Trouver la paix avec votre spiritualité

0
118

La religion apporte-t-elle la paix mentale ? Trouver la paix avec votre spiritualité

Les croyances spirituelles et les pratiques religieuses jouent un rôle essentiel pour aider les gens à faire face aux vicissitudes de la vie. La plupart d’entre nous adhérons à notre religion avec dévotion pour sauver nos âmes. Mais saviez-vous que l’engagement religieux peut également être bénéfique pour notre santé physique et mentale ?

Avoir une religion nous donne quelque chose en quoi croire. Cela peut être notre source de conseils et de réconfort. Les croyances religieuses nous donnent le sentiment d’être connectés à un être suprême qui est bien plus puissant que nos peines.

Cependant, l’adaptation religieuse peut devenir une épée à double tranchant. La façon dont nous percevons la religion et la spiritualité peut favoriser ou causer plus de dommages à notre santé mentale.

La religion apporte-t-elle vraiment la paix mentale ? Lisez plus loin et connaissez la différence entre l’adaptation religieuse positive et négative et comment cela peut affecter de manière significative notre rétablissement face à la santé mentale et aux maladies.

Religion et croyances spirituelles

La religion est définie comme un ensemble de pratiques et de croyances souvent liées à l’adoration d’un être surnaturel supérieur. C’est un ensemble de valeurs culturelles et spirituelles qui relient l’humanité à ses normes morales. La religion a influencé l’histoire et l’identité de notre société, que nous nous considérions religieux ou non.

D’autre part, la spiritualité est caractérisée par des expériences qui impliquent la transcendance et la connexion. Cela signifie que nous savons que la vie a un contexte significatif au-delà de la simple existence quotidienne. La spiritualité est associée à des thèmes universels tels que la compassion, l’amour et la vie après la mort, qui font de nos vies une partie importante de l’univers.

Les impacts de la religion et de la spiritualité sur notre bien-être psychologique ont toujours été un domaine de controverse et de débat, mais nos pratiques religieuses et spirituelles peuvent nous permettre de maintenir la stabilité psychologique grâce à notre connexion à une force supérieure. En effet, la religion et la spiritualité travaillent main dans la main pour développer la paix intérieure, la force et l’optimisme.

La santé mentale dans la tradition indienne

Un journal indien explique comment l’histoire spirituelle affecte les traitements psychiatriques en Inde. Il est également devenu un sujet de controverse car il manque une définition universelle acceptable. Les facteurs culturels influencent le diagnostic et la prise en charge des maladies psychiatriques dans certains pays. La culture peut changer notre façon de voir les comportements et les idées. En termes de santé mentale, cela peut affecter notre décision de demander de l’aide. Voici quatre façons dont la culture peut influencer notre santé mentale :

La stigmatisation culturelle. Chaque culture a une façon différente de voir la maladie mentale. Pour certains, il y a une stigmatisation en développement qui affecte la santé mentale. Les problèmes de santé mentale sont considérés comme une honte et doivent être gardés secrets. Cela devient une lutte pour ceux qui sont stigmatisés pour avoir parlé librement de ce qu’ils ressentent réellement.
Identification des symptômes. Différentes cultures influencent la façon dont les gens perçoivent leurs symptômes psychologiques. Les normes culturelles peuvent également affecter si les membres d’une société spécifique choisiront de reconnaître leurs symptômes ou non.
Aide sociale. Les facteurs culturels peuvent également déterminer comment votre famille et votre communauté sociale vous soutiendront concernant votre santé psychologique. Peut-être voudront-ils rompre les liens avec vous en raison de la stigmatisation commune associée à la maladie mentale. Ou vous pouvez être laissé seul pour trouver des traitements mentaux pour vous-même.
Ressources. Lorsque vous recherchez une installation de traitement pour vous fournir ce dont vous avez besoin, vous souhaitez parler à un professionnel qui vous comprendra. Parfois, les personnes atteintes d’un problème de santé mentale ont du mal à rechercher des ressources qui tiennent compte des facteurs propres à leur culture.

La religion apporte-t-elle la paix mentale ?

Dans les milieux médicaux, les professionnels de la santé mentale utilisent cette idée d’autonomisation religieuse pour aider ceux qui luttent contre la maladie mentale. Des principes religieux tels que le caractère sacré de la vie et des phrases de la Bible pourraient empêcher ces patients d’abandonner ou de mettre fin à leurs jours.

De nombreuses recherches se concentrent sur la façon dont la religion affecte notre espérance de vie et notre santé mentale. La religion fournit des lignes directrices sur la façon dont nous pouvons formuler un cours pour nos vies. Les incertitudes de la vie qui nous causent des tensions et du stress peuvent être facilement tolérées avec ces directives.

La recherche montre que les individus avec des niveaux plus élevés de religiosité et de spiritualité ont de meilleurs résultats en matière de santé mentale. Ces personnes ont tendance à gérer plus efficacement le stress et les autres émotions négatives. De plus, les personnes qui s’en tiennent à leurs croyances religieuses et à leurs traditions spirituelles ont une meilleure estime d’elles-mêmes et sont plus heureuses et plus optimistes que celles qui ne se considèrent pas comme religieuses ou spirituelles.

Participer à certains rituels religieux vous fait sentir que vous faites partie de quelque chose. L’engagement religieux peut fournir un soutien spirituel adéquat et des résultats positifs, que vous participiez à une religion organisée ou à un groupe communautaire.

