De nombreuses personnes considèrent des cheveux d’apparence saine comme un signe de santé ou de beauté. Comme toute autre partie de votre corps, les cheveux ont besoin d’une variété de nutriments pour être en bonne santé et pousser. En effet, de nombreuses carences nutritionnelles sont liées à la chute des cheveux. Bien que des facteurs tels que l’âge, la génétique et les hormones affectent également la croissance des cheveux, un apport nutritionnel optimal est essentiel. Vous trouverez ci-dessous 5 vitamines et 3 autres nutriments qui peuvent être importants pour la croissance des cheveux.

 

  1. Vitamine A

Toutes les cellules ont besoin de vitamine A pour se développer. Cela inclut les cheveux, le tissu à la croissance la plus rapide dans le corps humain. La vitamine A aide également les glandes cutanées à fabriquer une substance huileuse appelée sébum. Le sébum hydrate le cuir chevelu et aide à garder les cheveux en bonne santé. Les régimes carencés en vitamine A peuvent entraîner plusieurs problèmes, notamment la perte de cheveux. Bien qu’il soit important d’avoir suffisamment de vitamine A, vous n’en voulez pas trop. Des études montrent que trop de vitamine A peut également contribuer à la perte de cheveux. Les patates douces, les carottes, les citrouilles, les épinards et le chou frisé sont tous riches en bêta-carotène, qui est transformé en vitamine A. La vitamine A peut également être trouvée dans les produits d’origine animale tels que le lait, les œufs et le yogourt. L’huile de foie de morue est une source particulièrement bonne.

SOMMAIRE

Vos cheveux ont besoin de vitamine A pour rester hydratés et pousser. Les bonnes sources comprennent les patates douces, les carottes, les épinards, le chou frisé et certains aliments d’origine animale.

 

  1. Vitamines B

L’une des vitamines les plus connues pour la croissance des cheveux est une vitamine B appelée biotine. Des études établissent un lien entre la carence en biotine et la perte de cheveux chez l’homme. Bien que la biotine soit utilisée comme traitement alternatif contre la chute des cheveux, ceux qui en manquent ont les meilleurs résultats. Cependant, la carence est très rare car elle se produit naturellement dans un large éventail d’aliments. Il existe également un manque de données sur l’efficacité de la biotine pour la croissance des cheveux chez les individus en bonne santé. D’autres vitamines B aident à créer des globules rouges, qui transportent l’oxygène et les nutriments vers le cuir chevelu et les follicules pileux. Ces processus sont importants pour la croissance des cheveux.

Vous pouvez obtenir des vitamines B à partir de nombreux aliments, notamment :

  • grains entiers
  • amandes
  • Viande
  • Poisson
  • Fruit de mer

De plus, les aliments d’origine animale sont les seules bonnes sources de vitamine B12. Donc, si vous suivez un régime végétarien ou végétalien, envisagez de prendre un supplément.

Les vitamines B aident à transporter l’oxygène et les nutriments vers votre cuir chevelu, ce qui favorise la croissance des cheveux. Les grains entiers, la viande, les fruits de mer et les légumes-feuilles foncés sont tous de bonnes sources de vitamines B.

 

  1. Vitamine C

Les dommages causés par les radicaux libres peuvent bloquer la croissance et faire vieillir vos cheveux. La vitamine C est un puissant antioxydant qui aide à protéger contre le stress oxydatif causé par les radicaux libres. De plus, votre corps a besoin de vitamine C pour créer une protéine appelée collagène, une partie importante de la structure des cheveux. La vitamine C aide également votre corps à absorber le fer, un minéral nécessaire à la croissance des cheveux.

Les fraises, les poivrons, les goyaves et les agrumes sont tous de bonnes sources de vitamine C.

SOMMAIRE

La vitamine C est nécessaire pour fabriquer du collagène et peut aider à prévenir le vieillissement des cheveux. Les bonnes sources comprennent les poivrons, les agrumes et les fraises.

 

  1. Vitamine D

De faibles niveaux de vitamine D sont liés à l’alopécie, un terme technique pour la perte de cheveux.

