Objectif zen attitude avec 4 méthodes de respiration

0
352

Face au stress, la respiration s’accélère et le souffle devient haletant. Pour que votre cœur de retrouve son rythme normal et ainsi réduire ce mal-être, il est donc crucial de prendre le temps de bien respirer lentement et visualiser son corps, ce qui vous permettra d’apaiser progressivement votre rythme cardiaque et restaurer le flux sanguin. En fonction du niveau de votre stress, n’hésitez pas à piocher parmi ces exercices de respiration pour retrouver calme et sérénité.

 

Écouter sa respiration, une parenthèse apaisante

Se focaliser sur votre rythme de respiration vous permet de vous concentrer uniquement sur les ressentis de votre corps et de vider vos pensées. Cette méthode de respiration est idéale lorsque vous ressentez vos pensées se disperser afin de retrouver toute votre attention. Pour ce faire, fermez d’abord les yeux. Vous avez ensuite à écouter attentivement la manière dont vous respirez. Pendant 15 minutes, portez votre attention sur les parties de votre corps qui participent le plus à votre respiration. Les pensées qui s’enchaînent dans votre cerveau ne feront plus que passer puisque votre attention sera entièrement axée sur votre mécanisme de respiration. Lorsque la séance est achevée, commencez à ouvrir doucement les yeux et appréciez le paysage environnant.

 

Respiration + étirement, un cocktail vivifiant

En ré-oxygénant votre corps, cette méthode de respiration est une source d’énergie et de détente. Assis confortablement dans votre siège, étirez vos bras vers le haut et vos jambes devant vous en pointant les talons vers l’extérieur lorsque vous inspirez pleinement l’air par le nez. Démêlez les tensions de votre coup et tête en ouvrant la bouche. Écartez ensuite doucement vos extrémités (doigts et orteils). Expirez bruyamment par le nez tout en relâchant toutes les parties de votre corps. Entre les cinq répétitions, veillez à prendre quelques secondes pour visualiser votre corps, respirer à votre rythme.

 

Domptez la colère avec la contraction/décontraction

Avec les yeux fermés, la contraction/décontraction permet de visualiser la colère à travers la contraction d’une partie de votre corps et de l’expulser du corps en relâchant les tensions. Inspirez doucement par le nez et contractez tout votre membre supérieur droit (poing jusqu’à épaule) tout en laissant le reste de votre corps détendu. Bloquez ensuite votre respiration pendant trois secondes afin de concentrer toute votre colère vers votre bras droit. En expulsant l’air de votre bouche tout en décontractant doucement les muscles tendus, vous aurez aussi rejeté votre colère. Prenez ensuite quelques temps pour vous concentrer sur les réactions de votre corps. Recommencez cet exercice avec le membre supérieur gauche puis avec vos deux bras pour éliminer toute forme de colère en vous.

 

La respiration abdominale élimine les bobos du stress

Cette méthode est conseillée pour les personnes ayant des problèmes gastriques en situation de stress puisqu’elle régule le système digestif. Allongez-vous au sol en pliant les genoux pour poser vos pieds à plat sur le sol. Puis, posez un livre volumineux sur votre nombril lorsque vous êtes parfaitement installé. Aspirez l’air par le nez en gonflant le ventre et évacuez l’air par la bouche pour décontracter votre ventre. Après 10 répétitions, enlevez le livre et restez, quelques instants, allongé pour visualiser votre corps.

Commentez via Facebook