Comment se forger un langage corporel zen ?

0
75
Pretty woman doing yoga exercises in the park.

Le zen-attitude se traduit aussi par le langage corporel, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle les psychanalystes conseillent d’adopter des postures zen afin de réduire les tensions du corps et d’accéder à un certain apaisement.

Langage corporel et stress : quel rapport ?

 

Pour accéder à un apaisement intérieur, il est impératif de se tourner vers la méditation, cela permet en effet de détendre l’esprit, mais il n’est pas rare que l’on passe à côté. L’explication est simple : quand le mental n’y est pas alors, les bienfaits de la méditation auront du mal à se faire ressentir.  Si des pensées négatives trop présentes viennent également troubler l’esprit alors, il sera encore plus difficile de se détendre. Le lâcher-prise n’est possible que quand le corps est en cohésion avec l’esprit  et faire disparaître le stress passe par un meilleur contrôle du langage corporel.

Utiliser le langage du corps pour accéder à un réel bien-être est tout à fait possible. Les séances de méditation sont bien évidemment nécessaires pour chasser les pensées négatives et pour que la concentration soit optimale, on privilégie les endroits calmes.

Comment utiliser le gestuel pour se détendre ?

 

Lorsqu’on parle de langage corporel, l’on est tenté de se référer à la synergologie. Certes, ces deux principes se ressemblent sur certains points vu que le corps peut émettre des messages sans que la langue n’ait à se délier. D’ailleurs, le langage du corps en dit souvent même plus que le langage verbal. Il est aussi intéressant de rappeler que la communication non verbale influe sur l’état mental.

Pour utiliser le langage corporel de manière efficace et accéder à un état zen, il faut d’abord réguler les émotions et adopter des postures qui aident à dénouer les tensions du corps et ainsi, à rester zen. Il a notamment été prouvé que les mauvaises postures généraient des tensions et ces derniers créent l’anxiété. L’on peut ainsi en conclure qu’il y a effectivement un lien entre le bien-être et le langage corporel.  À travers ses études, Amy Cudd, une psychologue américaine, a avancé que le fait d’adopter une bonne posture aide à libérer le corps des toxines et à réduire le taux de cortisol, connu comme étant l’hormone du stress.

Quels types de postures adopter ?

 

En tenant le corps de manière expansive pendant 2 à minutes, l’on peut arriver à des résultats étonnants. Pour ce faire, on adopte des postures dites génératrices de bien-être et favorables à la détente. En ce qui concerne les postures en question, l’on distingue les postures énergisantes et les postures relaxantes. La posture énergisante est à adopter avant la méditation, car elle permet de relâcher les tensions et de gagner en bien-être. La posture relaxante est quant à elle, à retenir après la méditation, car elle permet de se détendre et de mieux récupérer.
 

Commentez via Facebook