Covid 19 et confinement, impact sur les enfants

0
24

2EM TEST

Impact psychologique

Les enfants ne sont pas le visage de la pandémie Covid19, mais ils risquent d’en être les premières victimes. En effet, la crise sanitaire a des répercussions directes sur leur bien-être. Etant donné que nous faisons face à une crise universelle, cela changera à jamais la vie de certains enfants.

1° L’infection

Comme on le sait tous, les enfants sont peu touchés par cette pandémie et ont généralement moins de complication chez les adultes. Toutefois, ses plus proches membres de la famille comme parents et grands-parents peuvent être infectés et par la suite développés des complications mortelles. Dans ces cas-là, les enfants développent un stress considérable et de l’anxiété. Et même dans le cas où aucun membre de la famille ne serait infecté, le bouleversement par la peur de l’infection est trop grand outre l’absence d’informations claires sur la pandémie. Pour les enfants, les stress partout, tels que les médias et chez ses parents peuvent avoir un impact très négatif.

2° les conséquences du confinement

Le confinement est la mesure prise afin de protéger les enfants et les membres de la famille contre le virus. Mais il représente également des effets secondaires comme la plupart des mesures sanitaires. Premièrement, l’absence de scolarité en présentiel, la perte de contact avec le groupe, la disparition d’un rythme de vie régulier représentent des facteurs de stress considérable chez les enfants. La peur du chômage et des différentes difficultés professionnelles provoque aussi une anxiété très importante pour les jeunes adultes et les adolescents. Chez les enfants, l’irritabilité se présente souvent par ses symptômes : fatigue, irritabilité, baisse de l’appétit, déficit d’attention et troubles du sommeil. En outre, les risques suicidaires s’accroissent.

Pour la famille, les principaux facteurs de stress sont nombreux tels que les pertes économiques, l’ennui, l’instabilité professionnelle ou la durée du confinement. Ces nombreux facteurs contribuent à la détérioration du climat émotionnel familial. Certains membres de la famille peuvent avoir du mal à gérer leurs émotions, ce qui peut provoquer de la violence familiale, mais aussi des troubles psychiques.

Commentez via Facebook