6 conseils sur la façon de gérer vos pensées effrayantes et obsessives !

Voici six techniques qu’une personne peut utiliser pour gérer ses pensées effrayantes et obsessives.

  • Ne pas vivre la pensée : La première chose qu’une personne doit faire est de ne pas s’attarder ou se concentrer sur la peur qui provoque la pensée quand elle arrive. Plus une personne essaie de raisonner la pensée ou de se concentrer sur la peur derrière la pensée, plus la pensée devient forte. La prochaine fois que vous rencontrez une pensée obsessionnelle, prenez l’habitude de ne pas vous y attarder.

 

  • Visualiser un panneau d’arrêt rouge : Une personne devrait visualiser un panneau d’arrêt rouge dans sa tête lorsqu’elle rencontre une pensée qui provoque la peur. Lorsque la pensée négative survient, une personne devrait penser à un panneau d’arrêt rouge qui rappelle qu’il faut cesser de se concentrer sur cette pensée et penser à autre chose. Une personne peut alors essayer de penser à quelque chose de positif pour remplacer la pensée négative.

 

  • Prenez-le une étape à la fois : Apprenez à le prendre un jour à la fois. Au lieu de vous inquiéter de la manière dont vous passerez le reste de la semaine ou du mois prochain, essayez de vous concentrer sur la situation actuelle. Chaque jour peut nous donner différentes possibilités d’apprendre de nouvelles choses et cela comprend d’apprendre à gérer vos problèmes.

 

  • Il n’y a que la peur : Rappelez-vous que la différence entre une pensée obsessionnelle et une pensée régulière est qu’une pensée obsessionnelle est basée sur la peur. Dans cet esprit, essayez de trouver la source de la peur derrière la pensée. Une fois que vous trouvez la source de la peur, apprenez à la gérer. Ignorez la peur derrière ces pensées obsessives, quelle que soit la force de la peur. Si vous ignorez la peur derrière ces pensées, alors les pensées deviennent plus faciles à gérer.

 

  • défiez vos pensées avec des déclarations positives : Une personne doit garder un petit carnet contenant des déclarations positives qui les font se sentir bien. Chaque fois qu’ils rencontrent un vers positif et édifiant qui les rend heureux, écrivez-les dans un petit carnet. Une personne peut alors transporter ce cahier dans sa poche et chaque fois qu’elle est anxieuse, elle peut lire son cahier.

 

  • Obtenir de l’aide : Profitez de l’aide disponible autour de vous. Si possible, parlez à un professionnel qui peut vous aider à gérer vos peurs et vos angoisses. Ils seront en mesure de vous fournir des conseils supplémentaires et des idées sur la manière de gérer votre problème actuel. En parlant à un professionnel, une personne s’aidera à long terme, car elle sera mieux à même de faire face à ses problèmes à l’avenir.
Commentez via Facebook