29 C
France
mercredi, mai 18, 2022

s'abonner

Dans quelle mesure le stress influe sur la grossesse ?

Une femme enceinte est plus fragile et plus facilement sujette aux changements d’humeur et au stress. Il faut cependant se rappeler que toutes les émotions, qu’elles soient positives ou négatives, influent sur le bébé qu’elles portent en leur ventre.

Stress de la future maman : ce qu’il faut savoir

 

La grossesse est surement l’une des périodes les plus difficiles à vivre pour la femme car elle est en proie à toute une nuée de pensées, positives et négatives. Une femme qui a beaucoup pleuré durant sa grossesse doit compter avec les risques d’avoir un bébé morose et qui aura même des problèmes cardiaques. Le stress est nuisible aussi bien pour la future maman que pour le fœtus. Si pour la future maman, un grand état de stress génère de l’irritabilité, de l’anxiété et de la peur, pour le fœtus, les risques sont d’autant plus grands, que ce soit sur sa santé ou sur son développement.

La question que beaucoup de mamans se posent est : est-ce que le stress influe-t-il sur la grossesse ? La réponse est oui. D’ailleurs, de nombreuses études viennent étoffer la thèse selon laquelle le stress ressentie par la future maman génère de nombreux risques pour son bébé. Outre le petit poids à la naissance, il n’est pas rare que les bébés de mamans stressées présentent d’autres problèmes plus ou moins graves.

Les impacts du stress sur la grossesse

 

Des chercheurs de l’UCL et des Cliniques universitaires de Saint-Luc ont avancés que le stress de la future maman peut avoir un impact sur le développement de l’enfant, notamment des troubles de l’attention et des troubles du rythme (sommeil et alimentation). Ce qui est toutefois malheureux, c’est qu’au su de ces informations, les futures mamans qui sont déjà sous le coup du stress de la grossesse sont soumises à plus d’anxiété. Leur sécurité émotionnelle en est d’autant plus effritée.

Parmi les principales sources de stress sur la future maman, l’on citera la surmédicalisation pendant la grossesse, le couple, la famille, les exigences de carrières, les attentes en tant que future maman, etc. Aussi, pour éviter de tomber dans un stress chronique, il est impératif que la future maman régule ses émotions et réussisse à identifier la source de ses stress et à le dépasser. Dès lors qu’elle accède à un sentiment de bien-être, les risques sur le fœtus qu’elle porte en son ventre seront éliminés d’emblée et les décharges d’hormones ne seront plus risqués.

Comment prévenir les états de stress ?

 

Afin d’éviter que le stress atteignent le fœtus, il est important que la future maman délaisse les pensées négatives, s’offre du repos et se détendre. Il faudra également qu’elle mobilise des énergies positives et qu’elle supprime tout ce qui est facteur de stress, que ce soit au quotidien ou dans la vie en général.

Related Articles

[td_block_social_counter facebook="NoStress.news" twitter="NoStress.news" style="style8 td-social-boxed td-social-font-icons" tdc_css="eyJhbGwiOnsibWFyZ2luLWJvdHRvbSI6IjM4IiwiZGlzcGxheSI6IiJ9LCJwb3J0cmFpdCI6eyJtYXJnaW4tYm90dG9tIjoiMzAiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sInBvcnRyYWl0X21heF93aWR0aCI6MTAxOCwicG9ydHJhaXRfbWluX3dpZHRoIjo3Njh9" custom_title="Stay Connected" block_template_id="td_block_template_8" f_header_font_family="712" f_header_font_transform="uppercase" f_header_font_weight="500" f_header_font_size="17" border_color="#dd3333"]
- Advertisement -

Latest Articles