La France se prépare à une vague de chaleur exceptionnellement précoce et intense

0
37

Nouveau signe du réchauffement climatique, une vague de chaleur particulièrement précoce devrait frapper la France à partir de mercredi, avec des températures atteignant jusqu’à 38°C dans le sud du pays.

La vague de chaleur affectera d’abord la partie sud du pays, même si la distance à laquelle elle se propagera vers le nord est incertaine, a déclaré Météo France.

Les températures pourraient atteindre 35 à 38 degrés Celsius du milieu de la semaine jusqu’au week-end, et ne devraient pas descendre en dessous de 20 degrés, a prédit le service météorologique. Le mercure pourrait atteindre 35°C à Paris vendredi ou samedi.

Météo France a déclaré que la vague de chaleur de cette année devrait arriver exceptionnellement tôt, avec des températures prévues normalement au plus fort de l’été.

Cela est dû à un système dépressionnaire situé entre les îles des Açores et Madère dans l’Atlantique, qui favorise la remontée d’air chaud sur l’Europe occidentale.

Le prévisionniste de l’État a déclaré qu’il s’attendait à ce que le pic de la vague de chaleur en France se produise entre jeudi et samedi.

La multiplication et l’intensification des vagues de chaleur sont les manifestations les plus évidentes du changement climatique causé par les activités humaines.

Depuis le début du XXIe siècle, la France a connu plusieurs canicules exceptionnelles, notamment celle de l’été 2003, ou celle de juin 2019 où le record absolu de chaleur en France métropolitaine a été enregistré à Vérargues (Hérault), avec 46°C .

Le «dôme de chaleur» en France offre des températures record en mai

Paris de plus en plus menacé par les canicules, les inondations

« Une situation très préoccupante »
La canicule de cette semaine survient après un printemps particulièrement chaud et sec, qui a provoqué la sécheresse des sols dans une grande partie de la France, faisant craindre pour la récolte.

Malgré les pluies enregistrées la semaine dernière dans une partie du pays, « nous sommes toujours dans une situation très préoccupante, avec des sols extrêmement secs, et cela ne va pas arranger la situation », a noté le prévisionniste.

Dans ce contexte, de plus en plus de départements mettent en place des restrictions d’utilisation de l’eau. Au 12 juin, trente-cinq départements avaient pris de tels arrêtés, selon le site officiel Propluvia, contre vingt-deux il y a dix jours.

Canicule pré-été en Espagne
L’Espagne voisine connaît actuellement la vague de chaleur pré-été la plus chaude depuis au moins 20 ans.

Les températures ont atteint samedi 40°C dans la vallée du Guadalquivir à Séville et dans la ville voisine de Cordoue, a indiqué l’office météorologique national AEMET.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here