27 C
France
mardi, février 27, 2024

s'abonner

Éviter le blues du lundi matin : un guide pour les employeurs

Share

Dans tout lieu de travail, certaines baisses de productivité et de motivation sont inévitables. Cependant, vivre cela régulièrement, en particulier le lundi, peut donner le ton pour le reste de la semaine et affecter négativement les objectifs de votre entreprise et l’environnement de travail de vos employés. Il est important de cultiver une culture d’entreprise qui aide chacun à se sentir enthousiaste à l’idée de venir travailler et à comprendre qu’il est un élément crucial du succès de l’entreprise. Apprenez-en plus sur le blues du lundi et comment l’éviter dans votre entreprise.

C’est quoi le blues du lundi ?
Le blues du lundi est ce sentiment de peur d’aller travailler et de commencer sa semaine de travail. Vous et vos employés pouvez ressentir le blues du lundi matin parce que vous ne voulez pas que le week-end se termine, que vous ne vous sentez pas enthousiasmé par le travail ou que vous vous sentez dépassé par les responsabilités professionnelles. Il est important de vaincre le blues du lundi pour que le bureau puisse continuer à fonctionner avec positivité.

Avantages de vaincre le blues du lundi
Vaincre le blues du lundi s’accompagne de ses propres avantages, notamment :

Maintenir une productivité élevée : les employés qui sont engagés dans leur travail et heureux d’être là continuent de travailler sur leurs tâches et sont plus susceptibles d’atteindre ou de dépasser leurs objectifs de productivité.
Faire en sorte que les membres de l’équipe travaillent bien ensemble : Lorsque vous ne luttez pas contre le blues du lundi, cela vous laisse plus de temps pour favoriser des relations de travail positives. Vous constaterez peut-être que les groupes s’entendent mieux, terminent des projets ensemble et sont encore plus créatifs.
Rendre les employés plus heureux :Lorsque le blues du lundi ne les gêne pas, les employés se sentent plus heureux d’aller travailler. Ils sont plus susceptibles d’apprécier le temps passé sur leurs projets, de se sentir plus responsables de leur rôle dans la réussite de leur lieu de travail, d’atteindre leurs objectifs et d’apprécier la camaraderie au bureau. Les managers qui ont vaincu le blues du lundi aident les employés à faire de même, créant ainsi une culture de travail positive qui profite à tous.

Conseils pour éviter le blues du lundi
Malheureusement, le blues du lundi peut affecter toute la semaine de travail et ce que vous et vos employés pensez de votre travail dans son ensemble. Considérez ces conseils pour vous aider à éviter et à vaincre le blues du lundi :

Terminez vos tâches du lundi matin le vendredi
Pensez à ce que vous pouvez finir le vendredi avant de quitter le bureau pour réduire la quantité de choses que vous avez à faire le lundi. Cela vous aidera à reprendre facilement le travail après le week-end. Encouragez votre équipe à faire de même afin qu’elle n’ait pas à s’inquiéter le week-end de tout ce qu’elle doit affronter le lundi. Si vous êtes en mesure d’envoyer ce dernier e-mail à un client ou de rassembler l’équipe pour travailler dur à la fin d’un projet, alors tout le monde peut entrer le week-end plus détendu.

Encourager un équilibre travail/vie personnelle
Les employés veulent pouvoir séparer le travail de leur vie personnelle, et vous devriez encourager cela et vous permettre de faire de même. Les employés bénéficient du débranchement pendant leurs jours de congé, et si vous le faites aussi, ils peuvent suivre votre exemple. Tout le monde devrait revenir au travail après le week-end en se sentant reposé et prêt à conquérir la semaine.

Faites ce qui vous rend heureux
Il est important de passer le week-end à faire quelque chose qui vous rend heureux. Cela peut inclure la randonnée, la lecture d’un livre, un marathon de films, la cuisine pour votre famille ou un certain nombre d’activités. Demandez à vos employés ce qu’ils aiment faire lorsqu’ils ne sont pas au travail et montrez un véritable intérêt pour leurs passe-temps.

