8 épices les plus rares du monde entier

0
38

Les épices ne sont pas seulement un élément essentiel de notre expérience culinaire, elles ont également joué un rôle crucial dans le redessin de la carte du monde. Les premières routes commerciales internationales ont été établies pour satisfaire la demande d’épices.

L’explorateur portugais Vasco da Gama a voyagé jusqu’en Inde à la recherche d’un endroit où les épices sont bon marché et disponibles en abondance. Ce n’était que le début d’une longue et compliquée histoire de commerce et de colonisation.

Les épices ajoutent de la saveur aromatique et du goût aux aliments. Ils permettent également de conserver les aliments plus longtemps. Les gens en Asie et dans les pays du Moyen-Orient utilisent des herbes et des épices dans leur cuisine depuis qu’ils existent. Ils l’utilisaient également à diverses fins médicinales.

Dans le monde d’aujourd’hui, la plupart des épices ne sont plus aussi difficiles à trouver qu’avant. Vous pouvez acheter la plupart des épices dans votre supermarché le plus proche, peu importe leur origine ou leur culture. Cependant, de nombreuses autres épices sont utilisées dans diverses parties du monde qui restent encore quelque peu exotiques et difficiles à obtenir.

Nous listons ici les 8 épices et herbes les plus rares du monde entier que vous n’utilisez pas dans votre cuisine habituelle.

8. Pollen de fenouil
Rareté : Modérément rare
Région : Italie
Saveur/Goût : Agrumes
Utilisation : Utilisé dans les plats sucrés et salés
Fennel Pollen Fennel Pollen
Le pollen de fenouil est également connu comme «l’épice des anges» ou «poussière de fée culinaire». Il a une saveur forte et nuancée avec un soupçon d’agrumes, de réglisse et de miel. Si vous connaissez déjà l’arôme du fenouil, il vous est plus facile d’en identifier la saveur. Cependant, il est beaucoup plus fort et un tout petit peu peut modifier le profil de saveur d’un plat.

Bien que le fenouil ne soit pas aussi difficile à trouver, le processus de production du pollen de fenouil en fait une épice rare. La plupart des pollens de fenouil sont produits dans la région toscane d’Italie. Maintenant, il est également cultivé en Californie, aux États-Unis.

Une fois que les plants de fenouil ont germé naturellement, les cultivateurs butinent les pollens. Il doit être récolté à la main et nécessite des compétences et de la patience. Une fois les pollens récoltés, ils sont conservés de manière à ne pas perdre leur arôme.

En Italie, il est utilisé dans les pâtes, les pestos et comme assaisonnement pour les rôtis de viande. Il peut également être ajouté aux plats de légumes, aux soupes et aux ragoûts et est fréquemment utilisé dans les pâtisseries, les glaces et autres desserts.

Le saviez-vous?
L’utilisation du pollen de fenouil n’était connue des chefs américains que dans les années 90. Faith Willinger, une écrivaine gastronomique américaine qui a vécu dans la région toscane pendant près de 25 ans, a fait découvrir aux chefs américains cette épice intense. Maintenant, il est utilisé dans de nombreux restaurants américains haut de gamme et est considéré comme une épice chère.

7. Mahlab
Rareté : Modérément rare
Région : Méditerranée
Saveur/Goût : Cerise et amande amère
Utilisation : épice de cuisson
Mahlab
Mahlab est un agent aromatisant pour les produits de boulangerie. Il est utilisé depuis des siècles dans les pays du Moyen-Orient. Il a une saveur subtile et complexe qui est utilisée pour aiguiser la saveur du pain, des gâteaux et autres plats sucrés. Il ajoute un arôme floral et de noisette à la nourriture sans dominer les autres saveurs.

Il est fabriqué à partir du noyau de la cerise Sainte-Lucie. Le noyau est extrait du noyau de la cerise puis broyé pour fabriquer la poudre de Mahlab. Mahleb est également orthographié comme Mahalepi ou Mahalep.

