Positive au Covid-19, Valérie Pécresse fera campagne « à distance »

0
481
French party Les Republicains (LR) presidential candidate Valerie Pecresse gives a speech as she presents her economic campaign program to the French employers' association Medef in Paris on February 21, 2022. (Photo by Eric PIERMONT / AFP)

Le candidat Les Républicains à l’élection présidentielle a été testé positif au Covid-19 jeudi et va donc poursuivre sa campagne « à distance » dans les prochains jours.

Les mauvaises nouvelles s’accumulent pour Valérie Pécresse. La candidate du parti Les Républicains à l’élection présidentielle a annoncé jeudi 24 mars sur son compte Twitter qu’elle avait contracté le Covid-19 et qu’elle poursuivrait sa campagne « à distance ».

Nostress Media Ltd

« Testé positif au Covid, je poursuis la campagne à distance et dans le respect des règles sanitaires. Toutes nos réunions sont maintenues grâce à la mobilisation de l’équipe », a-t-elle déclaré.

 

Valérie Pécresse, testée positive jeudi après-midi, devait se rendre à Bordeaux vendredi mais « la rencontre sera animée par quelqu’un d’autre », a-t-on précisé dans son entourage, sans donner plus de précisions. Son déplacement de samedi dans les Bouches-du-Rhône « est annulé », a-t-on ajouté.

Le candidat LR avait présenté jeudi matin un projet de réforme de la Constitution pour « rétablir l’ordre ». Elle avait participé mercredi soir à une émission télévisée avec Marion Maréchal, Fabien Roussel et Adrien Quatennens.

En difficulté dans les sondages – ceux-ci lui donnent entre 10% et 12% d’intentions de vote – et lâchée par plusieurs figures de droite (Jean-Pierre Raffarin, Éric Ciotti, Renaud Muselier notamment) qui ont apporté leur soutien à Emmanuel Macron, Valérie Pécresse vit une campagne présidentielle difficile. L’heure de la victoire à la primaire LR en décembre et de l’élan qu’elle avait généré semble désormais bien loin.

Nostress Media Ltd