10 techniques pour gérer les émotions négatives au travail

0
58

10 stratégies pour gérer les émotions négatives au travail

1. Compartimentation

(lorsque les émotions négatives de la maison affectent votre travail)
Essayez de laisser vos affaires et problèmes personnels à la maison. Lorsque vous vous rendez au travail, utilisez ce temps pour dire à votre esprit de lâcher prise.
Par exemple, si vous prenez le MRT/le bus/la voiture, à chaque gare/arrêt de bus/arrêt de circulation, demandez mentalement à la personne fautive de descendre ou de « pousser » le facteur de stress.Certains trouvent utile de « stocker/verrouiller » mentalement le problème dans une boîte pour le moment.Vous pouvez également compartimenter les facteurs de stress liés au travail afin que vos émotions au travail ne se répercutent pas également sur votre vie personnelle.

2. Techniques de respiration profonde et de relaxation


Cela aidera à gérer les émotions comme l’anxiété, l’inquiétude, la frustration et la colère.
Respirez profondément, inspirez et expirez lentement jusqu’à ce que vous vous calmiez. Comptez lentement jusqu’à 10.
Vous pouvez vous promener pour vous rafraîchir et écouter de la musique relaxante.
Parlez à quelqu’un qui peut vous aider à vous calmer.

3. La règle des 10 secondes
Ceci est particulièrement utile si vous vous sentez en colère, frustré ou même en colère.
Si vous sentez que votre colère monte, essayez de compter jusqu’à 10 pour vous remettre en forme.
Si possible, excusez-vous de la situation pour prendre de la distance mais rassurez l’autre partie que vous reviendrez pour régler le problème.

4. Clarifier
Il est bon de clarifier avant de réagir, dans le cas où il pourrait s’agir d’un simple malentendu ou d’une mauvaise communication.

5. Faites exploser votre colère en faisant de l’exercice
Au lieu de perdre votre sang-froid, prévoyez de frapper le tapis roulant ou d’aller à un cours de kick-boxing pour laisser la colère sortir de votre système.
L’exercice est également un bon moyen d’obtenir une bonne dose d’endorphines améliorant l’humeur.De plus, l’exercice aidera à relâcher toute tension physique dans votre corps.

6. Ne répondez jamais et ne prenez jamais de décision lorsque vous êtes en colère
En cette journée de communication instantanée, il est facile de simplement envoyer un e-mail ou un SMS que vous pourriez regretter plus tard.
Ne laissez jamais votre colère ou votre mécontentement troubler votre jugement.
Retenez toute communication pendant que vous êtes encore en colère. Vous pouvez le taper d’abord, mais l’enregistrer en tant que brouillon et dormir dessus pendant une journée. Relisez-le le lendemain ou laissez quelqu’un en qui vous avez confiance y jeter un œil avant de l’envoyer.

7. Connaissez vos déclencheurs
Cela aide lorsque vous êtes capable de reconnaître ce qui vous dérange ou vous met en colère.De cette façon, vous pouvez vous préparer à rester calme et à planifier votre réaction si la situation devait se produire.Vous pouvez même anticiper la réaction de l’autre partie.

8. Soyez respectueux
Traitez vos collègues de la même manière que vous aimeriez être traité vous-même.
Si la personne est impolie, il n’est pas nécessaire de rendre la pareille. Nous pouvons rester courtois et simplement être fermes et assertifs sans être agressifs. Souvent, les gens impolis se calmeront s’ils n’obtiennent pas de réaction de votre part et se rendent compte qu’ils sont les seuls à crier dans la pièce.

9. Excusez-vous pour toute explosion émotionnelle
Parfois, nos émotions prennent le dessus sur nous.Si vous avez une explosion émotionnelle, excusez-vous immédiatement auprès de la personne et peut-être de ceux qui vous entourent qui l’ont entendu.Vous n’avez pas besoin de vous expliquer ou d’être sur la défensive. Juste un simple « Je suis désolé. J’ai mal réagi » ferait une grande différence.

10. Ne ramenez jamais vos émotions négatives à la maison
C’est une bonne pratique d’abandonner toute colère, frustration et tristesse à la fin de chaque journée de travail.Héberger des émotions négatives leur permet de s’envenimer comme de la moisissure, vous amenant à un point de rupture. Il est donc préférable de vider quotidiennement la « poubelle » émotionnelle, pour éviter les débordements.
Vous pouvez utiliser la méthode de compartimentation mentionnée ci-dessus, ou vous pouvez planifier des activités agréables après le travail avec vos amis et votre famille.

Commentez via Facebook