Avantages de la conteneurisation des données

0
51
blue and gold futuristic particle beam stream, digital data flow. Dynamic pattern with power rays and light.

À mesure que les exigences imposées à la technologie ont augmenté, la taille et la complexité de nos applications ont également augmenté.

Les développeurs d’aujourd’hui sont souvent confrontés à la tâche difficile de gérer d’énormes applications. L’infrastructure sous-jacente, qui peut souvent être aussi vaste, diversifiée et compliquée que ses applications, complique davantage les choses.

La complexité des applications modernes présente de nombreux défis. Le déploiement de nouvelles fonctionnalités, la mise à jour du code et la rationalisation des flux de travail  deviennent de plus en plus délicats à mesure que les applications et l’infrastructure augmentent en taille et en complexité.

Une solution à ces défis est une technique de virtualisation connue sous le nom de conteneurisation. Dans cet article, nous allons explorer ce qu’est la conteneurisation et comment elle peut rendre les tests et le déploiement de vos applications plus rapides et plus efficaces.

Qu’est-ce qu’un conteneur ?
Un conteneur est un environnement informatique portable. Il contient tout ce dont une application a besoin pour s’exécuter, des fichiers binaires aux dépendances en passant par les fichiers de configuration.

Les conteneurs fonctionnent sur une couche abstraite au-dessus du système d’exploitation hôte sous-jacent. Comme les machines virtuelles (VM), elles sont isolées et ont un accès soigneusement restreint aux ressources système.

Contrairement à une machine virtuelle, qui s’appuie sur un système d’exploitation virtualisé et une couche logicielle d’hyperviseur, la conteneurisation offre aux applications un accès direct aux ressources informatiques sans couches logicielles supplémentaires.

Pour les conteneurs, la virtualisation se produit au niveau du système d’exploitation hôte. Cela signifie qu’aucun matériel virtuel, noyau virtuel ou système d’exploitation virtuel ne consomme de ressources pour exécuter des applications. Ainsi, la conteneurisation est une méthode de virtualisation beaucoup plus légère et plus efficace.

Les conteneurs sont isolés et autonomes, et un hôte peut exécuter un ou plusieurs conteneurs simultanément. Combien? Le nombre de conteneurs sur un hôte n’est limité que par la disponibilité des ressources informatiques.

Avantages de la conteneurisation
Chaque jour, les développeurs trouvent de nouvelles façons d’utiliser la conteneurisation pour résoudre leurs problèmes. Les façons d’utiliser la conteneurisation ne manquent pas, et chaque application produira probablement des avantages uniques. Voici quelques-unes des raisons les plus courantes pour lesquelles les développeurs décident de conteneuriser :

  • Portabilité
  • Efficacité
  • Agilité
  • Livraison plus rapide
  • Sécurité améliorée
  • Démarrage plus rapide de l’application
  • Gestion simplifiée
  • Souplesse

Devez-vous utiliser des conteneurs dans le développement de votre application ? Consultez les sections ci-dessous pour en savoir plus sur les avantages de l’utilisation de conteneurs.

Portabilité
Aucune discussion sur la conteneurisation n’est complète sans au moins une mention de la devise « écrire une fois, courir n’importe où ». Étant donné qu’un conteneur regroupe toutes les dépendances, vous pouvez emporter votre application à peu près n’importe où sans la reconstruire pour tenir compte d’un nouvel environnement.

De plus, l’abstraction fournie par la conteneurisation garantit que votre conteneur fonctionne de la même manière, quel que soit l’endroit où vous le déployez. Cela signifie que vous pouvez transférer votre application dans le cloud, l’exécuter sur une machine virtuelle ou passer directement au bare metal. Tant que le système d’exploitation hôte prend en charge vos outils de conteneurisation, vous êtes prêt à déployer avec un minimum de tracas.

Efficacité
La conteneurisation est l’une des méthodes de virtualisation les plus efficaces à la disposition des développeurs. Les conteneurs améliorent l’efficacité de deux manières : ils utilisent toutes les ressources disponibles et ils minimisent les frais généraux.

Lorsqu’ils sont correctement configurés, les conteneurs permettent à un hôte de tirer parti de pratiquement toutes les ressources disponibles. Les conteneurs isolés peuvent effectuer leurs opérations sans interférer avec d’autres conteneurs, ce qui permet à un seul hôte d’exécuter de nombreuses fonctions.

Les conteneurs suppriment également le besoin de systèmes d’exploitation virtualisés, d’hyperviseurs et d’autres goulots d’étranglement généralement introduits par les techniques de virtualisation. Contrairement aux machines virtuelles, qui reposent sur leur noyau virtuel, les conteneurs utilisent le noyau du système d’exploitation hôte. Cela réduit considérablement les frais généraux et minimise l’utilisation des ressources.

Agilité
La conteneurisation est un outil crucial pour rationaliser les workflows DevOps. Vous pouvez créer rapidement des conteneurs, les déployer dans n’importe quel environnement, où ils peuvent être utilisés pour résoudre de nombreux défis DevOps divers.

Lorsqu’une tâche se présente, vous pouvez rapidement développer un conteneur pour gérer le travail. S’il n’est plus nécessaire, vous pouvez l’arrêter automatiquement jusqu’à ce qu’il soit à nouveau nécessaire. C’est une technique connue sous le nom d’orchestration. Des technologies telles que Kubernetes automatisent le processus de coordination, de gestion, de mise à l’échelle et de suppression des conteneurs.

