Le Japon signale le retour au nucléaire pour stabiliser l’approvisionnement énergétique

1
73

Le Premier ministre japonais Fumio Kishida a demandé à son gouvernement d’envisager de développer des réacteurs nucléaires plus sûrs et plus petits, signalant un regain d’intérêt pour l’énergie nucléaire des années après la fermeture de nombreuses centrales du pays.

Les commentaires de mercredi de Kishida – qui a également déclaré que le gouvernement envisagerait de prolonger la durée de vie des réacteurs existants – soulignent comment la crise ukrainienne et la flambée des coûts de l’énergie ont forcé un changement d’opinion publique et une refonte de la politique envers l’énergie nucléaire.

Le gouvernement avait précédemment insisté sur le fait qu’il n’envisageait pas de construire de nouvelles centrales ou de remplacer des réacteurs vieillissants, apparemment pour éviter d’alimenter les critiques de personnes méfiantes à l’égard du combustible nucléaire à la suite de la catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima en 2011.

Kishida s’exprimait mercredi lors d’une conférence sur la « transformation verte » sur le renforcement des efforts du pays pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Le Japon s’est engagé à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050.

Le Premier ministre a déclaré que le panel avait présenté des propositions pour le développement et la construction de « nouveaux réacteurs innovants conçus avec de nouveaux mécanismes de sécurité », et il a appelé son gouvernement à accélérer son examen de « toutes les mesures possibles ».

« Afin de surmonter notre crise imminente de pénurie d’électricité, nous devons faire tout notre possible pour mobiliser toutes les politiques possibles dans les années à venir et nous préparer à toute urgence », a déclaré Kishida.

« Approvisionnement énergétique stable »
Le ministre de l’Economie et de l’Industrie, Yasutoshi Nishimura, a déclaré aux journalistes que le gouvernement « examinera toutes les options concernant l’énergie nucléaire ».

« Il est extrêmement important de sécuriser toutes les options pour reconcevoir un approvisionnement énergétique stable pour notre pays », a-t-il déclaré.

Le sentiment anti-nucléaire et les préoccupations en matière de sécurité ont fortement augmenté au Japon après la catastrophe de Fukushima, mais le gouvernement a fait pression pour un retour à l’énergie nucléaire au milieu des craintes de pénurie d’électricité après l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

La plupart des centrales nucléaires japonaises ont été mises hors service à la suite de l’accident de Fukushima pour des contrôles de sécurité dans le cadre de normes renforcées.

Un tremblement de terre et un tsunami de magnitude 9 ont détruit les principales fonctions de refroidissement de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi en mars 2011, provoquant la fonte de ses trois réacteurs et contaminant la région avec d’importantes retombées radioactives qui maintiennent encore certaines zones inhabitables.

Les services publics japonais ont depuis mis plus de 20 réacteurs en déclassement, en grande partie à cause du coût élevé des mesures de sécurité.

Sur les 33 réacteurs en état de marche, 25 ont fait l’objet de contrôles de sécurité par l’Autorité de sûreté nucléaire. Dix-sept ont été approuvés à ce jour, mais seulement 10 ont redémarré après avoir obtenu le consentement des communautés locales, dont trois actuellement hors ligne pour des inspections de sécurité régulières.

Le gouvernement a déjà annoncé son intention d’accélérer les redémarrages et de faire redémarrer jusqu’à neuf réacteurs d’ici l’hiver pour faire face à la crise énergétique.

Il vise à redémarrer sept autres réacteurs d’ici l’été prochain et à prolonger davantage la durée de vie opérationnelle des réacteurs vieillissants au-delà de 60 ans par rapport aux 40 années initiales.

1 COMMENTAIRE

  1. Sıcak Mulattos, İspanyol Kadınlar, Seksi Amerikalı Kadınlar, Groovy Alman Kadınlar Bütün bunlar,
    ziyaretçileri öğrenecek bir şeyler bulacak olan japonesa bedava porno
    tüpümüz tarafından sunulmaktadır. japonesa ücretsiz porno videolar
    tarafından sunulan her şey ücretsizdir hiçbir şey ödemeniz gerekmez.

    Ayrıca, ‘a kaydolmanız gerekmez.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here