Bien sûr, cela ne signifie pas que n’importe quel vin est parfait avec n’importe quel fromage. Alors par où commencer ? Dans cet article, nous allons explorer 12 accords vins et fromages qui représentent à quel point ce duo peut être délicieux et complémentaire.

Pinot Noir et Gruyère

Pourquoi ça marche : Les fruits rouges omniprésents d’un pinot noir se marient parfaitement aux saveurs de noisette d’un fromage à pâte mi-ferme comme le gruyère. Les deux ont juste ce qu’il faut d’arôme et de complexité, sans courir le risque que l’un domine l’autre.

Essayez aussi : Beaujolais et Jarlsberg, Gamay Noir et Comté, ou Zweigelt et Emmental.

 

Porto vieilli et Stilton bleu

Pourquoi ça marche : Le porto est connu pour son corps plein, sa douceur et son caractère audacieux. Et quand vous faites face à tout cela, vous avez besoin d’un fromage assorti : quelque chose qui pue. Le caractère complexe d’un Blue Stilton piquant et salé se marie à merveille avec un Porto plus ancien et plus sucré. N’oubliez pas : plus le vin est doux, plus le fromage est puant.

Essayez aussi : Ice Wine et Beenleigh Blue, Oloroso Sherry et Torta del Casar, ou Sauternes et Roquefort.

 

Champagne et Brie

Pourquoi ça marche : La texture plus douce des fromages à triple crème comme le brie exige quelque chose de piquant et d’acide pour couper le gras. Les bulles très acides et agréablement piquantes du champagne se combinent avec l’onctuosité épaisse du brie dans un contraste très satisfaisant. De plus, cette saveur de brioche que vous obtenez dans les cierges magiques traditionnels ajoute une touche de grillé savoureuse.

Essayez aussi : Chardonnay et Camembert, Cava et Délice de Bourgogne, ou Crémant et Époisses.

 

Moscato d’Asti et Gorgonzola

Pourquoi ça marche : Comme nous l’avons dit, les fromages plus funky nécessitent un vin plus doux, mais la légèreté du Moscato et d’autres blancs sucrés peut être un changement formidable si vous n’avez jamais associé de fromage piquant qu’à des vins forts et fortifiés. Le fruit frais et acide d’un Moscato d’Asti nettoie votre bouche des fromages plus lourds comme le Gorgonzola, vous laissant agréable et frais.

Essayez aussi : Gewürztraminer et Munster ou Prosecco et Asiago.

 

 

Tempranillo et Idiazabal

Pourquoi ça marche : Tempranillo et Idiazabal sont un excellent exemple du vieil adage « si ça pousse ensemble, ça va ensemble ». Les deux sont espagnols et ont tous deux des saveurs salées et fumées qui se marient parfaitement. Le corps plein trouvé dans votre Tempranillo moyen est une combinaison formidable avec la texture plus dure de l’Idiazabal, tandis que les tanins du vin contrastent avec la saveur beurrée du fromage.

Essayez aussi : Rioja et Manchego, Garnacha et Zamorano, ou Mencía et Roncal.

 

Sauvignon Blanc et Fromage de Chèvre

Pourquoi cela fonctionne : bien qu’ils soient terreux et acidulés, la plupart des fromages de chèvre sont un peu une ardoise vierge, de sorte que les notes d’agrumes et de minéraux trouvées dans un sauvignon blanc français font ressortir les merveilleuses saveurs de noisette et d’herbes que l’on peut trouver dans le fromage. L’acidité est également un excellent moyen de réduire la lourdeur du fromage de chèvre.

Essayez aussi : Chenin Blanc et Chèvre, Grüner Veltliner et Florette, ou Chablis et Cremont.

 

Cabernet Sauvignon et Cheddar vieilli

Pourquoi ça marche : Un fromage plus gros et plus audacieux a besoin d’un vin qui peut le soulever, le faire tourner et ne pas s’essouffler dans le processus. Un cheddar vieilli a un gras qui s’harmonise à merveille avec les tanins asséchants que l’on retrouve dans de nombreux cabernets sauvignons. De plus, leurs saveurs respectives audacieuses correspondront, au lieu que l’une noie l’autre.

Essayez aussi : Carménère et Gouda Fumé, Montepulciano et Parmigiano-Reggiano, ou Nero d’Avola et Asiago.

 

Rosé de Provence et Havarti

Pourquoi ça marche : Les fruits rouges croquants que vous trouvez dans un rosé de Provence sont délicieux mais délicats, et la saveur moelleuse que vous trouvez dans un Havarti complète le vin avec grâce sans le dominer. En plus de cela, la minéralité d’acier d’un Rosé de Provence est un grand contraste avec la texture lisse et douce du fromage.

Essayez aussi : Pinot Noir Rosé et Fontina, Sangiovese Rosé et Mozzarella, ou Rosado et Ricotta.

 

Riesling et Raclette

Pourquoi ça marche : Onctueux et beurré, la raclette est un fromage moelleux et polyvalent qui se marie très bien avec la forte acidité et les saveurs de fruits à noyau d’un riesling. Les senteurs aromatiques du classique allemand font ressortir une noisette subtile et surprenante dans un fromage Havarti de bonne qualité. Considérez un Kabinett ou un Riesling demi-sec afin que sa douceur ne domine pas le fromage.

 

Essayez également : NZ Sauvignon Blanc et Cheddar doux, Silvaner et Raclette, ou Gewürztraminer et Edam.

 

Chianti Classico et Pecorino Toscano

Pourquoi ça marche : Un autre excellent accord « grandit ensemble, va ensemble », la texture dure et vieillie d’un Pecorino se marie à merveille avec les tanins en plein essor d’un Chianti Classico. Les notes secondaires savoureuses d’un Chianti font ressortir une saveur herbacée cachée dans le fromage, les fruits noirs du vin résistent parfaitement à l’audace du Pecorino.

Essayez aussi : Sangiovese et Parmigiano-Reggiano ou Brunello di Montalcino et Grana Padano.

 

Vermentino et Fiore Sardo

Pourquoi ça marche : Un fromage de brebis aux noisettes, le Fiore Sardo se marie très bien avec la texture plus grasse d’un Vermentino. Les saveurs salines des deux garantissent que chacune ne fait que rehausser l’autre, les notes d’agrumes de Vermentino ajoutant une acidité fruitée au caractère gras d’un fromage au lait de brebis comme Fiore Sardo (alias Pecorino Sardo).

Essayez aussi : Soave et Mascarpone, Grechetto et Fromage Blanc, ou Verdicchio et Requesón.

 

Malbec et Edam

Pourquoi ça marche : La combinaison des saveurs de noisette de l’Edam et du fruit velouté du Malbec est le genre d’accord que presque tout le monde peut apprécier. Le vin et le fromage sont savoureux et aromatiques sans être trop puissants, et le résultat est une combinaison complémentaire de saveurs complexes.

Essayez aussi : Shiraz et Gouda, Monastrell et Tomme, ou Blaufränkisch et Abbaye de Belloc.

 

Si vous organisez une fête et que vous servez du fromage et du vin, essayez d’inclure au moins l’un des accords vins doux et fromages mentionnés ci-dessus. Non seulement ils sont délicieux, mais ils pourraient même vous faire changer d’avis sur ce qu’il y a pour le dessert !

 

Commentez via Facebook