En quoi consiste la méditation

La méditation est peut-être une tradition ancienne, mais elle est toujours pratiquée dans les cultures du monde entier pour créer un sentiment de calme et d’harmonie intérieure. Bien que la pratique ait des liens avec de nombreux enseignements religieux différents, la méditation concerne moins la foi que la modification de la conscience, la prise de conscience et la réalisation de la paix. De nos jours, avec le besoin accru de réduire le stress au milieu de nos horaires chargés et de nos vies exigeantes, la méditation gagne en popularité. Bien qu’il n’y ait pas de bonne ou de mauvaise façon de méditer, il est important de trouver une pratique qui répond à vos besoins et complète votre personnalité.

Il existe neuf types populaires de pratique de la méditation :

  • méditation de pleine conscience
  • méditation spirituelle
  • méditation ciblée
  • méditation en mouvement
  • méditation mantra
  • méditation transcendantale
  • relaxation progressive
  • méditation bienveillante
  • méditation de visualisation

Tous les styles de méditation ne conviennent pas à tout le monde. Ces pratiques nécessitent des compétences et des mentalités différentes. Comment savoir quelle pratique vous convient ? « C’est ce qui vous met à l’aise et ce que vous vous sentez encouragé à pratiquer », explique Mira Dessy, auteure de méditation et nutritionniste holistique.

Continuez votre lecture pour en savoir plus sur les différents types de méditation et comment commencer.

  1. Méditation de pleine conscience

La méditation de pleine conscience provient des enseignements bouddhistes et est la technique de méditation la plus populaire en Occident. Dans la méditation de pleine conscience, vous faites attention à vos pensées lorsqu’elles vous traversent l’esprit. Vous ne jugez pas les pensées et ne vous impliquez pas avec elles. Vous n’avez qu’à observer et prendre note de tous les modèles.

Cette pratique allie concentration et conscience. Vous trouverez peut-être utile de vous concentrer sur un objet ou votre respiration pendant que vous observez des sensations corporelles, des pensées ou des sentiments. Ce type de méditation est bon pour les personnes qui n’ont pas de professeur pour les guider, car il peut être facilement pratiqué seul.

 

  1. Méditation spirituelle

La méditation spirituelle est utilisée dans les religions orientales, telles que l’hindouisme et le taoïsme, et dans la foi chrétienne.

 

C’est similaire à la prière en ce sens que vous réfléchissez au silence qui vous entoure et recherchez une connexion plus profonde avec votre Dieu ou votre Univers. Les huiles essentielles sont couramment utilisées pour intensifier l’expérience spirituelle. Les options populaires incluent :

  • encens
  • myrrhe
  • sauge
  • cèdre
  • bois de santal
  • palo santo

La méditation spirituelle peut être pratiquée à la maison ou dans un lieu de culte. Cette pratique est bénéfique pour ceux qui s’épanouissent dans le silence et recherchent une croissance spirituelle.

 

  1. Méditation focalisée

La méditation focalisée implique la concentration en utilisant l’un des cinq sens.

Par exemple, vous pouvez vous concentrer sur quelque chose d’interne, comme votre respiration, ou vous pouvez faire appel à des influences externes pour vous aider à concentrer votre attention.

Essayez de compter les perles de mala, d’écouter un gong ou de regarder la flamme d’une bougie. Cette pratique peut être simple en théorie, mais il peut être difficile pour les débutants de rester concentrés plus de quelques minutes au début. Si votre esprit vagabonde, il est important de revenir à la pratique et de vous recentrer. Comme son nom l’indique, cette pratique est idéale pour toute personne qui a besoin d’une concentration supplémentaire dans sa vie.

 

  1. Méditation en mouvement

Bien que la plupart des gens pensent au yoga lorsqu’ils entendent la méditation en mouvement, cette pratique peut inclure la marche dans les bois, le jardinage, le qi gong et d’autres formes de mouvements doux. C’est une forme active de méditation où le mouvement vous guide. La méditation en mouvement est bonne pour les personnes qui trouvent la paix dans l’action et préfèrent laisser leur esprit vagabonder.

 

  1. Méditation mantra

La méditation Mantra est importante dans de nombreux enseignements, y compris les traditions hindoues et bouddhistes. Ce type de méditation utilise un son répétitif pour éclaircir l’esprit. Il peut s’agir d’un mot, d’une phrase ou d’un son, comme le populaire « Om ». Peu importe que votre mantra soit prononcé à voix haute ou à voix basse. Après avoir chanté le mantra pendant un certain temps, vous serez plus alerte et en phase avec votre environnement. Cela vous permet d’expérimenter des niveaux de conscience plus profonds.

