23 C
France
vendredi, décembre 9, 2022

s'abonner

Psychologie positive : Pratiquer le pouvoir de la pensée positive

Les experts continuent de trouver des preuves que nos pensées – positives et négatives – n’ont pas seulement des effets psychologiques, elles ont aussi des effets physiques sur notre corps. Les avantages de la pensée positive comprennent moins de stress, une meilleure santé physique et émotionnelle globale, une durée de vie plus longue et de meilleures capacités d’adaptation. Suivez les pratiques mises en évidence ici pendant quatre à six semaines pour améliorer vos capacités de pensée positive. N’abandonnez pas. N’oubliez pas, vous le valez bien !

Une image de soi positive est essentielle pour vivre une vie heureuse et saine. La recherche montre que les personnes qui ont confiance en elles peuvent résoudre des problèmes et prendre de meilleures décisions, prendre plus de risques, s’affirmer et s’efforcer d’atteindre leurs objectifs personnels. En fait, il existe tout un domaine qui lui est consacré, appelé la psychologie positive. Voici quelques idées pour vous aider à être plus positif ET à vous sentir mieux.

Faites attention à vos pensées
Une technique qui vous aidera à penser de manière plus positive consiste à prendre conscience de votre « discours intérieur » négatif et à remplacer les pensées négatives par des pensées positives. Parfois, nous imaginons le pire dans des situations ou à propos de nous-mêmes et nous ignorons souvent les pensées négatives.

  • Les pensées positives sont celles qui nous font sentir bien dans nos progrès. Prenez le temps de vous féliciter pour les petites choses.
  • Il est important de réfléchir activement à ce que vous ressentez et à la façon dont cela se traduit dans votre vie. Essayez de vous surprendre à avoir une pensée négative et dites « STOP » pour vous rediriger vers des pensées positives.
  • Travaillez à remplacer le discours intérieur négatif par des mots positifs. Par exemple, remplacez « Je déteste me lever le matin » par « Je suis reconnaissant pour une nouvelle journée ».
  • Notez les pensées négatives. Emportez un petit bloc-notes tout au long de la journée et notez les pensées négatives chaque fois que vous les remarquez.
  • Évaluez les relations dans votre vie personnelle et professionnelle et entourez-vous de personnes qui sont également positives et qui vous soutiennent.
  • Développez des déclarations positives pour remplacer les négatives en utilisant des mots tels que heureux, paisible, aimant, enthousiaste et chaleureux.
  • Évitez les mots négatifs tels que inquiet, effrayé, contrarié, fatigué, ennuyé, pas, jamais et ne peux pas.
  • N’oubliez pas de sourire, c’est contagieux !

Nourrissez votre corps et votre esprit
Le désir humain fondamental est de se sentir aimé, et parfois cet amour vient de l’intérieur. Et pour nous aimer pleinement, nous devons intégrer des habitudes saines dans nos vies pour un corps, un esprit et une âme nourris. Quelques façons de nourrir votre corps sont de faire de l’exercice, de manger des aliments sains, de vous étirer et de vous connecter aux autres. Quelques façons de nourrir votre esprit sont de faire un puzzle mental, de méditer, de respirer profondément et de rire. Ces activités combinées nourrissent simultanément le corps et l’esprit pour améliorer la pensée positive et une attitude positive.

  • Chaque matin, au réveil, remerciez votre corps de se reposer et de se régénérer pour que vous puissiez profiter de la journée.
  • Soyez le meilleur ami et partisan de votre corps, pas son ennemi.
  • Portez des vêtements confortables que vous aimez, qui expriment votre style personnel et qui font du bien à votre corps.
  • Comptez vos bénédictions, pas vos défauts.
  • Avant d’aller vous coucher chaque soir, écrivez comment vous vous êtes bien traité pendant la journée.

Redonner et aider les autres
Donner en retour a un effet positif sur votre corps et vous fera vous sentir bien. Des études montrent que lorsque les gens font un don à une association caritative, la partie du cerveau responsable des sentiments de récompense est déclenchée. Le cerveau libère également des produits chimiques de bien-être et vous incite à accomplir des actes plus gentils. Donner en retour peut également améliorer votre estime de soi, votre sentiment d’appartenance et vous faire sentir plus reconnaissant et reconnaissant de ce que vous avez.