Une revue internationale conclut également que la religion est une méthode d’adaptation omniprésente et efficace pour les patients souffrant de problèmes de santé mentale. Les professionnels de la santé le considèrent comme une intégration importante de la pratique psychologique. Ils ont vu que la religion peut aider à traiter les troubles de santé mentale tels que le trouble anxieux généralisé et la dépression.

Comment la religion peut-elle aggraver la maladie mentale ?

L’adaptation religieuse positive peut donner du pouvoir aux personnes ayant des problèmes de santé mentale. L’adaptation religieuse négative, en revanche, peut être inutile et aggraver les problèmes de santé mentale. Des études impliquent que cela peut conduire à de mauvais ajustements psychologiques et à plus de dépression chez les patients mentalement malades.

Des études suggèrent que l’utilisation des croyances religieuses dans la pratique clinique a été efficace pour aider les patients atteints de troubles mentaux à faire face au stress. Une croyance religieuse positive a entraîné un meilleur soutien social et une meilleure autorégulation. Suivre la pratique religieuse améliore le locus de contrôle interne de ces patients, ce qui est bénéfique pour leur bien-être.

Les rituels religieux, les prières et les méditations sont efficaces pour contrer les dommages causés par les maladies médicales. On a constaté que les pratiques religieuses réduisaient l’anxiété et la tension, stabilisant l’humeur des patients atteints de maladie mentale. Ils diminuent également l’autocritique et améliorent la connaissance de soi.

Les croyances religieuses négatives, d’un autre côté, peuvent entraîner plus de luttes et de violence. Dire à quelqu’un qu’il est puni pour quelque chose qu’il a fait ou qu’il est possédé par un mauvais esprit chaque fois qu’il se sent malade est un exemple de croyance négative.

Certains groupes religieux suggéreront de rechercher des traitements tels que les exorcismes ou la sorcellerie, conduisant à un résultat plus nocif. Il y a aussi ce que nous appelons un extrémiste qui a de fortes croyances sur la religion qui sont :

  • Odieux
  • Dangereux
  • Éthiquement mauvais
  • Contre la loi

Comment certaines pratiques religieuses influencent la santé mentale

Les avantages de l’adaptation religieuse pour les patients atteints de troubles psychiatriques sont importants, en particulier ceux qui manquent de moyens financiers et de soutien social. Le coping religieux peut être considéré comme un outil de rétablissement efficace, gratuit et facilement accessible.

Il est prouvé que la religion et la spiritualité ont un impact positif sur notre santé globale. Voici quelques façons bénéfiques dont nos pratiques religieuses peuvent améliorer notre santé mentale :

1. Ils peuvent améliorer notre style de vie et notre bien-être

Les personnes religieuses ont un meilleur sens du but dans la vie. Ils sont plus conscients de ce qu’ils mangent, boivent et font de leur corps. Ils prennent soin de leur santé au sérieux et pratiquent des comportements sains.

Dans les populations chrétiennes, les personnes qui fréquentent régulièrement l’église sont plus heureuses que les personnes qui adorent moins. Leur religion apporte des sentiments positifs qui ont un impact significatif sur leur santé.

Le pardon et la compassion sont quelques-unes des qualités qu’un individu religieux peut posséder. On pense également que les implications cliniques de la pratique de ces traits sont associées à une meilleure résilience et à une diminution du stress.

2. Les pratiques religieuses entraînent un meilleur soutien spirituel/social

Les personnes qui suivent une foi particulière sont liées à des groupes spécifiques. Ils développent un sentiment d’appartenance sain avec des personnes qui ont des croyances religieuses similaires.

La spiritualité unit des personnes de différents horizons dans un système de croyance commun. Faire partie de cette population générale fournit une source de soutien social et facilite les interactions spirituelles.

3. Ils diminuent le sentiment de culpabilité et augmentent l’estime de soi

La spiritualité permet la maîtrise de soi et diminue les symptômes dépressifs. Cela donne aux gens un sentiment d’autonomie et des liens avec ce en quoi ils croient vraiment. Les personnes qui participent toujours à des activités religieuses accordent une grande valeur à leur foi, réduisant ainsi le risque de dépression.

Être membre d’une communauté religieuse améliore également les capacités d’adaptation. Les membres de ces communautés sont plus enclins à avoir des réactions d’adaptation positives après avoir reçu un soutien spirituel positif. Des études montrent également que les personnes craignant Dieu ont une meilleure estime de soi que les non-croyants.

4. Ils vous protègent de la dépression

Les maladies mentales courantes telles que la dépression et la toxicomanie pourraient être la preuve que vous êtes dépourvu de conseils spirituels. La religion nous motive à réfléchir et à méditer, qui sont des pratiques saines qui influencent positivement notre état mental. Ils nous donnent la chance d’oublier la détresse psychologique et d’autres symptômes dépressifs et nous encouragent à mener une vie plus significative.

Notre foi et notre santé mentale

Pendant de nombreuses années, les chercheurs ont constamment prouvé l’association positive entre la religion et la santé mentale. On constate à plusieurs reprises que les personnes religieuses ont une santé mentale plus saine. Ils ont des groupes de soutien plus stables, des mariages solides et une vision positive de la vie. Ils sont plus heureux que les non-croyants.