 

Certaines personnes aiment la méditation mantra parce qu’elles trouvent plus facile de se concentrer sur un mot que sur leur respiration. C’est aussi une bonne pratique pour les personnes qui n’aiment pas le silence et aiment la répétition.

 

  1. Méditation transcendantale

La méditation transcendantale est un type de méditation populaire. Cette pratique a fait l’objet de nombreuses études dans la communauté scientifique. Elle est plus personnalisable que la méditation mantra, utilisant un mantra ou une série de mots qui sont spécifiques à chaque pratiquant.

Cette pratique s’adresse à ceux qui aiment la structure et qui souhaitent sérieusement maintenir une pratique de méditation.

 

  1. Relaxation progressive

Également connue sous le nom de méditation par balayage corporel, la relaxation progressive est une pratique visant à réduire les tensions dans le corps et à favoriser la relaxation. Souvent, cette forme de méditation consiste à resserrer et à détendre lentement un groupe musculaire à la fois dans tout le corps. Dans certains cas, cela peut également vous encourager à imaginer une douce vague qui traverse votre corps pour aider à relâcher toute tension.

Cette forme de méditation est souvent utilisée pour soulager le stress et se détendre avant le coucher.

 

  1. Méditation bienveillante

La méditation de l’amour bienveillant est utilisée pour renforcer les sentiments de compassion, de gentillesse et d’acceptation envers soi-même et les autres. Cela implique généralement d’ouvrir l’esprit pour recevoir l’amour des autres, puis d’envoyer une série de vœux de bonheur aux êtres chers, aux amis, aux connaissances et à tous les êtres vivants.

Parce que ce type de méditation est destiné à promouvoir la compassion et la gentillesse, il peut être idéal pour ceux qui ont des sentiments de colère ou de ressentiment.

 

  1. Méditation de visualisation

La méditation de visualisation est une technique axée sur l’amélioration des sentiments de relaxation, de paix et de calme en visualisant des scènes ou des images positives. Avec cette pratique, il est important d’imaginer la scène de manière vivante et d’utiliser les cinq sens pour ajouter autant de détails que possible. Une autre forme de méditation de visualisation consiste à vous imaginer en train de réussir à atteindre des objectifs spécifiques, ce qui est destiné à augmenter la concentration et la motivation. De nombreuses personnes utilisent la méditation de visualisation pour améliorer leur humeur, réduire les niveaux de stress et promouvoir la paix intérieure.

 

Comment commencer

La façon la plus simple de commencer est de vous asseoir tranquillement et de vous concentrer sur votre respiration. Un vieux dicton zen suggère : « Vous devriez vous asseoir en méditation pendant 20 minutes chaque jour, à moins que vous ne soyez trop occupé. Ensuite, vous devriez vous asseoir pendant une heure.

Blague à part, il est préférable de commencer dans de petits moments, même 5 ou 10 minutes, et de grandir à partir de là.

« Asseyez-vous constamment pendant 20 minutes par jour et faites cela pendant 100 jours d’affilée »,

« Ajoutez cela avec 2 à 5 minutes supplémentaires de méditation tout au long de la journée pour briser le chaos, et vous en ressentirez bientôt les bienfaits. »

Pourquoi la méditation est bénéfique

Il existe de nombreuses preuves soutenant les nombreux avantages de la méditation.

La méditation peut aider :

  • abaisser la pression artérielle
  • réduire l’anxiété
  • diminuer la douleur
  • soulager les symptômes de la dépression
  • améliorer le sommeil

Que les bienfaits soient anecdotiques ou scientifiquement prouvés, ceux qui suivent une pratique de méditation quotidienne sont convaincus des bienfaits dans leur vie.

Que vous cherchiez à réduire le stress ou à trouver l’illumination spirituelle, à trouver l’immobilité ou à traverser le mouvement, il existe une pratique de méditation pour vous. N’ayez pas peur de sortir de votre zone de confort et d’essayer différents types. Il faut souvent quelques essais et erreurs jusqu’à ce que vous trouviez celui qui vous convient.

« La méditation n’est pas censée être une chose forcée », dit Dessy. « Si nous le forçons, alors cela devient une corvée. Une pratique douce et régulière finit par devenir durable, encourageante et agréable. Ouvrez-vous aux possibilités. Il existe tellement de formes différentes de méditation que si l’on ne travaille pas ou n’est pas à l’aise, essayez-en une nouvelle.

 

Commentez via Facebook