Le père de Jelonch poursuit la France pour avoir mal géré son fils contre l’Ecosse

0
156

Le flanker Anthony Jelonch a subi une grave blessure au genou contre l’Écosse lors de la victoire 32-21 de la France lors du dernier tour des Six Nations, mais selon son père, cela aurait pu être évité.

Jelonch avait été retiré pour une évaluation de blessure à la tête suite au carton rouge de Grant Gilchrist qui comprenait un double tir. Mais il a été renvoyé dans le match peu de temps après avec la France menant 19-0.

Forcé de brouiller la défense à couvert à la 24e minute, le n ° 6 français a placé un gros tacle sur l’Ecossais Duhan van der Merwe alors qu’il tentait de presser le ballon dans le coin.

Le père de Jelonch poursuit la France pour avoir mal géré son fils contre l’Ecosse
Par Kim Ekin
il y a 1 jour
Gregory Alldritt, Anthony Jelonch et Romain Ntamack en action pour la France lors d’un match Guinness Six Nations entre la France et l’Ecosse au Stade de France, le 26 février 2023, à Paris, France.

Le flanker Anthony Jelonch a subi une grave blessure au genou contre l’Écosse lors de la victoire 32-21 de la France lors du dernier tour des Six Nations, mais selon son père, cela aurait pu être évité.

Jelonch avait été retiré pour une évaluation de blessure à la tête suite au carton rouge de Grant Gilchrist qui comprenait un double tir. Mais il a été renvoyé dans le match peu de temps après avec la France menant 19-0.

Forcé de brouiller la défense à couvert à la 24e minute, le n ° 6 français a placé un gros tacle sur l’Ecossais Duhan van der Merwe alors qu’il tentait de presser le ballon dans le coin.

L’école de tacle a-t-elle jeté Owen Farrell hors de son jeu | Décharger
Le tir lourd a sauvé un certain essai mais Jelonch a eu du mal à se lever et a nécessité des soins médicaux qui ont ensuite été confirmés comme une rupture du ligament croisé au genou gauche.

L’attaquant toulousain est désormais confronté à la perspective de rater la Coupe du monde à domicile dans sept mois avec la reprise à venir.

Le père de Jelonch, Jérôme, a écrit une réponse cinglante à la gestion de son fils par l’équipe de France dans la publication Le Parisien en les blâmant carrément pour la blessure.

« Qu’a fait le staff du XV de France ? il a écrit.

« Pourquoi avez-vous réanimé Anthony, sorti pour un protocole commotion cérébrale, alors qu’on avait deux remplaçants avec François Cros et Sékou Macalou ?

« J’étais dans les tribunes et j’étais fou. Laissez-le se reposer, nous aurions pu éviter ce qui s’est passé ensuite.

« Tout le monde dit que la Coupe du monde est déjà finie pour lui. Nous verrons. Anthony a un esprit et il est entouré de sa famille.

« C’est le fils d’un agriculteur, il a connu des moments difficiles, comme ces orages de grêle qui détruisent une bonne récolte en quelques minutes. Nous nous sommes toujours relevés. Il reviendra. »

Jelonch senior était également mécontent du tacle original de son fils, un double effort écrasant de la paire écossaise Gilchrist et Fagerson dès le coup d’envoi.

Il a écrit que les arbitres n’avaient pas réussi à saisir le tir haut sans les efforts du médecin de l’équipe de France.

« Je ne comprends pas, sans l’intervention du médecin de l’équipe de France, l’arbitre n’aurait pas sifflé la faute ou interrompu le match », a-t-il écrit.

« Fargerson méritait aussi un jaune. Que font les arbitres ?

Jérôme était tellement furieux contre la direction qu’il a refusé le soutien du personnel français qu’il tenait pour responsable.

« Raphaël Ibanez (le manager du XV de France) m’a appelé pour me dire qu’ils ne le lâcheraient pas, mais Anthony n’a pas besoin du staff du XV de France aujourd’hui.

« Il a besoin d’un bon chirurgien et de sa famille. »

La blessure de Jelonch est la dernière pour la France blessée dont la liste des joueurs assis sur la touche ne cesse de s’allonger.

Jonathan Danty, Cameron Woki et Gabin Villiere sont tous des absents de longue durée, tandis que les habitués Peato Mauvaka, Jean-Baptiste Gros et Maxime Lucu sont également absents.

 

Source: www.rugbypass.com