29 C
France
mercredi, mai 18, 2022

s'abonner

Cannabis : la solution qu’il vous faut contre le stress ?

Les soldats qui reviennent de la guerre souffrent bien souvent de stress post-traumatique. Le ministère de la santé israélien a, depuis 2014, élaboré une thérapie qui traite le post-traumatique avec du cannabis médical. Qu’en est-il de son efficacité ? Est-ce que c’est une solution que l’on peut envisager sur le long terme ?

Le stress post-traumatique

 

Le ministère de la santé israélien fait depuis des années des recherches sur les propriétés thérapeutiques du cannabis médical dans le traitement du stress post-traumatique des soldats. Ces recherches ont permis de démontrer que l’anxiété, les accès de violence, les crises de panique et les cauchemars qui persécutent les soldats à leur retour de la guerre peuvent être soulagés. Il convient de rappeler que l’état de post-traumatique épuise et entraîne parfois une dépression, ce qui est invalidant pour le patient.

Le Dr Michael Segal, médecin et chef de service dans un hôpital psychiatrique, reçoit dans son cabinet privé à Haïfa, dans le nord d’Israël, des soldats souffrants de stress post-traumatique. Pour certains, les souvenirs remontent en 1973, à la guerre de Kippour, et pour bon nombre d’entre eux, divers médicaments et produits illicites deviennent des alliés pour lutter contre le trauma vécu.

La thérapie alternative et ses bienfaits

 

Le ministère de la Santé a autorisé en juillet 2014 la prescription du cannabis médical, solution permettant de lutter efficacement contre les symptômes du stress post-traumatique. Les psychiatres israéliens estiment que la marijuana est un substitut de choix aux traitements classiques. En effet, si les psychothérapies comportementales et autres médicaments contre la dépression et les troubles du comportement ne fonctionnent pas alors, le cannabis médical se révèle intéressant.

Plus d’une centaine de personnes ont reçu jusqu’à aujourd’hui l’autorisation de consommer du cannabis médical par le ministère de la santé israélien. Le Dr Segal a suivi ces personnes durant toute la durée du traitement, ce qui lui a permis de noter que la prise de marijuana influait positivement sur le sommeil  et l’humeur. Les patients avaient plus de facilité à se concentrer, à travailler et à trouver le sommeil. Les accès de colère sont réduits et les gens retrouvent une certaine sérénité après un traitement de plus de trois mois.

Une alternative aux médicaments ?

 

Pour la plupart des patients, somnifères et antidépresseurs sont leur quotidien pour que leur existence leur semble supportable. Il convient cependant de rappeler qu’une prise excessive de médicaments entraîne des effets indésirables.

Le Dr Ilya Reznik, membre de la Société internationale de recherche sur les cannabinoïdes, a pour sa part noté que la prise de marijuana améliorait grandement la qualité de vie des patients souffrant de stress post-traumatique. Il ajoute que les retours cliniques sont encourageants et que les études scientifiques viennent appuyer la thèse selon laquelle la marijuana promet un soulagement aux effets du stress post-traumatique.
 

Related Articles

[td_block_social_counter facebook="NoStress.news" twitter="NoStress.news" style="style8 td-social-boxed td-social-font-icons" tdc_css="eyJhbGwiOnsibWFyZ2luLWJvdHRvbSI6IjM4IiwiZGlzcGxheSI6IiJ9LCJwb3J0cmFpdCI6eyJtYXJnaW4tYm90dG9tIjoiMzAiLCJkaXNwbGF5IjoiIn0sInBvcnRyYWl0X21heF93aWR0aCI6MTAxOCwicG9ydHJhaXRfbWluX3dpZHRoIjo3Njh9" custom_title="Stay Connected" block_template_id="td_block_template_8" f_header_font_family="712" f_header_font_transform="uppercase" f_header_font_weight="500" f_header_font_size="17" border_color="#dd3333"]
- Advertisement -

Latest Articles