La France nomme la première femme Premier ministre en 30 ans

0
84
Newly named French Prime Minister Elisabeth Borne looks on during the handover ceremony Monday, May 16, 2022 in Paris. Centrist politician Elisabeth Borne was appointed France's new prime minister to become the second woman to hold the post in the country. As labor minister since 2020, Elisabeth Borne implemented changes that made it harder for jobless people to get benefits and reduced monthly payments for some unemployed people, prompting criticism from workers unions and from the left. (AP Photo/Christophe Ena)

Elisabeth Borne a été nommée nouvelle Premier ministre de la France, la première fois en 30 ans qu’une femme occupe ce poste.

Borne remplacera Jean Castex dans ce rôle, a annoncé lundi l’Elysée dans un communiqué, devenant ainsi la deuxième femme à occuper le poste de Premier ministre depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. La première du pays a été Édith Cresson, qui a servi entre mai 1991 et avril 1992 sous le président socialiste François Mitterrand.

Borne pictured at the end of the handover ceremony.
Borne était auparavant ministre de l’Environnement, des Transports et du Travail.
Elle dirigera un gouvernement français susceptible d’être chargé de concrétiser les priorités de la campagne électorale du président Macron : la réforme des retraites et l’intensification des politiques de lutte contre le changement climatique.

Sa nomination fait suite à la réélection du président Emmanuel Macron le 24 avril.
Borne a été « chargé de former un gouvernement », selon l’Elysée.
Elle a dédié sa nomination à « chaque petite fille », lors d’une cérémonie lundi marquant la passation de pouvoir.

« Suivez vos rêves jusqu’au bout », a déclaré Borne dans un discours. « Rien ne doit freiner le combat pour la place des femmes dans la société. »
Plus tôt lundi, l’Elysée a annoncé que Castex avait présenté sa démission.
Ancien maire de sa petite ville natale de Prades, dans le sud-ouest de la France, Castex était une figure peu connue lorsqu’il est devenu Premier ministre en juillet 2020. Il a ensuite dirigé la réponse de la France à la pandémie de Covid-19.