Le choix entre une voiture à traction avant (FWD) ou un modèle à propulsion arrière (RWD) dépend en grande partie de l’importance que vous accordez à la traction et à l’économie de carburant offertes par les véhicules à traction avant par rapport aux performances et à la maniabilité des modèles RWD.

Lorsque vous déterminez ce qui convient le mieux à vos besoins de conduite, vous devez vous demander où vous demandez le plus de puissance.

 

Que sont le FWD et le RWD ?

La plupart des voitures, SUV et multisegments modernes sont à traction avant. En règle générale, le moteur et la transmission des voitures à traction avant sont montés transversalement à l’avant des véhicules, et ces pièces envoient de la puissance aux deux roues avant, qui tirent la voiture d’elles-mêmes.

En revanche, les voitures à propulsion arrière transfèrent la puissance du moteur aux roues arrière uniquement. La plupart des voitures RWD construites ont le moteur monté à l’avant, mais certains véhicules à propulsion arrière l’ont plutôt au milieu ou à l’arrière de la voiture, une disposition principalement observée dans les voitures de sport.

FWD-RWD - PakWheels Blog

 

Les avantages de la traction avant

L’un des principaux avantages des voitures à traction avant par rapport aux véhicules à propulsion est leur meilleure traction, qui résulte de la répartition de leur poids.

Dans les voitures à traction avant, le poids du moteur au-dessus des pneus avant permet aux pneus d’adhérer plus efficacement à la route. Cette traction supplémentaire rend les voitures à traction avant plus performantes lorsqu’il neige ou lorsque vous devez naviguer sur des routes mal pavées. Étant donné que la traction est plus efficace que la poussée lorsqu’un véhicule doit se déloger de la boue ou de la neige, les véhicules à traction avant sont particulièrement adaptés pour sortir des places de stationnement à faible traction. Et c’est avant l’installation des pneus d’hiver.

En plus d’une meilleure traction, les voitures à traction avant ont généralement plus d’espace que les véhicules à propulsion arrière. Il leur manque un arbre de transmission proéminent qui va du moteur à l’avant aux roues à l’arrière, ce qui crée naturellement une console centrale surélevée et une grande bosse dans le plancher arrière. Le moteur peut être positionné transversalement dans certains véhicules pour raccourcir la partie avant de la voiture, laissant plus d’espace pour les passagers et le chargement avec des dimensions extérieures similaires.

Les groupes motopropulseurs à traction avant sont également plus légers que les ensembles de transmission et d’essieu dans les RWD, de sorte qu’ils obtiennent une meilleure consommation d’essence ou peuvent voyager plus loin avec un seul réservoir de carburant. De nombreuses voitures économiques sont à traction avant car elles sont plus économiques et moins encombrantes.

 

Les inconvénients de la traction avant

Bien que leur traction soit supérieure par mauvais temps, ils ne prennent pas les virages aussi précisément que les voitures à propulsion arrière. La pression exercée par les mécanismes de puissance et de direction sur l’essieu avant a tendance à solliciter les pneus avant, créant une sensation moins adroite pendant la conduite. Parfois, vous pourriez même avoir l’impression que la voiture ne répond pas très bien à votre direction ou a tendance à retarder vos entrées. Ce problème est particulièrement visible lorsque vous conduisez rapidement.

Les modèles à traction avant usent leurs pneus plus rapidement en raison du poids du moteur sur eux, ce qui vous coûte plus cher en réparations à long terme. Le fait que les roues avant gèrent toute la puissance et que la plupart des freins mettent également plus de pression sur certains composants de la direction et de la suspension.

De plus, la disposition lourde du nez des tractions avant les fait parfois succomber au couple ou au sous-virage, une condition dans laquelle une accélération rapide fait dériver le véhicule à gauche ou à droite de lui-même. En conséquence, la plupart des voitures de sport hautes performances choisissent des configurations à propulsion arrière ou à traction intégrale. Heureusement, le contrôle de traction électronique dans de nombreux FWD modernes aide à atténuer le couple de direction et les problèmes connexes.

Les voitures à traction avant peuvent également avoir des cercles de braquage relativement grands, car les moteurs montés transversalement laissent moins d’espace pour que les roues avant tournent. Cela rend les grands FWD parfois difficiles à faire demi-tour.

 

Les avantages de la propulsion arrière

Pendant la majeure partie de l’histoire de l’automobile, la propulsion arrière était la configuration par défaut des véhicules. Le principal avantage de la disposition des roues arrière est que chaque ensemble de pneus n’a qu’une seule tâche, assurant une quantité égale de stress sur les deux : l’ensemble avant dirige, tandis que les arrière gèrent la puissance. Les voitures à propulsion arrière peuvent ainsi gérer les virages plus facilement, car les roues motrices ne sont pas surchargées. La sensation équilibrée des RWD est la raison pour laquelle les voitures de performance utilisent le système.

