La cigarette, un faux anti-stress !

0
413

 

La cigarette est un faux anti-stress, qu’on se le dise ! En effet, beaucoup de gens croient à tort que la nicotine aide à se détendre et à relâcher les tensions, mais il semblerait que c’est faux. D’ailleurs, les résultats de récentes études ont démontré que le niveau d’anxiété est à la hausse chez les fumeurs.

Le stress et la nicotine

 

Les gens stressés ont tendance à beaucoup fumer pour calmer leurs nerfs, pensant que la nicotine va les aider à surmonter l’état de nervosité ambiant et à relâcher les tensions du corps. Cependant, de récentes études viennent de démontrer que cette théorie est fausse et qu’au lieu de détendre, la cigarette rendrait nerveux. Il semblerait que le risque de troubles anxieux est plus élevé chez les fumeurs. Aussi, les gens qui fument ont plus de chance de souffrir de fortes dépressions assorties d’une crise de panique et d’un degré d’anxiété élevé par rapport aux non-fumeurs, surtout après un fort choc émotionnel.

La cigarette permet certes de baisser le niveau d’anxiété grâce à l’effet de la nicotine qu’elle contient, mais cet effet déstressant n’est qu’un leurre, car le sentiment de bien-être ne dure qu’un court instant et il faut rallumer une autre cigarette pour la ressentir de nouveau. L’on peut ainsi dire qu’au lieu de déstresser, la cigarette crée une dépendance et ne fait qu’alimenter l’anxiété.

Comment ne pas succomber à l’attrait de la cigarette ?

 

Certes, il n’est pas toujours facile de se défaire d’une dépendance, mais ce n’est pas non plus impossible. Il faut commencer par trouver la source du stress et essayer de l’éliminer. Il faut ensuite essayer de comprendre pourquoi l’attrait de la cigarette est si fort lors des montées de stress et s’il est possible de faire passer l’envie. Par exemple, une personne qui est stressée à cause de son travail aura tendance à prendre des pauses cigarette.

L’effet de la nicotine sera tel qu’il sera amené à faire de nombreuses petites pauses sans que son stress en soit diminué. Pour sortir de cet engrenage, il est intéressant de penser à s’offrir un autre type de pause comme prendre le thé, faire une petite marche ou prendre une collation. L’idée est de rechercher systématiquement une autre solution que la cigarette pour accéder à un état de bien-être. Par ailleurs, il a été démontré que la cigarette alimentait le stress et n’aide en aucune manière à canaliser l’énergie négative, au contraire, elle rend colérique.

Fumer n’aide pas à déstresser !

 

Pour certaines personnes, le fait de fumer apporte un semblant de plénitude, mais encore une fois, ce n’est qu’un leurre, car elle n’aide pas à se calmer. Pour accéder à un état de sérénité, il vaut mieux se tourner vers une autre forme de relaxation telle que le yoga dont les bienfaits ne sont plus à prouver ou encore les bains chauds qui assurent un réel bien-être. Ce ne sont bien évidemment que des idées à piocher, car l’idéal est d’opter pour un anti-stress qui convient personnellement à chacun. Si pour certains, le fait de lire un livre aide déstresser, pour d’autres, c’est la marche, etc.

 

Commentez via Facebook