais surtout, à réduire le stress.

Si la technique agit en premier lieu sur stress, il faut savoir qu’elle permet également de prévenir le syndrome du canal carpien et de prendre soin de sa peau. Pour un massage complet des mains, une vingtaine de minutes suffisent. À associer avec l’utilisation d’une huile essentielle aux vertus relaxantes ou une crème pour mains afin d’en optimiser son efficacité. Enfin, pour créer une ambiance apaisante, rien ne vaut des bougies parfumées et une lumière tamisée.

Comment s’auto-masser les mains ?

 

Pour que ses bienfaits se ressentent rapidement, il faut commencer par se détendre et de réguler sa respiration. Ensuite, il convient de rechercher les points de tensions avec le pouce et faire 12 cercles larges dans la paume, et ce, dans  le sens des aiguilles d’une montre. On réitère les mouvements, mais dans le sens inverse avant de passer à la base du pouce et au poignet. On continue le mouvement sans s’arrêter jusqu’à l’autre extrémité de la main, à savoir la partie de la main, sous l’auriculaire.

Une fois qu’on a réalisé le massage de l’ensemble de la paume de la main avec le pouce, on s’attaque aux doigts qui doivent être étirés vers les ongles de manière délicate, et ce, sans les faire craquer. Un massage doux de chaque phalange sera fait avant d’enchaîner avec une stimulation de la circulation sanguine. Pour ce faire, on pince légèrement le bout des doigts avec le pouce et l’index de l’autre main afin de dénouer les tensions du fameux « Gros Intestin 4 », le point réflexologique situé entre le pouce et l’index.

L’auto-massage des bras

 

Si les mains sont les points clés pour déstresser rapidement, il reste qu’il y a d’autres parties du corps qu’il est aussi intéressant de soulager par le biais de l’auto-massage. C’est notamment le cas des muscles de l’avant-bras qui se fatiguent facilement et qui stockent des tensions qui viennent ensuite alimenter le stress, car oui, la fatigue est aussi un générateur de stress.

Commentez via Facebook