Les méfaits de mauvaises habitudes posturales

0
261
Side view of handsome freelancer sitting in his home office and having back pain.

Au travail et dans les tâches de la vie quotidienne, notre dos est bien souvent mis à mal, ce qui favorise l’apparition de douleurs dorsales. Adopter les bonnes postures selon notre activité et éviter les gestes brusques sont les bases essentielles pour protéger notre dos des tensions qu’il supporte quotidiennement. Voici quelques conseils pour le préserver et favoriser la décontraction musculaire.

Quels sont les facteurs déclencheurs du mal de dos ?

Quel que soit notre profession ou notre mode de vie, nous sommes nombreux à malmener notre dos sans en avoir conscience. Port de charges trop lourdes, literie non adaptée ou encore activité physique ou travail manuel très intenses, nous soumettons notre dos à de multiples chocs et « faux mouvements » qui peuvent entraîner des tensions dorsales. C’est pourquoi, il est nécessaire d’adapter notre posture en fonction de notre activité.

Nostress Media Ltd

Et si on changeait ces mauvaises habitudes posturales…

Une habitude par définition est une répétition. Pour combattre les mauvaises habitudes, il est donc primordial de répéter quotidiennement les conseils suivants :

  • Adopter une bonne posture : Une bonne posture est importante pour protéger le dos. Elle permet également de mieux respirer, d’affiner sa silhouette et de se déplacer plus facilement. Pour cela il faut veiller à bien aligner votre cou avec votre colonne vertébrale. Il est nécessaire de bouger toutes les 30 minutes environ, afin d’éviter les positions statiques prolongées qui peuvent entraîner un dérèglement de l’alignement de la colonne vertébrale avec une pression supplémentaire sur la courbure lombaire.
  • Dormir correctement : En effet une bonne literie participera activement à préserver le dos. Un matelas ferme est préférable. La position fœtale est à privilégier car dans cette position les courbures naturelles de la colonne sont respectées et évitent les tensions cervicales qui surviennent lors de la position ventrale. Dormir sur le canapé est à proscrire, car il entraîne un déséquilibre de l’alignement naturel du dos.
  • Adapter son espace de travail :

– En posture assise, veillez à vous asseoir bien au fond du siège afin d’équilibrer au mieux le poids du corps sur les cuisses. Il est préférable de ne pas croiser les jambes, pour éviter toutes tensions musculaires. Si vous travaillez devant un écran, placer les avant-bras sur le bureau pour permettre un relâchement des épaules. Cela évitera des tensions au niveau des cervicales.

– En position debout, il est impératif de se tenir bien droit. Epaules bien alignées, tête droite et poids du corps bien répartis, sont la base d’une bonne posture. En effet, si vous restez penché en avant trop longtemps, cela augmente la pression au niveau de la colonne vertébrale. Petite astuce si vous devez rester debout longtemps, posez un pied sur un tabouret. Cela vous permettra de garder l’alignement des courbures et de réduire la pression exercée sur la colonne vertébrale.

  • Penser à s’étirer : il est recommandé de s’étirer en fin de journée, cela permet de prévenir et de soulager la douleur. Quelques minutes par jour suffisent. Les étirements se pratiquent en douceur et sans à-coups. Les tâches ménagères par exemple, participent à l’activité physique et favorise les étirements. Autant profiter de cette activité pour se muscler, car on le rappelle, un bon gainage musculaire est essentiel pour protéger le dos des tensions qu’il supporte régulièrement.

Tous ces petits gestes répétés jour après jour, amélioreront votre confort. En modifiant vos mauvaises habitudes posturales vous vous protégerez du mal de dos qui touche aujourd’hui environ 80% de la population !

Nostress Media Ltd