Transition hormonale : comment gérer le stress pour réduire l’acné

0
175

Le stress est à la source de bien de maux, à ne citer que l’apparition des boutons d’acné, des problèmes de transpiration ou encore des rougeurs.  En effet, le stress et la peau n’ont jamais fait bon ménage et pour éviter de se retrouver avec des boutons plein le visage, il est impératif d’apprendre à bien gérer son stress.

Les symptômes de la transition hormonale

 

Le passage à l’adolescence tout comme le passage à l’âge adulte ne se fait pas toujours sans heurts. Il n’est pas rare en effet que des boutons d’acné apparaissent sur le visage, accompagnés de petites rougeurs. Pour certains, cette étape va de pair avec du stress et de l’irritabilité. Les hormones qui sont en ébullition sont la première cause, mais si l’on sait que le  stress influe directement sur le corps et surtout, la peau, l’on peut également avancer qu’il est impératif de déstresser pour ne pas subir les conséquences de la transition hormonale.

Didier Coustou, médecin dermatologue à Toulouse et consultant pour les laboratoires A-Derma, a déclaré qu’il est nécessaire de déstresser afin de limiter les conséquences de la transition hormonale. Entre une hypersudation, des rougeurs et des boutons d’acné qui emplissent le visage et une irritabilité soudaine, les symptômes sont nombreux. Afin de ne pas aggraver l’apparition, il est impératif de réduire le stress et d’essayer d’adopter une hygiène de vie plus saine. En cas de stress aigu, il est par exemple conseillé de relâcher du lest et de faire le plein de pensées positives.

Le stress cause des problèmes dermatologiques

 

Le stress occasionne des problèmes dermatologiques comme l’acné et cela se ressent surtout chez les personnes qui ont une peau sensible. Gérard Redziniak, chercheur et docteur en biologie moléculaire, énonce que les personnes présentant une peau atopique ont plus de chance de présenter des boutons d’acné en réaction au stress. Ces problèmes de peau apparaissent bien souvent à la suite d’un stress social élevé et d’une irritabilité soutenue.

Il rajoute que comme le cerveau commande le corps, lorsque l’on est soumis à un fort stress, le corps produit du cortisol, l’hormone du stress, en grande quantité. Le cortisol arrive jusque dans la peau où sont libérées certaines molécules qui viennent ainsi provoquer l’apparition des boutons d’acné. Selon la nature de la peau, il se peut que le stress génère un dessèchement de la peau et d’autres problèmes dermatologiques plus graves comme l’eczéma.

Comment éviter les boutons d’acné ?

 

Il est tout à fait possible d’éviter les boutons d’acné avec des méthodes naturelles, mais pour qu’ils ne reviennent pas, il est important de s’éloigner des principales sources de stress de la vie quotidienne. Il faudra également essayer de ne pas se laisser enliser dans l’anxiété, car c’est une émotion négative qui va peser sur le mental et avoir des conséquences sur la peau.

Commentez via Facebook