Stress prénatal : Le stress avant d’avoir un enfant

0
338

Il n’y a qu’à la télé et dans les magazines qu’on voit des femmes extrêmement zen, posant avec leur ventre sourire aux lèvres. Dans la vraie vie, les femmes stressent avant d’avoir un enfant et c’est tout à fait compréhensible étant donnée toute les questions qu’elle se pose, ces craintes et angoisses.

La fécondité et le stress

Arrivée à un certain âge, la femme commence à sentir monter en elle le désir d’avoir un enfant et se sent prête accueillir un bébé dans son ventre. A ce moment, des milliers de questions tourbillonnent dans sa tête : Suis-je fertile ? Vais-je parvenir à tomber enceinte ? Suis-je en bonne santé, etc. Et ces questions engendrent le stress. Toutefois, une étude américaine a clairement montrée que la probabilité de tomber enceinte diminue quand le stress prend le dessus chez une femme. En d’autre terme, le stress diminue les chances d’un couple de concevoir un bébé étant donné que la nervosité affecte l’équilibre hormonal de la femme. En plus de cela, le stress impacte négativement la libido. Ainsi, il est extrêmement important de veiller à ce que l’on soit décompressée et zen si l’on pense être prêtre, mentalement et physiquement, à avoir un bébé.

Le stress durant la grossesse, à gérer à tous prix

Beaucoup de femmes chaque année voient leur grossesse s’interrompre durant le premier trimestre. Parmi les causes les plus courantes de ces fausses couches figurent le déséquilibre hormonal et psychologique. Le chamboulement créé par la grossesse chez la femme n’est pas facile à vivre surtout pour les futures mamans qui n’ont pas encore eu cette expérience auparavant. Le changement au niveau du corps et les inquiétudes sur la grossesse et sur l’accouchement causent le stress chez les femmes enceintes. Cependant pour le bien du bébé, les médecins recommandent vivement aux futures mamans d’apprendre à gérer leur stress tout au long de la grossesse.

Apprendre à gérer son stress par soi-même : la meilleure des solutions

La grossesse est une des étapes de la vie très importante et très délicate, surtout pour l’enfant dans le ventre. Par conséquent, la mère doit apprendre à gérer son stress par tous les moyens possibles. Concernant les solutions antistress, il y a une panoplie de possibilité qui s’offre aux mères. Cependant, solutionner le stress par la prise d’antidépresseur ou autre médicament n’est pas du trop recommandé par les médecins compte tenu de ses effets potentiels sur l’enfant et sa santé. Ainsi, il est préférable d’adopter des méthodes « soft » mais efficace pour pallier le stress. La clé d’une grossesse zen est de réussir à mettre de l’ordre dans ces idées et rester serein. Pour y parvenir, les mères et les femmes désireuses d’avoir un bébé se lancent à la pratique du yoga et adopte une mode d’alimentation bien équilibrée.

Commentez via Facebook