Reconnaître une dépression

0
43

État comportemental non enviable, la dépression fait allusion à plusieurs formes de sentiments négatifs.  Elle est surtout liée à des modes de vie, et dépendent du tempérament personnel.

La dépression légère

La dépression légère se manifeste par un changement léger de comportement qui n’affecte pas toujours votre milieu  de vie. Elle peut être provoquée par un évènement particulier, au sein de votre entourage, dans le voisinage, ou dans d’autres circonstances. Vous faites donc allusion à une dépression réactionnelle, brève, névrotique ou atypique. A ce niveau, vous démontrez légèrement vos contrariétés à travers une humeur temporairement maussade, ou une faiblesse comportementale traduite par la tristesse, le chagrin ou une petite crise de nerfs.

La dépression saisonnière

Elle est caractérisée par un changement de comportement lorsque la saison froide fait son entrée dans votre vie. En effet, la dépression peut apparaître en hiver. Un temps froid et glacial ne peut qu’apporter des sentiments de monotonie, et de mélancolie. Il est possible de subir une perte d’appétit, ou encore une concentration mal gérée. Ce type de dépression disparaît avec le temps, lorsque la lumière et la chaleur commencent à prendre place.

La dépression persistante

Elle démontre un état comportemental persistant, pouvant être liée à des facteurs extérieurs ou intérieurs. Ainsi, les raisons de la dépression peuvent provenir de vous-même, ou de sujets extérieurs. Vous vivez des sentiments de détresse persistante, en passant une période prolongée d’agitation dans vos comportements.  Dans certains cas, la dépression provient de vous-même, déterminée par un mode de vie perturbé et un tempérament plus ou moins irrité. Les conséquences aboutissent à un changement comportemental progressif de votre part, un isolement face aux autres, une perte de plaisir ou quelquefois un sentiment de culpabilité. Les facteurs extérieurs sont néanmoins plus gérés que les facteurs intérieurs.

La dépression bipolaire

Ce type de dépression démontre des caractéristiques comportementales alternées. Il définit des humeurs successives, se relayant à votre tempérament normal. Traduit par la maniaco-dépression et la dépression récurrente, la dépression bipolaire se base sur votre personnalité à l’état normal, suivie  d’un comportement contraste. Le tempérament positif et négatif s’entremêle pour créer un effet nécessitant un traitement médical. Les troubles issus de la dépression provoquent un manque de sommeil, une perte d’appétit, une baisse de tonus, mais aussi une considération personnelle mal placée. La vie en général n’a plus de sens ni d’intérêt, poussant même à un acte suicidaire. Le sentiment de tristesse et de perturbation emplit en grande partie la vie du concerné.

La dépression psychotique

Elle engage une vie imaginaire emplie d’hallucinations. Le trouble psychique est au rendez-vous, nécessitant un traitement continu, approfondi et en milieu spécifique. Le patient est dans un état de maladie dépressive de haut niveau. Il a besoin d’un suivi permanent pour espérer une guérison adéquate.

Les dépressions spécifiques

Certaines dépressions sont passagères :

  • la dépression du post-partum qui se passe environ quelques mois après l’accouchement.
  • La dépression de la personne âgée détermine des sentiments d’anxiété pour une ou des raisons particulières, et non pour son âge.
  • L’épisode dépressif concerne une période unique dans la vie et qui ne revient pas. Il s’oppose complètement au trouble dépressif récurrent qui a le pouvoir de se manifester régulièrement.
  • Le trouble anxieux et dépressif mixte détermine un sentiment d’anxiété profonde accompagné d’un état dépressif
Commentez via Facebook