On dit que le rire est le meilleur remède. Qu’il s’agisse d’un reniflement, d’un petit rire ou d’un fou rire, c’est un fait scientifique que le rire diminue les hormones du stress et augmente les cellules immunitaires et les anticorps anti-infectieux.

Alors parfois, vous avez juste besoin de sauter sur votre canapé, de grignoter des bretzels fourrés au beurre de cacahuète et de lancer un film qui va vous faire craquer et aider à soulager votre stress. Mais les rires réguliers ne vont pas le couper en ces temps étranges. Non, nous avons besoin de quelque chose de plus fort, des films qui sont garantis pour vous garder en haleine pendant une période de temps prolongée.

 

Lolita malgré moi

La jeune Cady Heron (Lindsay Lohan) a été éduquée en Afrique par ses parents scientifiques. Lorsque sa famille déménage dans la banlieue de l’Illinois, Cady fait enfin l’expérience de l’école publique et se familiarise rapidement avec les lois cruelles et tacites de la popularité qui divisent ses camarades en cliques très soudées. Elle se retrouve involontairement dans les bonnes grâces d’un groupe d’élite d’étudiants cools surnommés « les Plastiques », mais Cady se rend vite compte à quel point son groupe superficiel de nouveaux amis a gagné ce surnom.

 

La Revanche d’une blonde

Elle Woods (Reese Witherspoon) a tout pour plaire. Elle ne veut rien de plus que d’être Mme Warner Huntington III. Mais il y a une chose qui l’empêche (Matthew Davis) de proposer : elle est trop blonde. Elle mobilise toutes ses ressources et entre à Harvard, déterminée à le reconquérir.

 

21 jump street

Jonah Hill, left, and Channing Tatum in Columbia Pictures’ « 21 Jump Street. »

Lorsque les flics Schmidt (Jonah Hill) et Jenko (Channing Tatum) rejoignent l’unité secrète Jump Street, ils utilisent leurs apparences juvéniles pour se cacher en tant qu’étudiants du secondaire. Ils échangent leurs armes et leurs badges contre des sacs à dos et se sont mis à fermer un réseau de drogue dangereux. Mais, au fil du temps, Schmidt et Jenko découvrent que le lycée n’a rien à voir avec ce qu’il était quelques années plus tôt – et, qui plus est, ils doivent à nouveau faire face à la terreur et à l’anxiété adolescentes qu’ils pensaient avoir laissés derrière eux.

 

Demoiselles d’honneur

Annie (Kristen Wiig) est une femme célibataire dont la vie est un gâchis, mais lorsqu’elle apprend que sa meilleure amie de toujours, Lillian (Maya Rudolph), est fiancée, elle n’a d’autre choix que de servir de demoiselle d’honneur. Bien que triste et presque sans le sou, Annie, néanmoins, se fraie un chemin à travers les rituels étranges et coûteux associés à son travail en tant que fille de prédilection de la mariée. Déterminée à rendre les choses parfaites, elle mène courageusement Lillian et les autres demoiselles d’honneur sur la route sauvage du mariage.

Le diable s’habille en Prada

Andy (Anne Hathaway) est un récent diplômé universitaire avec de grands rêves. Après avoir décroché un emploi dans le prestigieux magazine Runway, elle se retrouve assistante de la rédactrice diabolique Miranda Priestly (Meryl Streep). Andy remet en question sa capacité à survivre à sa sombre tournée en tant que fille fouettée de Miranda sans se brûler.

Commentez via Facebook