Ces gestes qui trahissent le stress

0
138

La communication non verbale est tout aussi claire que la communication verbale classique, car les gestes en disent souvent bien plus que les mots. Que ce soit lors d’un premier rendez-vous ou d’un entretien d’embauche, il y a certaines gestes qui trahissent le stress et l’anxiété…

Lors d’un entretien d’embauche

 

Lorsqu’on postule pour un nouvel emploi, on est bien souvent sujet à de fortes pressions et on n’a pas toujours le contrôle total de ses gestes, c’est le stress qui veut cela. Parmi les réactions involontaires notées chez une personne stressée, l’on citera la moiteur des mains  et l’apparition de rougeurs  au niveau de la poitrine et du visage. À cela s’ajoutent une montée de chaleur et une forte transpiration. Les plus stressés présentent également d’autres signes d’anxiété comme des lèvres tremblantes, des sourcils qui bougent, etc.  Ces gestes incontrôlés s’apparentent à des tics et à des gestes automatiques que les gens affichent lorsqu’ils sont en grand état de stress. Dans la liste des réactions corporelles que l’on peut toutefois contrôler, l’on citera le fait de triturer les cheveux, les doigts ou les ongles. En effet, il faut éviter d’attirer le regard sur les tics nerveux pour espérer décrocher le poste.

Lors d’un premier rendez-vous

 

Il n’y a pas plus stressant qu’un premier rendez-vous amoureux, mais tout comme pour l’entretien professionnel, il n’est pas rare que l’on soit soumis à une forte pression. Peur de ne pas plaire, peur de ne pas trouver les mots justes, peur de faire des bourdes, etc. Le stress mêlé à l’angoisse génère des comportements inhabituels et pas toujours évidents à contrôler. Accélération de la transpiration, bégaiement, mains moites et respiration irrégulière… voilà tout autant de signaux qui démontrent que l’on subit un énorme stress. À cela s’ajoute des gestuels peu ordinaires comme le fait de se gratter l’arête du nez, qui est tout sauf glamour, de croiser les bras, de tripatouiller un bijou, une mèche de cheveux, une paille ou un téléphone, bref, n’importe quel objet en main. Certains se rongent les ongles tandis que d’autres ont le regard fuyant. Cependant, cette dernière peut donner l’impression que l’on n’est pas intéressée par la discussion alors, il faudra éviter autant que possible.

Pour éviter de se retrouver en sueur devant son interlocuteur, il est intéressant de commencer par prendre une bonne respiration et de garder son calme. Avant le rendez-vous, un bon bain relaxant sera parfait pour relâcher les tensions et ainsi, éviter d’être stressé durant la rencontre. Enfin, pour ceux qui craignent de ne pas assurer pendant la rencontre, il suffit d’opter pour la positive attitude et de se dire que ça passe ou ça casse, c’est aussi simple que ça ! Au moins, cela va réduire les sentiments de culpabilité et le manque de confiance en soi, qui sont aussi facteurs de stress.

Commentez via Facebook