Quels sont les effets du stress sur la dépression ?

0
84

Si le stress n’est pas traité alors, il peut se muer en une dépression. Le patient souffre alors d’une sensation d’épuisement associé à une anxiété aggravée qui déteint sur son humeur. La dépression réactionnelle apparaît à la suite d’un évènement traumatique ou d’un choc émotionnel et entraîne de graves conséquences sur la santé physique et mentale.

Stress et dépression : quelles différences ?

 

Le stress est partout que ce soit à la maison, à l’école, au travail et même dans la rue. À force d’être soumis à un stress permanent, l’esprit endure plus qu’il ne peut le supporter et le stress se transforme alors en une dépression. La dépression n’apparaît pas toujours à la suite d’un évènement fort traumatisant, il peut survenir à la veille d’examens ou d’entretiens professionnels, d’un accident ou tout simplement  d’un pari raté ou d’un problème professionnel. Il n’est pas rare que la perte de quelqu’un de cher, un divorce ou encore le manque de quelqu’un fasse ressurgir des crises d’angoisses qui viennent alimenter la dépression.

Le stress se traduit par trois phases dont la réaction d’alarme, la phase de résistance et l’épuisement. Il faut savoir que le stress est une réaction normale jusqu’à ce qu’elle se transforme en une dépression. Pour rétablir l’équilibre entre les hormones du stress, produits en excès à ce stade, et le reste des hormones du corps, il est impératif de se détendre et de réduire au mieux le stress.

Stress et dépression : quel lien ?

 

Il y a un lien physiologique entre le stress et la dépression. La production de cortisol et d’adrénaline est boostée en période de grand stress. Cela déteint sur le système nerveux en bloquant la croissance de nouveaux neurones dans l’hippocampe, partie du cerveau qui gère l’humeur et en bloquant les récepteurs stimulés par la sérotonine. Lorsque le stress se transforme en une dépression, la transmission des informations entre les neurones s’en voit altérée, ce qui peut influer sur l’humeur de la personne qui sera constamment maussade ou colérique. L’on reconnaît d’ailleurs une personne dépressive à son humeur triste à longueur de temps. À cela s’ajoute un isolement social, des crises de panique, un stress mal-géré et d’autres symptômes qui font que la personne ait du mal à voir la vie de manière positive.

Comment éviter le stress et de la dépression ?

 

Chaque personne vit un évènement traumatique à sa manière. Si pour certains, il est facile de surmonter les facteurs stressants, pour d’autres, l’exercice est nettement plus difficile et peut générer une dépression. Les situations de stress sont nombreuses : conditions de travail et burn-out, bouleversement dans la vie personnelle (divorce, solitude, perte d’enfant, etc.), sevrage en psychostimulants (tabac, café, etc.), difficulté à faire face aux changements. Ces mêmes situations peuvent déclencher sur le long terme de la dépression.

Il existe heureusement des moyens qui aident à combattre le stress et à éviter l’apparition d’une dépression. Il faudra ainsi favoriser les pensées positives et développer une bonne estime de soi. Pratiquer une activité physique régulière et adopter une hygiène de vie saine aident également à éviter l’accumulation des tensions, sources de stress.

 

Commentez via Facebook