Vous pouvez considérer Kubernetes comme le chef d’orchestre de votre orchestre de conteneurs. Avec l’aide de conteneurs coordonnés par Kubernetes, les développeurs peuvent réagir rapidement aux problèmes et proposer de nouvelles solutions sans se soucier des déploiements longs et compliqués.

Livraison plus rapide
Combien de temps faut-il pour que les mises à niveau passent du concept à la mise en œuvre ? En règle générale, plus une application est volumineuse, plus il faut de temps pour mettre en œuvre des améliorations. La conteneurisation résout ce problème en compartimentant votre application. Vous pouvez même diviser la bête la plus énorme d’une application en parties discrètes utilisant des microservices.

Les microservices démontent des applications beaucoup plus volumineuses en segmentant les éléments en conteneurs. Cette division permet aux développeurs de mettre en œuvre des modifications et de déployer un nouveau code beaucoup plus facilement. Vous pouvez modifier des zones isolées de l’application sans affecter l’ensemble.

Sécurité améliorée
L’isolement introduit par la conteneurisation fournit également une couche de sécurité supplémentaire. Étant donné que les conteneurs sont isolés les uns des autres, vous pouvez être sûr que vos applications s’exécutent dans leur propre environnement autonome. Cela signifie que même si la sécurité d’un conteneur est compromise, les autres conteneurs sur le même hôte restent sécurisés.

En plus d’être isolés les uns des autres, les conteneurs sont également isolés du système d’exploitation hôte et ne peuvent interagir que de manière minimale avec les ressources informatiques. Tout cela équivaut à un moyen intrinsèquement plus sûr de déployer des applications.

Démarrage plus rapide de l’application
Comparés à d’autres méthodes de virtualisation telles que les machines virtuelles, les conteneurs sont extrêmement légers. L’un des nombreux avantages d’être léger est le temps de démarrage rapide. Étant donné qu’un conteneur ne repose pas sur un hyperviseur ou un système d’exploitation virtualisé pour accéder aux ressources informatiques, les temps de démarrage sont pratiquement instantanés.

Le seul facteur limitant est l’application elle-même. Sans surcharge substantielle à attendre, le seul retard de démarrage provient de votre code. Le démarrage rapide est une excellente raison pour des mises à jour et des améliorations fréquentes.

Souplesse
La conteneurisation offre aux développeurs la polyvalence nécessaire pour exploiter leur code dans un environnement virtualisé ou nu. Quelles que soient les exigences de déploiement, la conteneurisation peut augmenter pour y répondre. En cas de besoin soudain de rééquiper votre environnement du métal au virtuel ou vice versa, vos applications conteneurisées sont déjà prêtes à effectuer la transition.

Les applications conteneurisées utilisant des microservices deviennent si flexibles que vous pouvez héberger certains éléments sur du métal nu et en déployer d’autres dans des environnements cloud virtuels.

Penser avec des conteneurs permet aux développeurs de reconceptualiser leurs ressources disponibles. Cela peut signifier extraire une goutte supplémentaire de traitement d’une machine à sa capacité maximale. Ou cela pourrait signifier découvrir que ce qui ressemblait auparavant à une limitation des ressources était simplement une opportunité d’innover.

Gestion simplifiée
Kubernetes propose une variété d’outils qui simplifient la gestion des conteneurs, tels que les restaurations et les mises à niveau, dans le cadre de la plate-forme. Il gère également l’installation. Il existe des fonctionnalités d’autoréparation que vous pouvez utiliser pour tenter de récupérer des conteneurs défaillants, mettre fin à des conteneurs qui échouent aux vérifications de l’état et surveiller en permanence l’état et l’état de vos conteneurs.

Kubernetes automatise également la gestion des ressources. Vous pouvez allouer à chaque conteneur une quantité définie de CPU et de RAM pour gérer ses tâches. En fin de compte, la gestion des conteneurs à l’aide d’un outil tel que Kubernetes est plus facile que les méthodes traditionnelles de gestion des applications.

Conclusion
La conteneurisation est une technologie polyvalente avec un assortiment diversifié d’applications à travers l’informatique. Appliquée correctement, la conteneurisation augmente l’efficacité des development ; accélérant le déploiement, rationalisant les flux de travail et minimisant les conflits d’infrastructure. Cela permet également aux développeurs de mieux utiliser les ressources disponibles. Les conteneurs peuvent être configurés pour tirer parti de pratiquement toutes les ressources informatiques disponibles et ne nécessitent pratiquement aucune surcharge pour fonctionner.

Le concept de conteneurisation a ses origines il y a plusieurs décennies. L’introduction d’outils modernes tels que Kubernetes et le moteur Docker a créé une sorte de renaissance pour les conteneurs, les catapultant au premier plan des flux de travail de nombreux développeurs. Nous verrons probablement de nombreuses autres utilisations de la conteneurisation à l’avenir, car les applications continuent de gagner en complexité.

Si vous ne l’avez pas déjà fait, c’est le bon moment pour commencer à développer avec des conteneurs.

 

Source:

  1. https://circleci.com/
  2. https://unsplash.com/