26 C
France
vendredi, septembre 30, 2022

s'abonner

Rennes : une femme tuée après avoir refusé d’obtempérer lors d’une opération anti-drogue

Le conducteur de la voiture tentait de se soustraire à un contrôle. Il a été blessé, tout comme un policier, mais son passager n’a pas survécu. Deux enquêtes ont été ouvertes, l’une par l’IGPN et l’autre par la police judiciaire. Une femme de 22 ans a été tuée et un homme de 26 ans blessé par un policier alors qu’ils tentaient d’échapper à un contrôle effectué dans le cadre d’une opération anti-drogue à Rennes dans la nuit du mardi 6 septembre à Mercredi 7 septembre, a-t-on appris mercredi de source policière. Un policier a également été blessé et hospitalisé. Vers une heure du matin, des policiers de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI) ont voulu intercepter un véhicule, près de la porte de Lorient à la sortie de Rennes, indique une source policière au Figaro. Le conducteur a refusé d’obtempérer et de s’arrêter, avançant vers la police et heurtant deux véhicules de la BRI. Un policier a alors fait usage de son arme, tirant une fois. accès à la route de Lorient à Rennes (en venant du périphérique extérieur) lors d’une opération de police judiciaire menée par la DZPJ de Rennes dans le cadre d’une enquête sur une infraction à la législation sur les stupéfiants menée depuis plusieurs mois sous l’autorité de la Parquet de Rennes ». Lors de cette interception, « un policier de la BRI de Nantes (unité qui avait appuyé la PJ dans la réalisation de cette interception au moyen d’un gros appareil) a fait usage d’une reprise de son arme de service et a légèrement blessé le chauffeur avant que le projectile n’atteigne, Selon les premières constatations, la passagère, compagne du chauffeur, qui est une jeune femme âgée de 22 ans, inconnue des services judiciaires, résidant dans la région de Rouen et de Rouen. Malgré l’intervention des secours, elle devait décéder rapidement sur place à 2h15 du matin », poursuit le communiqué. Une personne en garde à vue Le chauffeur, né en 1996, est « très mal connu » pour trafic de drogue, selon une source policière au Figaro, et a reçu une balle dans le bras. Il a été arrêté et placé en garde à vue. Le parquet informe que « le policier qui a fait usage de son arme de service a indiqué lors de sa première audition comme témoin qu’il avait été touché par le véhicule Peugeot à la jambe alors qu’il tentait de se protéger en s’extrayant de son visage. au véhicule qui se précipite vers lui. Les découvertes médico-légales de ses blessures ont été faites hier soir par un médecin légiste avant qu’il ne quitte l’hôpital. Quatre véhicules de la BRI étaient présents lors de l’incident. A lire aussi Drogue : d’une simple amende à la lutte contre les gangs, la police sur tous les fronts Outre l’enquête pour trafic de stupéfiants, deux enquêtes ont été ouvertes : l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie, ainsi que le cas où la police utilise son arme. Et une enquête pour tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique a été confiée à la police judiciaire

Related Articles

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

96,645FansJ'aime
0SuiveursSuivre
- Advertisement -

Latest Articles