Jusqu’à 280 personnes craignent la mort après un tremblement de terre de magnitude 5,9 dans l’est de l’Afghanistan

0
61
Bakhtar News Agency, a state run agency tweeted that, 255 people were killed and 155 were wounded last night in Barmak, Zirok, Nika and Giyan districts of Paktika province in last night earth quick.

Jusqu’à 280 personnes auraient été tuées et des centaines d’autres blessées après un séisme de magnitude 5,9 qui a frappé l’est de l’Afghanistan mercredi, selon l’agence de presse officielle Bakhtar.

Le tremblement de terre a frappé à 01h24 du matin à environ 46 kilomètres (28,5 miles) au sud-ouest de la ville de Khost, qui se trouve près de la frontière du pays avec le Pakistan, selon l’United States Geological Survey (USGS).

Le séisme a été enregistré à une profondeur de 10 kilomètres (6,2 miles), selon l’USGS.
Des victimes ont été signalées dans les districts de Barmal, Zirok, Nika et Giyan de la province de Paktika, avec plus de 600 blessés, selon Bakhtar.

Les responsables locaux et les habitants ont averti que le nombre de morts est susceptible d’augmenter, selon Bakhar. nous ne sommes pas en mesure de confirmer de manière indépendante les informations de Bakhtar.

Des photos de la province de Paktika, juste au sud de la province de Khost, montrent des maisons détruites avec seulement un mur ou deux encore debout au milieu des décombres et des poutres de toit cassées.

L’USGS a attribué au séisme un niveau d’alerte jaune, indiquant que certaines victimes sont possibles et que l’impact devrait être relativement localisé. Les chiffres complets des victimes ne sont pas encore clairs.

Dans un tweet mercredi, l’Organisation mondiale de la santé a déclaré que ses équipes étaient sur le terrain pour les interventions d’urgence, notamment en fournissant des médicaments, des services de traumatologie et en procédant à des évaluations des besoins.

Le Premier ministre pakistanais Shehbaz Sharif a présenté ses condoléances et une offre de soutien dans un tweet mercredi. « Profondément attristé d’apprendre le tremblement de terre en Afghanistan, qui a entraîné la perte de vies innocentes », a-t-il écrit. « Le peuple pakistanais partage le chagrin et la peine de ses frères afghans. Les autorités compétentes s’emploient à soutenir l’Afghanistan en cette période de besoin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here