L’excès de sucre nuit aux neurones, selon différentes études

0
161

Plusieurs études montraient déjà dans le passé que l’excès de sucre altérait les neurones de certains animaux.

La consommation d’aliments sucrés, en libérant de la dopamine dans le cerveau, fait du bien, crée du plaisir. Mais il faut éviter l’excès, même si on déjeune salé. De toute façon, notre organisme est conçu pour que le cerveau ait des ressources suffisantes. Ce n’est qu’en cas de diabète mal contrôlé ou de jeûne prolongé que le cerveau peut manquer de glucose, explique Xavier Fioramonti, chercheur à l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae), à l’Unité nutri neuro de Bordeaux. Et au contraire, l’excès de sucre ajouté peut non seulement créer le terrain d’un diabète, mais aussi nuire au cerveau.

Ce chercheur a publié plusieurs études sur le sujet. La dernière, parue il y a quelques semaines, établit un lien entre excès de sucre et anxiété. Ces études se font sur des modèles animaux. Les chercheurs ont établi que si on fait consommer beaucoup de sucre à des souris, et qu’elles deviennent diabétiques, certains de leurs neurones, impliqués notamment dans les émotions, sont altérés. Ce qui participe au développement d’une anxiété.

Dans le passé, d’autres études ont aussi montré, que si l’on donne beaucoup de sucre à des rats, notamment à l’adolescence, en période de croissance, ils ont une moins bonne mémoire à l’âge adulte. C’est la modification du microbiote en lien avec l’excès de sucre, qui influence le fonctionnement de leur cerveau. Une nouvelle étude montre ainsi, bactéries présentes dans notre intestin.

Faire attention à sa consommation de sucre
Les bons repères pour ne pas consommer trop de sucre sont pour un adulte, selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), il ne faut pas dépasser 100 g de sucre par jour (le sucre des fruits compris), hélas 20 à 30% des adultes sont au-delà. Ce qu’il faut traquer, c’est surtout le sucre ajouté dans le café, le thé, mais, surtout, dans les produits industriels et les boissons.

 

Source: www.francetvinfo.fr