Comment travailler sous pression ?Nos astuces !

0
114

« Comment travailler sous pression ? »

1. Pensez à la façon dont vous gérez le stress
Lorsque vous travaillez sous pression, vous avez besoin de moyens pour réduire votre niveau de stress. Lorsque vous élaborez votre réponse, pensez aux stratégies que vous utilisez pour rester calme dans les situations de haute pression. Par exemple, vous pouvez partager des techniques de relaxation comme la méditation ou la respiration profonde. De même, vous pourriez discuter de la façon dont vos compétences en gestion du temps vous aident à éviter le stress.

2. Partagez un exemple spécifique
Pensez à une fois où vous avez bien travaillé sous pression. C’était peut-être lorsque vous aviez un délai serré ou un changement inattendu dans un projet. Partagez comment vous avez réussi à prospérer dans de telles circonstances et restez concentré sur votre travail. Utilisez cet exemple pour prouver que vous pouvez gérer des situations stressantes.

3. Montrez à quel point le stress est un facteur de motivation
Les employeurs vous posent cette question d’entretien pour savoir comment vous travaillez dans des conditions stressantes. Dans votre réponse, vous pourriez prendre une tournure positive et partager à quel point un peu de stress vous motive réellement. Expliquez que lorsque les enjeux sont élevés, vous vous sentez plus motivé et motivé pour faire du bon travail.

 

Conseils pour rester calme sous pression
Si vous constatez que votre niveau de stress monte en flèche pendant que vous êtes sous pression, vous devez trouver des moyens de vous calmer. Afin d’être honnête dans votre entretien, essayez ces stratégies la prochaine fois que vous vous sentez stressé :

Donnez la priorité à votre travail : si plusieurs échéances approchent à la fois, vous ne pouvez pas faire grand-chose. Prenez un moment pour vous organiser et décider quelles tâches sont les plus importantes à accomplir. En entreprenant une chose à la fois, vous pouvez vous sentir moins submergé et avoir plus de temps pour travailler au lieu de vous inquiéter.

Adoptez des habitudes saines : lorsque vous vous sentez mieux, vous pouvez avoir l’énergie nécessaire pour faire de votre mieux. En dormant suffisamment et en faisant de l’exercice, vous vous sentirez prêt à affronter la journée la plus mouvementée. Une alimentation saine peut également vous apporter la nutrition dont vous avez besoin pour rester concentré.

Travail sur la pensée positive : les pensées négatives donnent l’impression que les situations sont pires qu’elles ne le sont en réalité. Tout en travaillant sous pression, recadrez la situation comme une opportunité de faire vos preuves. Visualisez une issue heureuse et travaillez activement à sa réalisation.

Trouvez un équilibre travail-vie personnelle : bien que votre équilibre travail-vie personnelle puisse souffrir pendant les périodes de pointe au travail, il est important de passer une partie de votre journée à faire ce que vous aimez. Passer du temps avec la famille, cuisiner un délicieux repas ou simplement éteindre votre téléphone et les notifications par e-mail sont autant de moyens de vous déconnecter du travail et de vous détendre.

Découvrez vos motivations : lorsque vous ressentez la pression, vous pouvez être enclin à éviter la situation et à remettre à plus tard. Cela peut conduire à un cercle vicieux de stress accru au fur et à mesure que votre travail s’accumule. C’est pourquoi il est si important de trouver des moyens de vous motiver. Vous pouvez le faire en créant un système de récompense personnalisé, en fixant des objectifs ou en organisant une compétition amicale avec un autre collègue.

Commentez via Facebook