Le stress dû à un travail qu’on n’aime pas

0
645

Il est vrai qu’actuellement les problèmes psychologiques se font de plus en plus fréquents. Parmi ces problèmes figure le stress, auquel bon nombre de gens y sont confrontés.

 

Le stress au travail

On parle de stress au travail quand une personne ressent un déséquilibre entre ce qu’on lui demande de faire dans le cadre professionnel et ses ressources personnelles. Parfois ces ressources dont elle dispose ne conviennent pas pour répondre à la demande en question. Des fois, c’est la personne elle-même qui doute de ses capacités au sein de l’entreprise. Elle a peur de décevoir son supérieur et il arrive même qu’à un certain moment elle se donne trop de pression. Les situations stressantes qui s’installent dans la durée du projet ont également des inconvénients sur la santé de l’individu. En outre, les cas de stress dans les entreprises peuvent être liés à la fragilité et à l’inadaptation au poste de certains salariés. Il s’agit ici surtout des travailleurs qui ont été forcés d’intégrer leur poste ou qui ont été contraints d’accepter le travail pour différentes raisons (obligation de trouver du travail au plus vite, déception au niveau du salaire…).

Face à des manifestations de stress et des plaintes provenant des travailleurs, il est important d’établir une relation possible entre le monde professionnel et le stress proprement dit. On cite par exemple la surcharge de travail, les objectifs professionnels non précis, et les relations difficiles entre les collègues et avec la hiérarchie. Un manque d’autonomie peut en être également la cause. Quoi qu’il en soit, le stress se voit amplifié lorsque le travail effectué n’est pas apprécié.

 

Les différents types de stress

Selon certaines idées répandues, le stress aurait certains impacts positifs sur les travailleurs. Bien que ces cas ne soient pas souvent constatés, sachez qu’il existe un genre de stress appelé « bon stress ». Contrairement au stress qui file la migraine et qui fait déprimer, ce genre de stress pousse le travailleur à donner le meilleur de lui-même. Le travailleur ne se focalise ainsi pas sur les méfaits du stress mais y profite pour puiser les moyens nécessaires afin d’améliorer ses erreurs et de satisfaire amplement son employeur. En effet, cela lui permettra de ne plus avoir peur de décevoir ce dernier et d’éviter que son travail ne convienne pas aux attentes.

L’autre type de stress a malheureusement des effets néfastes sur la santé et qu’on connait tous sous le nom de « stress aigu ». Ici, on parle surtout des réactions de l’organisme lorsqu’on est confronté à une menace ou à un enjeu ponctuel. Tels sont les cas des prises de parole en public, des changements de postes ou des situations inattendues. Au travail, cela peut avoir un effet direct sur l’avenir du travailleur. Ce genre de stress prend fin à la dès que l’intervention est terminée. Malgré tout, il n’existe pas de bon ou de mauvais stress scientifiquement car tout déséquilibre peut être considéré comme néfaste à la santé de l’individu.

Commentez via Facebook