Dormez suffisamment
Une bonne nuit de sommeil est puissante car elle peut donner le ton pour le reste de la semaine. Dormez bien, surtout le dimanche soir, afin de ne pas commencer votre semaine de travail épuisé et sans concentration. Pendant le week-end, essayez de vous coucher et de vous réveiller aux mêmes heures que vous faites normalement pendant la semaine afin de ne pas perturber votre horloge interne et de rendre encore plus difficile la réinitialisation le lundi.

Avoir un plan lundi soir
Une façon de vaincre le blues du lundi est d’avoir quelque chose à attendre le lundi soir. Vous pouvez planifier une activité pour l’ensemble du lieu de travail à la fin de chaque lundi, comme une pause collation en fin d’après-midi ou quelque chose après les heures de travail comme un dîner avec un ami ou un cours de yoga ou d’exercice.

Commencer un rituel du lundi matin
Pensez à des moyens de rendre les lundis un peu plus faciles pour vos employés. Une façon d’y parvenir est d’avoir un rituel du lundi matin auquel tout le monde peut participer. Prenez un café pour le bureau ou apportez le petit-déjeuner afin que chaque lundi puisse commencer sur une note positive.

Évitez les réunions
Au lieu de planifier plusieurs réunions le lundi, essayez de les éviter complètement afin que vous et vos employés puissiez commencer immédiatement vos responsabilités. Ce sentiment d’accomplissement qui accompagne l’accomplissement des tâches conduit à une motivation et à un bonheur accrus. Ou, au lieu d’avoir une longue réunion, planifiez une courte réunion debout où chacun mentionne une chose qu’il a appréciée pendant le week-end et une chose qu’il attend avec impatience pendant la semaine.

Rencontrer les employés au sujet de leur travail
Organisez des réunions informelles où vous discutez avec chaque employé de son travail afin de pouvoir identifier tout ce qui pourrait leur faire avoir le blues du lundi. Vous constaterez peut-être qu’ils redoutent les lundis parce qu’ils sont stressés d’avoir trop à faire en début de semaine ou qu’ils sont indifférents à leur travail. Découvrez comment travailler avec et motiver votre personnel et le blues du lundi devrait se produire moins fréquemment.

Envoyez un e-mail positif le dimanche soir
Envisagez d’envoyer un e-mail de groupe à vos employés à une heure fixe tous les dimanches soirs, ce qui renforce votre appréciation pour eux et votre enthousiasme général quant à la direction que prend l’entreprise. Faites savoir à vos employés que vous attendez avec impatience une semaine productive et positive. Incluez quelques blagues ou des mèmes positifs ou des GIF pour alléger l’humeur de chacun avant de commencer une nouvelle semaine au travail. Alternativement, vous pouvez envoyer l’e-mail tous les lundis matins pour donner à vos employés quelque chose de positif à lire au début de leur journée de travail.

Envisagez un horaire alternatif du lundi
Une autre façon de vous aider, vous et vos employés, à vaincre le blues du lundi consiste à créer un horaire alternatif pour le lundi. Par exemple, envisagez de permettre à vos employés d’arriver une heure plus tard ou de partir une heure plus tôt que leurs horaires habituels si possible afin qu’ils puissent s’adapter à la semaine de travail.

Si votre entreprise offre peu de marge de manœuvre pour modifier les horaires de travail, pensez à permettre à vos employés de travailler à domicile un ou deux lundis par mois. Bien que votre personnel soit toujours censé fonctionner comme il le ferait au bureau, le fait de lui donner la possibilité de travailler à distance de manière périodique peut aider à soulager l’anxiété du dimanche soir et le stress du lundi matin.

Source:

  • https://unsplash.com/
  • https://www.indeed.com/

Read more

Local News