Stress pendant la grossesse : optez pour l’homéopathie

0
1267

Pendant la grossesse, les hormones s’activent et la production de cortisol et d’adrénaline est à son pic, entraînant des troubles de l’humeur et de l’anxiété. Pour éviter toute forme de complications, il est intéressant de se tourner vers les remèdes homéopathiques qui promettent de nombreux bienfaits.

L’homéopathie pour les troubles du sommeil

 

Les insomnies et les troubles du sommeil sont à raccorder au stress et il n’est pas rare que les femmes enceintes souffrent de dérèglement du cycle du sommeil au cours du troisième trimestre de grossesse. Pour retrouver un sommeil de bébé, il faut commencer par faire le vide dans sa tête et essayer de se relaxer.

Pour ce faire, on mise sur un rituel de sommeil ou des remèdes naturels tels que la prise de tisane aux vertus apaisantes avant le coucher. L’homéopathie permet également de réduire au mieux les troubles du sommeil. Pour ce faire, on fonce sur le Coffea 9 CH ou pour l’Ignatia 9 CH, à prendre le soir au coucher. Pour ceux qui recherchent un remède naturel qui aide à évacuer le stress tout en facilitant l’endormissement, il n’y a rien de tel que le Nux vomica 9 CH et le Gelsemium 9 CH, également à prendre avant de se coucher.

L’homéopathie contre l’anxiété et le stress

 

L’homéopathie se révèle également un traitement efficace contre le stress et l’anxiété. Les futures mamans qui souffrent de dépression, qui enchaînent les crises d’angoisses et qui présentent tous les symptômes d’un stress doivent penser à se tourner vers les remèdes naturels. Le Gelsemium 15 CHen traitement de fond est un remède des plus efficaces contre les états de stress et de grande anxiété. Pour ceux dont l’état anxieux s’accompagne de crises de larmes, de dépression et de crises de panique, l’Ignatia 15 CH est à retenir.

Pour compléter le traitement, il est conseillé d’opter pour une meilleure hygiène de vie et une régulation des émotions. En effet, comme le cerveau gère tous les mécanismes du corps, dès qu’il est apaisé, toutes les fonctions du corps seront  rééquilibrées et ainsi, le stress sera éliminé.

L’homéopathie contre la constipation

 

La constipation est un autre symptôme du stress, car lorsqu’on est en proie à de trop vives émotions, cela affecte le transit intestinal et le système digestif dans son ensemble. Pour relancer le tonus intestinal, il est notamment conseillé de faire le plein de fibres et de boire beaucoup d’eau. Le Collinsonia 7 CH aide notamment à réduire les risques de constipation tandis que l’Ignatia 15 CH est parfait en traitement de fond contre les troubles digestifs liés au stress.

Pour soulager les troubles digestifs liés à la dépression, il est impératif de suivre un traitement à base de Nux vomica 15 CH. Enfin, pour soulager les états émotifs et les sensations d’oppression dans le rectum, l’Arnica 30 CH est à retenir pour ses nombreux bienfaits.
 

Commentez via Facebook