Amsterdam demande aux jeunes touristes britanniques « sauvages » de « rester à l’écart »

0
122

Amsterdam demande aux jeunes hommes britanniques de « rester à l’écart » s’ils envisagent de visiter la ville pour se déchaîner et « se déchaîner ».

La nouvelle campagne en ligne de la capitale des Pays-Bas pour lutter contre le tourisme nuisible a été lancée cette semaine et cible les visiteurs âgés de 18 à 35 ans, a annoncé mardi l’autorité locale de la ville dans un communiqué de presse.

Si les touristes britanniques recherchent en ligne des termes tels que « stag party Amsterdam », « hôtel pas cher Amsterdam » ou « pub crawl Amsterdam », une publicité vidéo apparaîtra, les avertissant des conséquences de trop boire, de se droguer ou de causer des problèmes par antisocial. comportement.

Amsterdam interdit la consommation de marijuana dans les rues du quartier rouge
Une vidéo montre un jeune homme ivre en train d’être arrêté. Le texte d’accompagnement indique : « Venir à Amsterdam pour une nuit salissante + se faire saccager = 140 € d’amende + casier judiciaire = moins de prospects. » Il ajoute: « Alors venir à Amsterdam pour une nuit désordonnée ? Reste loin. »

Une autre vidéo montre une personne inconsciente transportée d’urgence à l’hôpital dans une ambulance, avec un texte qui se lit comme suit : « Venir à Amsterdam pour prendre de la drogue + perdre le contrôle = voyage à l’hôpital + dommages permanents à la santé = famille inquiète ». Il poursuit : « Alors venir se droguer à Amsterdam ? Reste loin. »

« Les visiteurs resteront les bienvenus, mais pas s’ils se conduisent mal et causent des nuisances. Dans ce cas, nous, en tant que ville, dirons : plutôt pas, restez à l’écart », a déclaré l’adjoint au maire Sofyan Mbarki dans le communiqué.

 

Source: edition.cnn.com