Les menus anti-stress à tester

0
209

L’alimentation joue un grand rôle dans la quête du bien-être. Il est en effet possible d’accéder à un état de zen attitude et de réduire le taux de cortisol et de toxines dans le corps en adoptant un régime alimentaire équilibré.

Les menus types à adopter

 

Voici quelques exemples de menus faciles à réaliser au quotidien et qui aident à profiter d’un bien-être physique  et mental.  À essayer pendant une semaine pour un maximum de bienfaits :

Pour le déjeuner

 

Des carottes râpées rehaussées d’un zeste de citron et d’huile de colza pris avec une assiette de blé à cuire et de foies de volaille poêlée seront parfaites. En dessert, on retiendra un yaourt léger accompagné de ¼ d’ananas.

Des tomates à la feta en entrée suivie d’une assiette de riz basmati avec des brocolis cuits à la vapeur et une escalope de veau et des pommes au four sont également une alternative à retenir.

Pour un déjeuner un peu plus exotique, on opte pour du gaspacho suivi d’une assiette de pâtes accompagné d’un steak haché de haricots verts poêlés. En dessert, on choisit d’opter pour une mangue ou un yaourt.

Pour le dîner

 

Un potage de légumes ou du chili con carne maison (haricots rouges, maïs, dés de bœuf, sauce tomate) sera à retenir. À déguster avec en dessert, une compote sans sucre ajouté et un yaourt.

Les adeptes de saumon fumé pourront créer une assiette saine et délicieuse en optant pour une tranche de saumon fumé avec du quinoa aux champignons et une salade verte saupoudrée de levure. En dessert, une compose ou un yaourt sans matière grasse sera à retenir.

Enfin, une poêlée de riz complet et ses haricots rouges seront parfaits pour un dîner léger. En dessert, on reste sur la compote sans sucre ajouté.

Comment éviter de compenser ?

 

Ces idées de recettes sont à la fois saines et équilibrées et il reste possible de diversifier les repas en modifiant les ingrédients. Il est bien évidemment déconseillé de compenser avec des collations trop riches ou de grignoter entre les repas. Les mauvaises habitudes alimentaires génèrent du stress et quand on est en état de grand stress, on se réfugie bien souvent dans le grignotage et ça devient un cercle vicieux ? Il faut savoir que le fait de se goinfrer n’est pas un moyen de s’apaiser.

Il faut aussi s’assurer que le déjeuner ne soit équilibré, ni trop léger, ni trop gras, car s’il est incomplet alors, cela va entraîner une boulimie tandis que s’il est trop gras alors, cela entraînera des problèmes digestifs.

Tout régime alimentaire doit aller de pair avec des activités physiques. La marche à pied est très conseillée, car elle permet de se relaxer tout en accélérant le transit intestinal. Enfin, les bains relaxants, car ils aident à relâcher les tensions du corps et comme on sait qu’un bon bain chaud aide à trouver plus facilement le sommeil, cela lui rend d’autant plus d’avantages.
 

Commentez via Facebook