Le burn-out, c’est quoi ?

0
2207

Trop de stress au travail peut mener au burn-out ; mais qu’est-ce que c’est exactement ? Le « burn-out » signifie littéralement brûler de l’intérieur, et est communément appelé syndrome d’épuisement professionnel. En d’autres termes, il s’agit d’un processus d’épuisement physique, émotionnel et mental qui s’active à la suite d’une exposition prolongée au stress dans le milieu professionnel.

Le burn-out, les symptômes

Le burn-out débute avec une sécrétion prolongée d’hormones du stress, ce qui implique des conséquences notables sur l’organisme, tant au niveau physique, émotionnel qu’intellectuel. C’est ainsi qu’une personne atteinte de burn-out peut manifester un rhume prolongé, des troubles squeletto-musculaires, des troubles du sommeil, des maux de ventre, des désordres psychosomatiques.

En parallèle, une variation d’humeur peut se constater rapidement. Le sujet atteint est irritable, anxieux, susceptible, nerveux, dépressif, et se sent vide et épuisé ; il commence également à douter de ses compétences professionnelles. En somme, il subit ce que l’on appelle une dépréciation de soi-même.

De la même façon, ses capacités intellectuelles se trouvent aussi en danger. Les principaux signes du burn-out sont les troubles de la mémoire, la désorientation spatiale et les difficultés de concentration.

Le burn-out, comment l’éviter ?

Il existe plusieurs manières d’éviter de subir les conséquences néfastes du stress au travail. Tout d’abord, il est très important de connaître ses limites et de savoir dire non. De même, la gestion du temps et la répartition du travail est primordiale pour échapper à la surcharge. Pour vaincre le burn-out, en outre, il est nécessaire d’avoir une vie en dehors du travail : activités physiques ou vacances.

Le burn-out, comment le traiter ?

La meilleure méthode pour se sortir du burn-out est bien évidemment de consulter un professionnel. Même si le trouble est de courte durée, il est conseillé de prendre du temps pour soi afin d’effectuer un bilan. Dans le cas d’un burn-out prolongé, un rendez-vous avec un psychologue s’avère indispensable. Un traitement pharmacologique peut aussi être prévu sur recommandation d’un médecin. Enfin, avoir recours à un coach est une étape cruciale avant de retourner dans son milieu professionnel.