  • Faites du bénévolat dans une banque alimentaire ou un projet de service communautaire local.
  • Faites don de vieux vêtements ou d’articles ménagers à une collecte locale, à une bonne volonté ou à l’Armée du Salut.
  • Proposez d’aider un voisin ou un membre de la famille dans le besoin.
  • Accomplir un acte intentionnel de gentillesse.
  • Donner du sang.
  • Cuisinez pour quelqu’un dans le besoin.
  • Participez à une marche locale pour amasser des fonds pour un organisme de bienfaisance ou une condition (par exemple, une marche pour le diabète).
  • Nettoyer l’environnement.

Construisez votre confiance intérieure
Avoir une faible estime de soi ou se sentir mal dans sa peau peut vous empêcher de faire les choses que vous aimez. De plus, une faible estime de soi peut entraver le développement de relations saines avec votre famille et vos amis. Les personnes ayant une mauvaise estime de soi sont plus susceptibles de connaître une santé physique et mentale dégradée qui affecte leur vie quotidienne, entraînant stress et anxiété.

  • Remplacez le mot « ne peut pas » par « peut ».
  • Remplacez le mot «essayer» par «volonté».
  • Concentrez-vous sur le présent.
  • Faites une liste de vos désirs et désirs actuels et de ce que vous ferez pour les atteindre.
    Réservez-vous un moment précis chaque jour.
  • Investissez en vous – inscrivez-vous à un cours ou à un atelier.
  • Faites des pancartes qui disent des pensées positives et placez-les dans des endroits où vous les verrez souvent.

Créer des listes d’affirmation
Faites des listes, relisez-les souvent pour vous aider à vous sentir plus positif dans votre peau. Écrivez des listes affirmatives dans votre journal ou sur une feuille de papier, comme :

  • 5 de vos forces, par exemple, la persévérance, le courage, la convivialité, la créativité.
  • 5 choses que vous admirez, par exemple la façon dont vous avez élevé vos enfants, vos bonnes relations avec votre frère ou votre spiritualité.
  • 5 plus grandes réalisations de votre vie jusqu’à présent, comme vous remettre d’une maladie grave ou apprendre à utiliser un ordinateur.
  • 10 choses que vous pouvez faire pour vous faire rire.
  • 10 choses que vous pourriez faire pour aider quelqu’un d’autre.

Voici quelques exemples qui peuvent vous aider à mettre les revers en perspective lorsque des pensées négatives vous viennent à l’esprit. En général, rattrapez-vous ! Pensez : « Je suis négatif envers moi-même. Dites « Arrêtez ! » à toi. Dis le a voix haute. Imaginez un énorme panneau d’arrêt rouge.

Pensée négative : les aliments sont soit « bons » soit « mauvais »

« Je ne pourrai plus jamais manger de dessert. »
« Regardez ce que j’ai fait. J’ai mangé ce gâteau. Je ne ferai jamais bien.
Pensée positive : Travaillez vers l’équilibre

« Je peux manger un dessert et réduire autre chose. »
« Une erreur n’est pas la fin du monde. Je peux revenir sur la bonne voie.

Pensée négative : excuses

« Il fait trop froid pour se promener. »
« Je n’ai pas la volonté. »
Pensée positive : ça vaut le coup d’essayer

« Je peux aller me promener et m’arrêter s’il fait trop froid. »
« Il est difficile de changer de vieilles habitudes, mais je vais commencer par de petits pas et progresser lentement mais sûrement ! »
Pensée négative : devrait

« J’aurais dû manger moins de desserts. »
« Je n’ai pas écrit tout ce que je mange. »
Pensée positive : c’est mon choix

« C’est mon choix. La prochaine fois, je pourrai décider de ne pas manger autant.
« J’écris tout ce que je mange car cela m’aide à mieux manger. »

Related Articles

Stay Connected

96,645FansJ'aime
0SuiveursSuivre
- Advertisement -

Latest Articles