L’armée russe connaît un certain succès près de la centrale électrique de Vuhlehirska, mais subit des pertes sur d’autres fronts Rapport de l’état-major général

1
60

Les forces armées ukrainiennes ont infligé des pertes importantes aux forces russes sur le front de Kharkiv, mais certaines des unités russes ont connu un certain succès près de la centrale thermique de Vuhlehirska (TPP).

Source : État-major général des Forces armées ukrainiennes sur Facebook, informations à 18h00 le 25 juillet

Citation: « Sur le front de Bakhmut, l’ennemi a bombardé les zones des villes et villages de Niu-York, Novoluhanske, Kodema, Berestove, Bilohorivka, Ivanivske, Soledar, Maiorsk, Bakhmutske, Pokrovske, Yakovlivka, Kurdiumivka, Bakhmut, Vesela Dolyna, Zaitseve, Travneve.

L’ennemi a mené des frappes aériennes près de Soledar, Pokrovske, Niu-York et sur le territoire du TPP de Vuhlehirska. [ Les forces russes] ont mené des opérations d’assaut sur les axes Klynove – Pokrovske et Volodymyrivka – Pokrovske, mais ont subi des pertes et se sont retirées. Certaines des unités ennemies ont eu un certain succès dans la zone autour du TPP de Vuhlehirska. »

Détails : Sur le front de Kharkiv, les forces d’occupation russes ont utilisé des chars, ainsi que de l’artillerie à tubes et à roquettes, pour tirer sur les zones autour de Kharkiv, Udy, Verkhnii Saltiv, Malynivka, Borshchova et d’autres villes et villages. Ils ont mené des frappes aériennes près de Prudianka et Petrivka. Les troupes ukrainiennes ont infligé des pertes importantes aux Russes à la suite des hostilités sur l’axe Tsupivka – Dementiivka.

Il n’y a pas eu de changements significatifs sur les fronts de Volyn et de Polissia. Des unités des forces armées biélorusses continuent d’effectuer des tâches pour renforcer la sécurité dans certaines parties des oblasts de Brest et de Gomel près de la frontière entre la Biélorussie et l’Ukraine. Ils continuent de participer à l’entraînement au combat sur les terrains d’entraînement militaire.

Sur le front de Sivershchyna, la Russie continue de déployer des unités de ses forces armées dans les parties des oblasts de Briansk et de Koursk (en Russie) près de la frontière russo-ukrainienne afin de démontrer la présence russe dans la région et de coincer les troupes ukrainiennes. Les forces russes ont utilisé l’artillerie à tubes et à roquettes pour tirer sur les zones autour de Mykhalchyna Sloboda (oblast de Tchernihiv) et Pisky, Riasne et Bilopillia (oblast de Sumy).

Sur le front de Sloviansk, les forces russes ont bombardé les zones autour des villes et villages de Nortsivka, Bohorodychne, Petrivske, Adamivka, Pryvillia, Barvinkove, Kostiantynivka, Nova Dmytrivka, Dolyna, Nova Mykolaivka, Karnaukhivka, Dibrovne, Chepil, Hrushuvakha, Mazanivka. Des avions russes ont mené une frappe aérienne près de Yavirske. Les Russes tentent de reconstituer leurs pertes en main-d’œuvre et en matériel.

Sur le front de Kramatorsk, les forces d’occupation russes ont tiré sur les zones autour de Kryva Luka, Platonivka, Zakitne, Siversk, Verkhnokamianske, Zvanivka, Hryhorivka, Ivano-Darivka et Spirne en utilisant des tubes et des roquettes et ont déployé leurs avions près de Hryhorivka et Serebrianka.

Les forces russes ont tenté d’avancer près de Spirne et d’Ivano-Darivka, mais ont été repoussées de manière décisive par les forces armées ukrainiennes et se sont retirées.

Les forces russes n’ont entrepris aucune opération de combat active sur les fronts Avdiivka, Novopavlivka et Zaporizhzhia, mais ont utilisé des drones pour effectuer une reconnaissance aérienne dans la région et ont mené des frappes aériennes dans les zones autour des villes et villages de Kamiana, Shevchenko, Vesele et Poltavka.

Sur le front de Pivdennyi Buh, les forces russes continuent de tirer sur les positions ukrainiennes le long de toute la ligne de front en utilisant des canons et des roquettes, ainsi que des chars. Des avions russes ont mené une frappe aérienne près d’Olhyne. L’armée russe consacre un effort particulier à la reconnaissance aérienne à l’aide de drones.

Selon les informations disponibles, il y a deux porte-missiles de croisière navals (équipés de missiles Kalibr) dans les eaux de la mer Noire.

L’état-major général rapporte également que le commandement russe déploie des soldats dans des opérations d’assaut sans couverture par des véhicules blindés sur certains fronts.

« C’est la façon dont les officiers protègent l’équipement qui est encore en bon état et se vengent de leurs subordonnés qui désactivent ou endommagent intentionnellement leurs armes [et leur équipement]. De telles pratiques de sabotage sont répandues parmi les soldats des occupants qui veulent pour éviter de participer à des combats directs avec des soldats ukrainiens », indique le rapport.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here