Le stress et la perte de cheveux : quelles solutions ?

0
781

Un état de grand stress peut ralentir la repousse tout en favorisant la chute des cheveux. Pour éviter d’avoir à compter avec une calvitie précoce due au stress, il est impératif de penser à adopter au plus vite de nouvelles habitudes. Voici d’ailleurs quelques solutions à tester pour prévenir et surtout, réduire la perte des cheveux.

Une bonne hygiène de vie

 

La première chose à faire est de réduire son stress et pour ce faire, on s’offre des moments de répits et surtout de repos pendant la journée. Il faudra également dormir suffisamment, car on sait que le manque de sommeil favorise le stress physique et mental, surtout lorsque les insomnies s’étalent sur de longues périodes. En plus de la fatigue et de l’irritabilité, le manque de sommeil va générer une forme de stress qui va contribuer à la chute des cheveux. Il faudra ainsi penser à adopter un rythme de sommeil régulier et s’assurer de profiter de 7 à 8 heures de sommeil par nuit. Avant le coucher, un bon bain chaud ou un bon livre devrait aider à déstresser au mieux.

En ce qui concerne l’alimentation, il est aussi important de manger de manière équilibrée afin de donner au corps toute l’énergie dont il a besoin pour lutter contre le stress. Une alimentation saine va également contribuer à renforcer les cheveux et ainsi à réduire les risques de chute de cheveux. L’idéal, c’est de manger trois repas par jour avec des collations saines et non des aliments industriels gras ou trop sucrés. On privilégiera ainsi les fruits et légumes, les céréales complètes, les protéines maigres et les aliments riches en graisses mono-insaturées dans le régime alimentaire.

Des exercices pour lutter contre le stress

 

Le sport est le meilleur remède à tous les maux. Déjà, il permet de relâcher les tensions du corps et de réduire le niveau de stress. La pratique d’une activité sportive ou relaxante comme la natation, le tennis ou encore la méditation va contribuer à relâcher la pression, grâce notamment à la production d’endorphines pendant l’effort. Lorsqu’elles se diffusent dans le corps, ces hormones du plaisir vont aider à se relaxer et à déstresser. Peu importe le choix d’activité retenu, ce qui est important c’est qu’elle permette de se détendre. L’on mentionnera tout particulièrement le yoga et toutes les formes de méditation qui aident à réduire efficacement l’anxiété et comme il suffit de se concentrer et de faire abstraction de tout ce qui nous entoure, il sera possible de le pratiquer n’importe où et à n’importe quel moment.

Enfin, pour renforcer les cheveux et réduire dans la foulée des risques de stress et de dépression, il est conseillé de prendre des compléments alimentaires riches en vitamines B, A, C et E, en zinc, en sélénium, en magnésium mais aussi en acides gras oméga-3, connus pour renforcer la santé du cuir chevelu.
 

Commentez via Facebook