Les voitures à propulsion arrière ont parfois une plus grande capacité de remorquage que les tractions avant parce que le poids des remorques donne aux pneus arrière de la traction avant plus de traction. De plus, les pneus avant du RWD, étant moins chargés qu’un FWD, peuvent généralement manœuvrer avec plus de précision la remorque dans la circulation. Les plates-formes de véhicules à traction arrière ont des conceptions plus flexibles, car le moteur peut être placé à l’avant, au milieu ou à l’arrière de la voiture, tandis que les véhicules à traction avant nécessitent que le moteur soit placé à l’avant. Les RWD peuvent également gérer des moteurs plus gros, car le poids et la puissance de ce groupe motopropulseur plus gros sont moins susceptibles d’alourdir les roues avant.

La capacité de gérer plus de puissance est la raison pour laquelle de nombreux organismes d’application de la loi continuent d’utiliser des berlines à propulsion arrière comme véhicules de poursuite. Mais en raison des modifications apportées à la construction des véhicules au fil des décennies, les différences de durabilité entre les voitures à propulsion avant et arrière sont moins importantes.

 

Les inconvénients de la propulsion arrière

Bien que les voitures à propulsion arrière présentent de nombreux avantages par rapport aux tractions avant, leur traction inférieure reste un gros inconvénient, surtout lorsqu’il pleut ou qu’il neige. Le mauvais temps, comme une tempête de neige, peut rendre très difficile le contrôle des voitures à propulsion arrière pour les conducteurs. Moins de traction signifie également que les RWD ne peuvent pas gravir des pentes raides aussi facilement ou garder un cap aussi serré sur des routes boueuses ou mal pavées. Sortir des places de stationnement enneigées est particulièrement difficile pour les RWD, aidés uniquement par la sélection manuelle des vitesses ou par un mode neige prédéfini sur certains véhicules équipés d’une transmission automatique. Si vous prévoyez de conduire une voiture à traction arrière à peu près n’importe où pendant l’hiver, assurez-vous que la voiture est équipée de pneus d’hiver pour éviter de glisser sur la route.

De plus, les systèmes de roues arrière sont plus complexes que ceux de roues avant, ils coûtent donc plus cher à fabriquer et sont plus chers sur le terrain. De plus, la plupart des voitures modernes économes en carburant n’ont pas la puissance nécessaire pour que les techniques de conduite avancées soient faciles à utiliser avec les RWD.

 

Qu’en est-il de la traction intégrale et des 4 roues motrices ?

Si aucune des deux configurations ne vous convient, vous feriez peut-être mieux d’utiliser un véhicule à traction intégrale. Les systèmes AWD ou à quatre roues motrices fournissent de la puissance aux quatre roues, assurant un équilibre de traction et de maniabilité idéal pour un large éventail de conditions de conduite et la capacité de gérer des niveaux de puissance élevés grâce à un différentiel qui peut répartir la puissance entre les deux les roues avant et arrière. Les systèmes AWD nécessitent une entrée minimale pour fonctionner, tandis que les véhicules 4WD peuvent nécessiter plus de configuration en fonction de la surface de la route ou pour la conduite hors route.

Vous pouvez à peu près vous en sortir avec n’importe quelle transmission si vous vivez dans un endroit relativement doux avec quatre saisons et une quantité modérée de pluie et de neige. Mais si vous vivez là où des conditions glissantes prévalent, comme dans une région qui connaît historiquement des hivers rigoureux avec beaucoup de neige et de glace mesurables, un véhicule à 4 roues motrices ou à traction intégrale vous permet de monter avec plus de confiance derrière le volant, même quand il fait mauvais dehors.

 

Conclusion : FWD contre RWD : quel est le meilleur ?

Demandez à la plupart des gens du monde de l’automobile si la traction avant l’emporte sur la traction avant ou vice versa, et vous obtiendrez de solides arguments pour ou contre, car il s’agit de l’une des requêtes les plus chargées de l’industrie. Comme nous l’avons montré, la traction avant et la traction arrière présentent des avantages et des inconvénients.

La disposition que vous devriez choisir lors de l’achat de votre prochaine voiture dépend des préférences de conduite, des conditions météorologiques où vous vivez, des conditions routières typiques, de votre routine de conduite quotidienne et de la façon dont vous prévoyez d’utiliser votre véhicule.

Commentez via Facebook