25 C
France
mercredi, août 17, 2022

s'abonner

Pourquoi faire un jardin zen ?

Avoir un jardin bien aménagé peut être une source de bien-être. Opter pour un pour un jardin zen permet de se créer un petit coin de paradis chez soi. Le Japon a inventé ce type d’aménagement vers le XIVe siècle, pour se créer un environnement agréable et propice à la méditation. Adopter ce type d’aménagement permet de s’offrir un endroit relaxant.


Un jardin zen : qu’est-ce que c’est ?


Connu sous le nom de karesansui ou jardin sec, le jardin zen a fait son entrée en Europe entre le XVIIIe et le XIXe siècle. Il est constitué de plusieurs éléments naturels tels que les graviers, les rochers et les sables ainsi qu’une couverture en mousse. Ces éléments ont été choisis avec soin grâce à ses propriétés minérales. Le jardin zen incite à l’introspection grâce à son aspect minimaliste. Un jardin minimaliste contient un plan d’eau, reprenant les ondes et les vagues de la mer. Aucune règle spécifique ne régit la conception d’un jardin zen. Cependant, des fondamentaux doivent être respectés pour un aménagement réussi.


Quels sont les avantages d’un jardin zen ?


Les jardins zen sont devenus populaires grâce aux nombreux bienfaits qu’il procure. En effet, il permet de profiter d’un moment de détente à l’état pur. Contrairement aux autres types de jardins, ce type d’aménagement n’est composé que de très peu de plantes et de formes géométriques. La surface doit être lisse et fluide pour un moment de détente parfait. Ils ont été spécialement conçus pour la méditation et la relaxation. Le jardin zen est également adapté à tout type d’endroit : sur une terrasse, dans un appartement si vous ne disposez pas d’espace extérieur, sur un balcon pour une touche de design et une valeur ajoutée à votre logement. Le jardin zen valorise également l’espace extérieur en exploitant tous les aliments naturels : rochers, mousses, clôture en bambou, sables, cascades, ponts, etc.

Comment réaliser un jardin zen ?

La clé de la réussite d’un tel aménagement réside dans le choix de l’emplacement. S’agissant d’un point de détente, rien ne devrait venir vous perturber quand vous y êtes. L’idéal, c’est de choisir un coin dans votre jardin et de le délimiter avec une clôture en bambous. Vous commencerez par nettoyer correctement votre parcelle en éliminant toutes les mauvaises herbes. Vous devez ensuite l’aplanir pour que la surface soit parfaitement lisse. Y ajouter un feutre géotextile limite l’envahissement des mauvaises herbes. Autre que les bambous, vous pouvez également délimiter votre parcelle de terre avec des galets ou des lambourdes de bois exotiques. Vous profiterez ainsi d’un géotextile parfait. L’idéal est de reproduire un paysage naturel peu monotone en y créant un peu de relief. Pour la partie végétale du jardin, en plus de la mousse, vous pouvez utiliser du bambou, de l’érable du Japon, de la fougère. Mettez-les dans des pots en terre pour éviter de dégrader votre géotextile. N’hésitez pas à faire un plan de votre nouveau jardin pour que chaque élément qui le constitue soit placé de façon harmonieuse.

Related Articles

Stay Connected

96,645FansJ'aime
0SuiveursSuivre
- Advertisement -

Latest Articles