Les couleurs peuvent servir de repère visuel puissant pour guider votre attention. Il n’est pas surprenant que les entreprises mettent en avant des offres spéciales ou des remises avec des couleurs. Et sur un site Web, les couleurs peuvent contribuer à une plus grande convivialité.

 

Une perspective évolutive

Notre cerveau est câblé pour prêter attention aux objets de couleur contrastée par rapport à son environnement. Il a aidé nos ancêtres à trouver de la nourriture ou à remarquer les dangers et les dangers potentiels. De plus, dans le règne animal et végétal, les couleurs vives remplissent certaines fonctions de survie telles que la reproduction et la protection. Les couleurs sont incontestablement un outil marketing précieux. Cependant, la question est : certaines couleurs sont-elles meilleures pour des usages spécifiques ? Voyons comment vous pouvez tirer parti des effets de la couleur sur le comportement.

 

Le point de vue d’un artiste

« Au lieu d’essayer de reproduire exactement ce que je vois devant moi, j’utilise la couleur de manière plus arbitraire pour m’exprimer avec plus de force. » – Vincent Van Gogh

Les peintres ont découvert le pouvoir de la couleur et ont étudié ce qu’elle fait au spectateur pendant des siècles. Pendant la période du postimpressionnisme, au cours de laquelle les artistes se concentraient sur l’évocation d’émotions, les couleurs étaient utilisées pour leurs associations émotionnelles sous-jacentes.

 

Évoquer des émotions avec des couleurs

Les producteurs de films déclenchent également une humeur et des émotions avec les couleurs. Dans le film Inside Out de Pixar, la couleur est un motif dominant. Les scènes dans lesquelles le personnage principal est heureux sont colorées. Dans les scènes grises et monotones, en revanche, elle est triste et sans espoir. Dans le film, les cinq émotions primaires ont une couleur distinctive. La joie est d’un jaune vif, la colère d’un rouge chaud, le dégoût d’un vert empoisonné, la peur du violet pâle et la tristesse d’un bleu profond. Selon le réalisateur, ils ont choisi la couleur en partie sur la base des idiomes chromatiques. Par exemple : avoir le bleues (tristesse) ou voir rouge (colère).

Comment Pixar associe les couleurs aux émotions pour le film Inside Out

Les couleurs et leurs associations émotionnelles sont enracinés dans notre éducation culturelle. Ils varient selon les cultures. Tu es vert de jalousie, en allemand jaune (gelb vor Neid sein). Le violet est souvent associé à la richesse, à la royauté et à la noblesse. En Thaïlande et au Brésil, cependant, le violet est la couleur du deuil.

 

De plus, au sein d’une culture, il peut y avoir des différences, selon la situation. Le rouge peut représenter la romance dans un magasin de fleurs (roses rouges) ou la violence et l’injustice lors d’un match de football (carton rouge). Lors du choix d’une couleur pour votre marque, la culture et le contexte doivent être pris en compte. Surtout lors d’une campagne de marketing interculturel. Cela peut être difficile. Les effets de la couleur sur le comportement et les émotions peuvent être très différents.

 

Similitudes interculturelles des associations de couleurs chaudes et froides

Certains des effets des couleurs apparaissent dans plusieurs cultures. Les couleurs chaudes comme le rouge, le jaune et l’orange évoquent des émotions d’excitation plus élevées, telles que l’amour, la passion, le bonheur et la colère. Les couleurs froides, comme le bleu, le vert et le violet sont liées au calme, à la tristesse et à l’indifférence. Les couleurs peuvent déclencher ces états d’excitation et ces émotions. Plusieurs études montrent l’impact de la couleur de la peinture utilisée dans les bureaux ou les salons sur l’humeur des personnes qui s’y trouvent.

Comment la couleur impacte notre vie

Couleurs dans le trafic

Dans de nombreuses cultures, le rouge signifie danger. Les panneaux de signalisation qui nécessitent une attention et une réaction immédiates sont généralement rouges. C’est un bon choix, les effets de la couleur sur le comportement sont appliqués. Rendre les panneaux rouges est un choix judicieux. Dans notre cerveau, la majorité des cellules responsables de la vision des couleurs sont conçues pour répondre à la couleur rouge. Par conséquent, le rouge attire davantage notre attention. Par conséquent, nous pouvons répondre plus rapidement à un signal rouge.

 

Les couleurs influencent notre goût

Saviez-vous que les colorants alimentaires peuvent augmenter notre appétit et avoir un impact sur notre goût ? L’orange est connue pour augmenter l’appétit et est souvent utilisée pour les emballages alimentaires et dans les restaurants de restauration rapide. Le bleu déclenche le dégoût et la perte d’appétit car il n’y a pas d’aliments naturels dans le bleu (vif). Ces attentes implicites de couleur montrent comment nous réagissons à la nourriture ou aux boissons.

Les couleurs des vêtements influencent la façon dont nous percevons les gens

La couleur des vêtements d’une personne influence les attributs et les caractéristiques que nous lui associons. Elle peut être culturellement biaisée par des événements historiques ou des groupes politiques, mais cela dépend du contexte. Souvent, le noir est lié au pouvoir, à la force et à l’autorité. Pensez aux robes noires de doctorat (pouvoir intellectuel) ou à une ceinture noire de karaté (force physique et mentale). Cependant, les équipes sportives dont les uniformes sont noirs reçoivent plus de pénalités et les joueurs sont associés à des qualités négatives telles que l’agressivité.