Le saviez-vous?
Le Mahlab moulu perd son arôme assez rapidement et rancit. Achetez-le toujours en petites quantités et utilisez-le immédiatement.

6. Sumac
Rareté : Modérément rare
Région : région méditerranéenne, Turquie et certaines parties de l’Iran
Saveur/Goût : Citronné acidulé
Utilisation : Utilisé dans les plats salés, en particulier les viandes
SumacSumac
Le sumac est une épice polyvalente utilisée dans de nombreuses recettes du Moyen-Orient. Il ajoute de l’acidité et complète de nombreux plats, y compris des recettes de riz, de salade et de viande.

Le sumac a un goût en couches proche du citron, mais l’acidité est plus douce. La couleur des baies de sumac ressemble à la couleur du vin rouge. Les baies mûres sont séchées et broyées pour en faire de la poudre. Ensuite, il peut être utilisé comme vinaigrette, marinade et épices à frotter.

Le saviez-vous?
Il y a un autre nom de plante Sumac qui est connu pour être toxique. Cependant, l’épice Sumac n’est pas fabriquée à partir de cet arbuste toxique cultivé aux États-Unis et au Canada.
Les baies du sumac vénéneux sont vertes, tandis que l’épice est fabriquée à partir de baies rouge bordeaux profondes trouvées dans la région méditerranéenne, en Turquie et en Iran.

5. Grains de paradis
Rareté : rare
Région : Afrique de l’Ouest
Saveur/Goût : Piquant
Utilisation : Similaire au poivre noir
Grains of ParadiseGrains of Paradise
Grains of Paradise est une épice aromatique qui a une saveur plus subtile mais plus complexe que le poivre noir. Il a une saveur terreuse et chaude avec un soupçon d’agrumes, de cardamome, de muscade et de gingembre. La chaleur monte lentement et n’est pas aussi forte que le poivre noir. Il laisse également un arrière-goût amer.

La plante de Grains de Paradis, également connue sous le nom de melagueta pepper, porte des gousses qui sont d’un vert cassé au début puis virent au rouge. Les gousses rouges sont récoltées et séchées pendant environ une semaine. Ensuite, les gousses sont ouvertes pour obtenir des graines brun rougeâtre qui sont utilisées comme épice, entières ou moulues.

Le saviez-vous?
Grains of Paradise était autrefois une épice populaire en Europe, en particulier en Italie. Les caravanes de chameaux qui ont atteint la Sicile l’ont introduit dans cette région. À l’époque, on l’appelait poivre d’Afrique. Cependant, plus tard, les Européens ont changé le nom et lui ont donné son nom actuel.

4. Biber d’Urfa
Rareté : Très rare
Région : Turquie
Saveur/Goût : Chaud, fumé, salé et sucré
Utilisation : principalement des plats de viande
Urfa biber

Urfa biber
Urfa Biber est encore un autre piment sec rare. Il est cultivé dans la région d’Urfa, dans le sud de la Turquie, près de la frontière syrienne.

Il a un profil gustatif unique et intrigant, une saveur de raisin sec fumé légèrement salée avec une pointe d’acidité. Certaines personnes pensent qu’il a aussi une saveur de tabac chocolaté. Il n’est pas aussi piquant que beaucoup d’autres piments, mais le goût persiste longtemps sur la langue.

Urfa Biber est utilisé dans de nombreux plats turcs et certains plats kurdes. Le nom kurde est le poivre d’Isot. Ces dernières années, il a gagné en popularité dans le monde occidental.

Le saviez-vous?
Contrairement aux autres piments séchés, Urfa Biber n’est pas laissé à ciel ouvert pendant 24 heures. Au lieu de cela, les cultivateurs le font sécher au soleil pendant la journée et la nuit, ils l’emballent dans un sac en tissu ou en plastique pour conserver une partie des huiles naturelles. C’est ce qu’on appelle la transpiration.