On pense que la vitamine D joue un rôle dans la production de cheveux, mais la plupart des recherches se concentrent sur les récepteurs de la vitamine D. Le rôle réel de la vitamine D dans la croissance des cheveux est inconnu. Cela dit, la plupart des gens ne consomment pas assez de vitamine D. Il peut toujours être judicieux d’augmenter votre consommation.

Votre corps produit de la vitamine D par contact direct avec les rayons du soleil. Les bonnes sources alimentaires de vitamine D comprennent :

  • poisson gras
  • huile de foie de morue
  • quelques champignons
  • Aliments fortifiés

SOMMAIRE

Le rôle réel de la vitamine D dans la croissance des cheveux n’est pas compris, mais une forme de perte de cheveux est liée aux carences. Vous pouvez augmenter les niveaux de vitamine D en vous exposant au soleil ou en mangeant certains aliments.

 

  1. Vitamine E

Semblable à la vitamine C, la vitamine E est un antioxydant qui peut aider à prévenir le stress oxydatif. Dans une étude, les personnes souffrant de perte de cheveux ont connu une augmentation de 34,5% de la croissance des cheveux après avoir pris un supplément de vitamine E pendant 8 mois.

Le groupe placebo n’a eu qu’une augmentation de 0,1%. Les graines de tournesol, les amandes, les épinards et les avocats sont tous de bonnes sources de vitamine E.

SOMMAIRE

La vitamine E aide à prévenir le stress oxydatif et à stimuler la croissance des cheveux. Les bonnes sources alimentaires comprennent les graines de tournesol, les amandes, les épinards et les avocats.

 

  1. Fer

Le fer aide les globules rouges à transporter l’oxygène vers vos cellules. Cela en fait un minéral important pour de nombreuses fonctions corporelles, y compris la croissance des cheveux. La carence en fer, qui provoque l’anémie, est une cause majeure de perte de cheveux. C’est particulièrement fréquent chez les femmes. Les aliments riches en fer comprennent les palourdes, les huîtres, les œufs, la viande rouge, les épinards et les lentilles.

SOMMAIRE

La carence en fer est une cause majeure de perte de cheveux, en particulier chez les femmes. Les meilleures sources de fer sont les palourdes, les huîtres, les œufs, la viande rouge, les épinards et les lentilles.

 

  1. Zinc

Le zinc joue un rôle important dans la croissance et la réparation des tissus capillaires. Il aide également à maintenir le bon fonctionnement des glandes sébacées autour des follicules. La perte de cheveux est un symptôme courant de la carence en zinc. Des études montrent que la résolution de la carence en zinc avec une supplémentation peut réduire la perte de cheveux liée à la carence. Cependant, il existe des rapports anecdotiques selon lesquels une supplémentation avec une dose trop élevée peut également contribuer à la perte de cheveux. Pour cette raison, il peut être préférable d’obtenir votre zinc à partir d’aliments entiers. Les aliments riches en zinc comprennent les huîtres, le bœuf, les épinards, le germe de blé, les graines de citrouille et les lentilles.

SOMMAIRE

Le zinc minéral peut améliorer la croissance des cheveux chez les personnes qui en sont déficientes. Les bonnes sources comprennent les huîtres, le bœuf et les graines de citrouille.

 

  1. Protéine

Les cheveux sont presque entièrement constitués de protéines. Consommer suffisamment est important pour la croissance des cheveux.

 

Des études animales montrent qu’une carence en protéines peut réduire la croissance des cheveux et même entraîner leur chute. Cependant, la carence réelle en protéines est extrêmement rare dans les pays occidentaux.

SOMMAIRE

Manger suffisamment de protéines est important pour la croissance des cheveux, bien qu’une carence en protéines soit rare dans les pays occidentaux de nos jours.

La nourriture est la meilleure source de vitamines dont vous avez besoin pour la croissance des cheveux. Cependant, si vous n’en consommez pas suffisamment, des suppléments peuvent être utiles. Selon les recherches, les suppléments fonctionnent mieux chez les personnes déjà déficientes.

De plus, de fortes doses de vitamines et de minéraux peuvent être nocives si vous n’êtes pas carencé. Travaillez donc avec un médecin pour déterminer si vous avez une carence. En fin de compte, la meilleure façon d’obtenir ces nutriments est de suivre un régime équilibré, basé sur de vrais aliments, qui comprend de nombreux aliments riches en nutriments.

Commentez via Facebook