 

La couleur influence la perception de la température

Que vous ayez chaud ou froid peut dépendre de la tonalité de couleur de votre environnement. Dans une pièce peinte en couleurs chaudes, la température sera plus élevée que la même température dans une pièce aux couleurs froides. Si vous pensez aux associations liées à la température avec ces couleurs, ce n’est pas surprenant. Le bleu représente l’hiver, la glace, l’eau, la fraîcheur, la pluie, le vent et vos lèvres deviennent bleues lorsque vous avez froid. Les couleurs chaudes comme le rouge ou le jaune produisent des images comme le feu, le soleil et l’été dans votre esprit. Il n’y a pas de couleurs dites « chaudes » et « froides » pour rien.

 

Les couleurs influencent nos décisions

La couleur de votre produit peut être la raison pour laquelle un client l’achète. Les couleurs excitent les émotions chez les gens. Les effets de la couleur passent souvent par les émotions.

Notre cerveau s’appuie fortement sur les émotions et les sentiments lorsqu’il prend une décision. Ainsi, il peut être utile de savoir quelles émotions votre public cible associe à quelle couleur. En conséquence, vous pourrez déclencher précisément les sentiments que vous souhaitez. L’utilisation de couleurs chaudes dans vos campagnes ou votre logo évoque généralement la confiance et une attitude positive envers votre marque. En conséquence, il fidélise et augmente les intentions d’achat. La couleur de votre marque a également un impact sur vos employés. Une étude a révélé que le rouge dans le logo incite les employés à travailler plus fort.

Les couleurs influencent nos performances

Une autre étude a évalué l’effet des couleurs sur les performances. Les étudiants qui ont dû attendre dans une pièce peinte en rouge avant de passer un examen ont obtenu des résultats aux tests nettement inférieurs. Le chercheur a estimé que cela pourrait être dû au fait que le rouge est associé au danger et à l’échec (les erreurs dans les examens sont généralement marquées en rouge).

Le même schéma d’altération des performances causée par la vision littéralement rouge est présent dans les jeux et les compétitions sportives. Dans une étude, les équipes qui affrontaient des adversaires portant une tenue rouge perdaient plus souvent que lorsque les adversaires portaient du bleu. Les couleurs chaudes telles que le rouge et l’orange semblent activer le mode survie, augmentant la vitesse et la force mais diminuant la patience et la créativité. Les couleurs froides comme le bleu semblent avoir des effets calmants opposés. Ils sont relaxants et stimulent la créativité. L’installation de lumières de couleur bleue dans les gares ou les rues peut même réduire le taux de criminalité.

 

Les couleurs influencent la perception du temps

Le rouge initialise une réaction de survie pour faire face à un danger potentiel. La perception du temps dans ces situations change. Souvenez-vous d’une situation dans laquelle vous étiez nerveux et prudent ; le temps semblait interminable. Évolutif, cela permet de porter une plus grande attention aux détails et d’agir plus précisément dans ce moment de danger. Ainsi, nos ancêtres étaient suffisamment conscients pour saisir la bêche pour se protéger du tigre juste à temps. Comment cela pourrait-il être utile ? Ça dépend du contexte. Dans un restaurant très fréquenté avec peu de places assises, vous voudrez peut-être que les clients partent plus rapidement. Mais dans un aéroport, vous voudrez peut-être laisser les voyageurs percevoir les temps d’attente pour les vols retardés comme étant plus courts que plus longs.

 

Les couleurs nous influencent physiologiquement

La couleur n’affecte pas seulement notre état psychologique et émotionnel, mais aussi notre corps. Conformément à la préparation psychologique au danger, le rouge est connu pour augmenter la vigilance physiologique. Il active notre système nerveux et augmente ainsi la fréquence cardiaque et la quantité d’adrénaline circulant dans notre circulation sanguine. Cette réponse de combat ou de fuite nous permet de réagir plus rapidement. De plus, l’effet relaxant mentionné précédemment des couleurs froides comme le bleu et le vert entraîne des changements physiologiques. Ils calment le corps et, par exemple, réduisent la respiration et abaissent la tension artérielle. Par conséquent, les chirurgiens s’habillent souvent en vert ou en bleu. Le pouvoir des couleurs va encore plus loin. La couleur d’un médicament semble avoir un impact sur son efficacité. Comprimés rouges, jaunes et oranges sont associés à des effets stimulants ; bleu, vert et violet aux effets relaxants, voire anesthésiants. Une étude a examiné l’impact de la couleur sur l’effet placebo. Tous les participants croyaient avoir reçu des médicaments stimulants, même s’ils ont tous reçu des placebos. Un groupe a reçu des pilules de couleur chaude et l’autre groupe a reçu des pilules de couleur froide. Les résultats ont montré que l’effet placebo était plus fort chez les personnes recevant des pilules de couleurs chaudes que chez celles qui en recevaient des couleurs froides.

 

Ce qu’il faut retenir des couleurs

Procurez-vous votre marqueur et mettez-le en évidence : les couleurs, si elles sont choisies judicieusement, peuvent avoir un impact significatif. La couleur peut affecter la façon dont quelque chose est mémorable, guider l’attention, évoquer des émotions et même influencer la fonction motrice et les performances. Gardez à l’esprit que ces effets peuvent différer selon les cultures et les contextes. Pour avoir une meilleure idée du lien entre les émotions et le succès de votre campagne marketing, lisez notre article sur les campagnes de marketing émotionnel. De plus, si vous voulez en savoir plus sur le guidage de l’attention visuelle, vous trouverez cet article sur les repères visuels très instructif.

Petite réflexion pour terminer : la couleur n’est pas seulement associée à ce que l’on voit. Dans notre esprit, certains goûts, odeurs et sons sont représentés dans des couleurs spécifiques. Plus vous êtes cohérent, plus les effets émotionnels et physiologiques de la couleur sur le comportement sont forts.

Commentez via Facebook