3. Kudampuli
Rareté : Très rare
Région : Inde
Saveur/Goût : Piquant
Utilisation : Principalement utilisé dans les recettes de poisson
KudampuliKudampuli
Le nom anglais de Kudampuli est le tamarin de Malabar. Il est cultivé dans les États du sud du Kerala et du Karnataka en Inde. Le kudampuli est un petit fruit tropical en forme de citrouille qui ajoute une saveur acidulée aux plats.

Il est généralement cultivé dans les jardins potagers à la maison. La production commerciale est encore limitée pour cette épice. Le goût du Kudampuli n’est pas le même que celui du tamarin. Il a une teinte légèrement sucrée. Kudampuli est utilisé dans les recettes de poisson pour réduire l’odeur crue.

Les fruits mûrs sont épépinés et séchés au soleil pendant environ une semaine. Ensuite, il est fumé pendant plusieurs jours. Au fur et à mesure qu’il devient noirâtre, l’huile de noix de coco et le sel sont frottés pour le conserver plus longtemps.

Le saviez-vous?
Kudampuli est considéré comme un excellent agent de perte de poids. Il a également des propriétés anti-inflammatoires et aide à améliorer le taux de cholestérol.

2. Pasilla de Oaxaca Chili
Rareté : Extrêmement rare
Région : Mexique
Saveur/Goût : Fumé avec des notes de tabac
Utilisation : Utilisé pour faire de la sauce, de la salsa et des vinaigrettes.
Pasilla de Oaxaca Chile
Pasilla de Oaxaca Chili est une variété rare de piment cultivée dans la région montagneuse de la région d’Oxana, au Mexique.
Les Chilis Pasilla de Oaxaca sont partiellement séchés sur la plante avant d’être récoltés. Ensuite, les agriculteurs les fument sur des bois de chênes fumants pendant deux à trois jours. Les agriculteurs doivent constamment retourner les piments pour éviter qu’ils ne brûlent.

La saveur est deux fois plus complexe que celle de Chipotle, mais elle n’est pas aussi piquante. Il est utilisé dans divers plats mexicains associés à d’autres piments séchés. Avant utilisation, la Pasilla de Oaxaca séchée doit être réhydratée et collée.

Le saviez-vous?
Une fois le traitement terminé, les piments séchés sont transportés à cheval. C’est un voyage long et fastidieux qui prend des jours.

1. Bhut Jolokia ou Ghost Peeper
Rareté : Extrêmement rare
Région : Inde
Saveur/Goût : Fruité avec une chaleur intense
Utilisation : utilisé dans les currys et les cornichons
Bhut Jolokia or Ghost Peeper
Le Bhut Jolokia est l’épice la plus rare de cette liste. Il n’est cultivé que dans la partie nord-est de l’Inde, dans les États d’Assam, de Manipur et de Nagaland.

C’est l’un des piments les plus forts au monde. En 2007, Bhut Jolokia a fait son chemin vers le Livre Guinness des records du monde en tant que piment le plus fort. Cependant, au cours des années suivantes, il a été remplacé par d’autres variétés de piments.
Bhut Jolokia est également connu sous le nom de Naga Jolokia ou Naga Morich (cultivé au Nagaland). Le nom Bhut Jolokia signifie poivrons bhoutanais. Cependant, lorsqu’ils ont été introduits dans le monde occidental, ils ont confondu le mot «bhut» avec son homonyme Bhut, qui signifie fantôme, en langue assamais. D’où le nom de Ghost Pepper.

Le Bhut Jolokia est utilisé dans les plats à base de porc et de poisson fermenté. Il est également utilisé dans d’autres currys et cornichons. Au lieu d’une sensation de brûlure, Bhut Jolokia offre une chaleur épanouie.

La plupart des gens ne peuvent pas tolérer la chaleur offerte par Bhut Jolokia, et sa production et son utilisation ne sont limitées que dans le nord-est de l’Inde.

Le saviez-vous?
Le département indien de la défense a utilisé Bhut Jolokia pour fabriquer des grenades à main. En 2015, de telles grenades à main au chili ont été utilisées par l’armée indienne dans une grotte où se cachait un terroriste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here