28 C
France
mercredi, décembre 7, 2022

s'abonner

Un enfant palestinien abattu par l’armée israélienne à Jénine

Un enfant palestinien a succombé à ses blessures près de deux semaines après avoir été abattu par l’armée israélienne près de la ville de Jénine, au nord de la Cisjordanie occupée.

Le ministère palestinien de la Santé a identifié l’enfant comme étant Mahmoud Khalil Samoudi, 12 ans, du village de Yamoun à Jénine, notant qu’il avait reçu une balle dans l’estomac.

 

L’armée israélienne n’a fait aucun commentaire sur le meurtre.

Selon l’agence de presse officielle de l’Autorité palestinienne Wafa, Samoudi a été abattu le 28 septembre.

Ce jour-là, un important groupe militaire israélien a attaqué Jénine et tué quatre hommes palestiniens. Au moins 40 autres personnes ont été blessées lors d’affrontements armés avec des combattants palestiniens, ainsi que d’affrontements généralisés avec des jeunes.

Les forces israéliennes mènent des raids quasi quotidiens depuis l’année dernière, en particulier dans les villes du nord de la Cisjordanie, Jénine et Naplouse, où la résistance armée palestinienne est de plus en plus organisée.

Les raids de l’armée se sont intensifiés en mars et avril à la suite d’une série d’attaques de Palestiniens en Israël qui ont tué 20 personnes.

Plus de 160 Palestiniens ont été tués par l’armée israélienne en Cisjordanie et ont assiégé la bande de Gaza depuis le début de l’année, dont un tiers à Jénine.

 

En mai 2022, les forces israéliennes ont abattu Shireen Abu Akleh, 51 ans, correspondante de la chaîne de télévision Al Jazeera alors qu’elle couvrait un raid militaire sur Jénine. Ali al-Samoudi, un producteur d’Al Jazeera, a également reçu une balle dans le dos et s’est remis de ses blessures.

Samedi, deux adolescents palestiniens ont été tués lors d’une opération militaire israélienne à Jénine. Ils ont été identifiés comme étant Ahmad Daraghmeh, 16 ans, et Mahmoud as-Sous, 18 ans. La veille, les forces israéliennes ont tué un Palestinien de 14 ans dans la ville de Qalqilya et un jeune de 17 ans dans le village de Mazraa al-Gharbiya près de Ramallah.

 

Selon la section palestinienne de Defence for Children International, des soldats ou des colons israéliens ont tué 25 Palestiniens de moins de 18 ans depuis le début de l’année.

Plus tard samedi, une femme soldat israélienne a été tuée lors d’une fusillade en voiture au poste de contrôle du camp de réfugiés de Shufat à Jérusalem-Est occupée.

Les forces israéliennes ont depuis imposé un siège au camp, bloquant l’entrée et la sortie. Le camp est entouré de tous côtés par le mur de séparation israélien et des points de contrôle militaires.

Related Articles

Stay Connected

96,645FansJ'aime
0SuiveursSuivre
- Advertisement -

Latest Articles