Une bonne respiration pour être mieux dans sa peau

0
339

Lorsqu’un pic de colère, d’angoisse, de fatigue ou autre état de stress commence à vous submerger, remarquez que votre respiration change simultanément de caractère. Le pouls bat plus vite, la respiration devient saccadée et dans certain cas, respirer devient presque un calvaire. Nous vous donnons ici l’occasion de maîtriser vos émotions en interférant sur votre méthode de respiration durant ces moments de stress.

Favorisez les lieux apaisants

Pour faciliter votre détende, il est nécessaire de réaliser votre pause zen dans un espace approprié. Inutile de partir chercher un institut de bien-être, une pièce paisible suffit largement. Si vous avez la chance de posséder un bureau individuel ou lorsque vous êtes à la maison, égayez votre espace avec une musique douce et reposante. Vous pouvez même pousser l’ambiance zen de votre décor avec des senteurs anti-stress qui aident à délier toutes les tensions dans les muscles, notamment les diverses essences d’huiles essentielles proposées sous forme de diffuseur ou sous forme de parfum pour le corps (lavande, clémentine, basilic, camomille, etc.).

Mettez-vous à l’aise

Que vous soyez assis ou allongé de tout votre corps, l’essentiel est que vous soyez à l’aise afin de permettre à tous vos muscles de parfaitement se reposer. Lorsque vous optez pour la posture assise, réglez votre chaise de bureau afin que le dossier soutienne parfaitement votre dos bien droit tout en veillant à préserver sa cambrure naturelle. Si vous êtes allongé, n’oubliez pas de mettre un support confortable en dessous de vos genoux pour suivre leurs lignes naturelles et favoriser ainsi la circulation sanguine. Lorsque vous êtes parfaitement en place, mettez une main sur votre ventre puis l’autre sur votre poitrine et fermez doucement vos yeux pour vous laisser envahir par le calme.

Comment respirer ?

La meilleure méthode de respiration pour retrouver la maîtrise de ses émotions est la respiration abdominale. Pour ce faire, inspirez profondément par le nez en veillant à ce que seule la main sur votre ventre bouge lorsque vous effectuez cette action. Cette manière d’inspirer permet d’oxygéner chaque parcelle de votre anatomie et aide cette dernière à retrouver son équilibre en bénéficiant de ce regain d’énergie. Pour expirer, faites ressortir calmement l’air par votre bouche. Lorsque vous sentez que vous arrivez au bout de vos possibilités d’expiration, contractez vos abdominaux pour expulser tout l’air restant. Poursuivez cette parenthèse apaisante pendant 3 minutes afin de retrouver toute votre énergie et diminuer de manière probante le niveau de stress auparavant ressenti.
D’autre part, il n’est pas essentiel d’attendre que vous soyez stressé pour pratiquer cette méthode de respiration. Dès votre réveil, pratiquer cet exercice de respiration vous aidera à être en forme et parfaitement énergisé pour affronter votre journée. Entre midi et 14h, bien respirer redonnera un coup de fouet à votre corps pour achever toutes vos tâches sans risquer le burn-out.

Commentez via Facebook