Stress au travail : 4 astuces pour rester zen

0
162

Entre les deadlines, les tâches qui s’accumulent et la pression au quotidien, l’on comprend plus facilement pourquoi les salariés sont nombreux à céder au stress et à la dépression.  Pour éviter le burn-out total, voici notamment quelques conseils à adopter au travail pour rester zen.

Ne pas négliger les pauses

 

On est bien souvent tenté d’enchaîner les 8h sans penser à prendre de pauses. Ce qu’il faut savoir, c’est que le cerveau est soumis à ce que l’on appelle : « les cycles de l’attention ».  Les chercheurs le définissent comme étant un rythme de travail dont le fonctionnement ressemble aux cycles du sommeil. Aussi, pour gagner en performance tout en gardant sa concentration, il est intéressant de s’accorder au minimum une pause de 6 minutes toutes les 90 minutes. The Energy Project a d’ailleurs testé le concept sur près de 20.000 salariés et effectivement, les cycles de pauses seraient très efficaces. À noter que pour que les pauses soient complètes, il est intéressant de se déconnecter de tout ce qui rappelle le travail, ne serait-ce que pendant quelques minutes afin de se vider entièrement l’esprit.

Rester zen en toutes circonstances

 

Pour lutter efficacement contre le stress professionnel, il faut savoir rester positif et gérer les moments de crise. En choisissant de rester zen en toutes circonstances, on évite tout type de débordement, on devient plus productif et surtout, on se laisse moins envahir par le stress. Comme les facteurs de stress ne manquent pas au travail, le fait d’avoir un état d’esprit positif aide à faire face aux difficultés qui pourraient survenir. Un esprit négatif aura en effet tendance à ne voir que les difficultés là où les obstacles peuvent être surmontés. Il est également intéressant de ne s’entourer que de gens positifs, car la bonne humeur est contagieuse et cela réduit les états de stress.

S’accorder du temps pour soi

 

Pour que la créativité soit préservée, il faut laisser le boulot au boulot et éviter que la vie professionnelle empiète sur la vie personnelle. Aussi, il est intéressant de mettre en place des rituels après le travail afin mettre fin à la journée de travail. Pour se déconnecter du monde du travail, on désactive par exemple les notifications de mails professionnels, on met son téléphone sur vibreur et  on s’offre un petit moment de détente comme un bain chaud ou de l’auto-massage. Cette « pause » doit perdurer jusqu’au lendemain et pour déstresser au mieux, on applique les mêmes règles en week-end.

Adopter la bonne posture pour déstresser

 

Enfin, comme on sait que dans plus de 50% des cas, les mauvaises postures sont source de stress. Pour trouver la bonne position au travail, on commence par relâcher les épaules et garder le dos droit. Pour relâcher les tensions du corps, on pousse la tête vers le plafond  tout en gardant les pieds posés au sol ou sur un repose-pied. Dans ce dernier cas, les genoux doivent faire un angle à 90° tandis que le bassin doit pouvoir rester mobile. Les avant-bras doivent également être posés sur le bureau sans que les poignets se frottent à la table tandis que les coudes doivent rester à 90°. En adoptant ainsi la bonne position, l’on peut espérer réduire les tensions du corps et ainsi, réduire le niveau de stress.
 

Commentez via Facebook