« L’homme le plus sale du monde » meurt en Iran à 94 ans

0
151

Un Iranien surnommé « l’homme le plus sale du monde » pour ne pas avoir pris de douche pendant des décennies est décédé à l’âge de 94 ans, ont rapporté mardi les médias officiels.

Amou Haji, qui ne s’était pas lavé depuis plus d’un demi-siècle et était célibataire, est décédé dimanche dans le village de Dejgah, dans la province méridionale du Fars, a rapporté l’agence de presse IRNA.

Il y a eu diverses raisons pour lesquelles il a évité les bains pendant plus d’un demi-siècle.

Alors que les responsables locaux affirmaient que Haji, qui était célibataire, évitait de se doucher par crainte de « tomber malade », les villageois locaux, quant à eux, pensaient que l’ermite avait subi « des revers émotionnels dans sa jeunesse » qui auraient pu causer une sorte de un traumatisme qui l’a conduit à refuser de se laver, même à l’eau.

Haji avait évité de se doucher par crainte de « tomber malade », a déclaré l’agence citant un responsable local.

Mais « pour la première fois il y a quelques mois, des villageois l’ont emmené dans une salle de bain pour se laver », a rapporté IRNA.

Un court métrage documentaire intitulé « L’étrange vie d’Amou Haji » a été réalisé sur sa vie en 2013, selon les médias iraniens.