5 astuces anti-stress pour devenir une maman zen

0
545
junge huebsche mutter trainiert ihren koerper gemeinsam mit ihrem 7 monate alten baby

Être parent n’est pas toujours facile. Entre les pleurs et les cris, on est vite dépassé et il n’est pas rare que le bonheur laisse place à un grand état de stress et d’angoisse. Pour calmer le jeu, il est intéressant de commencer par se détendre et de prendre la vie du côté zen. Voici d’ailleurs quelques conseils à retenir à cet effet.

Se calmer avant de pouvoir calmer l’enfant

 

Les parents sont les premiers exemples de l’enfant, ce qui fait que pour s’assurer que l’enfant soit calme, il faudra déjà que la maman apprenne à avoir une attitude zen. Pour ce faire, on apprend à être plus attentifs aux signes que montre le bébé et on agit en conséquence. Être calme ne signifie pas être impassible et fermé à toutes sortes d’émotions, mais plutôt être plus patient et adopter une attitude positive même si la situation n’est pas propice à cet effet. Il faudra par exemple apaiser les pensées et opter pour une attitude plus posée au lieu de crier à tout va, car cela va exaspérer encore plus l’enfant qui va lui aussi, répondre par des cris.

Asseoir son autorité avec calme

 

Il faut également apprendre à ne pas crier au moindre problème. Le fait d’élever la voix ne va pas aider à asseoir l’autorité, au lieu de crier, il vaut mieux diminuer le volume et changer de registre de voix.  Se baisser à sa hauteur, regarder l’enfant dans les yeux et lui expliquer ce qu’il a fait de travers, voilà la meilleure attitude à adopter. Toujours avec le sourire, il convient de calmer l’enfant en lui parlant doucement, cela réduira son stress et diminuera dans la foulée le stress de toute la famille. Si les parents savent rester calmes, même dans les situations difficiles alors, les enfants le seront aussi.

Favoriser le calme à la maison

 

La télévision qui reste allumée, le téléphone qui sonne, la chaîne hi-fi qui est mise au max, le lave-linge en bruit de fond, le mobile du berceau : bref, le bruit peut à la longue créer une confusion dans l’esprit et générer une forme de stress. Aussi, pour créer une atmosphère des plus détendue, il est intéressant de commencer par réduire les bruits ou du moins, les plus gênants. Le calme est reposant et les enfants l’apprécieront d’autant plus. L’idéal est d’essayer de programmer une soirée par semaine sans bruit, cela permettra de passer de bons moments de détente en famille.

S’accorder de temps en temps une pause

 

Avec un quotidien surchargé : entre le bébé, l’entretien de la maison et le travail, on est vite fait d’être dépassé. Pour ne pas succomber au stress, il est impératif pour les jeunes mamans de s’offrir une pause où elle ne fait rien. Que cela inclut le fait d’aller faire du shopping, de passer un après-midi au lit avec une bonne série ou un bon bain chaud suivi d’un massage : tout est bon pour se relaxer loin des enfants !

 Faire le plein d’énergie positive

 

Enfin, comme le bien-être de chacun dépend de leurs propres capacités à faire face à leurs stress, il est important d’apprendre à lâcher prise, à se détendre et à faire le plein de pensées positives. Même si cela ne semble pas toujours évident, il est tout à fait possible de vivre sereinement en tant que maman et femme épanouie.
 

Commentez via Facebook